Quels sont les parcours pour devenir DRH ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Au service des ressources humaines, géré par la direction, le rôle du directeur des ressources humaines (DRH) est de diriger la politique de recrutement, de gestion du personnel et de relations sociales de l’entreprise. Pour devenir DRH, il est préférable de posséder un diplôme de niveau bac+5 et d’avoir une solide expérience dans le domaine des ressources humaines.

Quels sont les parcours pour devenir DRH ?

 

Les études pour devenir DRH

Pour devenir DRH, il est généralement conseillé d’avoir un diplôme de niveau Master, ce qui représente cinq années de formation après le bac. Une licence généraliste, dans des matières comme le droit, les sciences du management, la psychologie, les sciences économiques, l’administration économique et sociale ou la sociologie constituent les fondamentaux des formations RH.

Il est ensuite possible de s’inscrire dans un cursus Master en ressources humaines ou dans une spécialité du droit du travail, de la psychologie, de la sociologie ou des sciences sociales. Les grandes écoles, comme les Masters en écoles de commerce ou un Master d’IEP (instituts d’études politiques) avec une spécialisation en ressources humaines, offrent aussi des possibilités, mais avec une admission généralement par concours et après deux années de classe préparatoire. D’autres établissements permettent néanmoins une intégration à bac+2 ou bac+3 (BTS, licence professionnelle ou Bachelor).

 

Devenir DRH en suivant une formation continue

Le métier de directeur des ressources humaines peut être accessible en évoluant au sein d’une entreprise ou en complétant sa formation initiale. Des cursus spécialisés en ressources humaines sont accessibles par la voie de la formation continue, ainsi que des programmes « executive education » proposés par les écoles de commerce. Les titulaires d’un diplôme de bac+5 peuvent également suivre une formation en un ou deux ans pour maîtriser la fonction RH tout en exerçant un emploi à côté.

 

Entretien d’embauche où une DRH et un responsable de l’entreprise font face à un candidat

 

Les missions du DRH en entreprise

Le directeur des ressources humaines est responsable de la mise en œuvre de la stratégie de gestion des RH de l’entreprise. Il s’occupe des domaines tels que les recrutements, les rémunérations, la gestion administrative et du personnel, les relations sociales, la communication et le management social.

Ses attributions peuvent varier selon le type d’entreprise (grand groupe, PME). Il s’agira par exemple de :

  • Identifier les besoins relatifs aux ressources humaines auprès des directions de service ;
  • Établir et appliquer la politique RH de l’entreprise ;
  • Recruter ses propres collaborateurs et superviser le recrutement des profils stratégiques ; 
  • Assurer la communication RH et représenter l’entreprise auprès des médias concernant la politique RH ;
  • Être le porte-parole de la direction auprès des représentants du personnel pour présenter la politique RH de l’entreprise ;
  • Déterminer des objectifs, suivre leur avancement et documenter leurs résultats ; 
  • Apporter un soutien aux grands projets de restructuration ;

 

Les qualités requises pour devenir DRH

Le directeur des ressources humaines ne peut pas être efficace sans savoir diriger une équipe. Dans une grande entreprise, le service des ressources humaines peut comporter des dizaines de personnes, et le DRH sera responsable de l’encadrement de tout le service. Il doit donc avoir des compétences interpersonnelles et être à même de motiver son équipe.

Le DRH doit également s’adapter aux différents interlocuteurs qu’il rencontre au sein de l’entreprise : direction générale, directeurs des services, partenaires sociaux. Il doit donc avoir le sens de l’écoute et une capacité de négociation pour tenir compte des contraintes de chacun et gérer la politique RH de l’entreprise, qui a des conséquences sur la masse salariale et les conditions de travail de chaque salarié.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment développer une relation de confiance au travail ?

Le métier de DRH exige donc des compétences techniques spécifiques (par exemple, en droit social), mais aussi une polyvalence et une aptitude à l’organisation. Il faut bien connaître l’entreprise, comprendre ses problématiques de métiers, d’emploi ou de poste, et avoir une vision à la fois stratégique et pratique.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant et Formateur en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :