La méthode Six Sigma : les 4 principes fondamentaux

N'hésitez pas à partager cet article :

L’assurance d’avoir effectué le bon choix lorsqu’il faut mettre en œuvre une méthode commerciale demeure la principale préoccupation des managers. Pour cela, ils se donnent les moyens nécessaires de bien appliquer leurs différentes méthodes d’amélioration afin d’avoir un service après-vente irréprochable. C’est ce qui explique l’adoption de la méthode de six sigma par les grandes entreprises.

En effet, cette approche permet aux managers d’apprécier rapidement la pertinence d’une méthode exécutable afin d’éliminer le plus d’erreurs possible. Développée par Motorola depuis maintenant une trentaine d’années, la méthode six sigma est tout un processus de contrôle de qualité et d’efficacité opérationnelle. Six sigma permet par des analyses de données en temps réel de réduire considérablement les marges d’erreur d’une méthodologie et d’accompagner l’amélioration de la qualité.

Lorsque la société Motorola a mis sur pied cette méthode de gestion de qualité depuis 1986, elle a évolué considérablement. En plus, aujourd’hui, elle est devenue indispensable pour les entreprises ambitieuses de s’imposer en tant que marque et modèle. Avec un marché concurrentiel où chacun doit se faire un nom, six sigma demeure la méthode idéale.

Étymologiquement le mot sigma désigne en grec les données statiques qui servent à mesurer de façon systématique un écart type par rapport à une moyenne définie. La méthode Six sigma est l’ensemble des outils de travail et des techniques de gestion applicables pour avoir des produits de qualité. C’est une méthode qui utilise les données statistiques pour faire, de façon générale, une élimination complète des défauts et atteindre une excellence opérationnelle.

Toutefois la méthode six sigma reposent sur 4 principes pour améliorer le management dans l’entreprise.

La méthode Six Sigma : les 4 principes fondamentaux

 

1 – Se concentrer sur le service client et trouver les failles de vos méthodes utilisées

Une entreprise doit d’abord comprendre que sa présence sur le marché est d’offrir un service et d’assurer la satisfaction des clients. Donc, mettre le client au centre de sa préoccupation doit être une nécessité si elle veut continuer à exister. C’est ce qui amène souvent les managers à répéter continuellement à leurs équipes que le client est roi. Et s’il en est ainsi, les équipes doivent chercher de façon perpétuelle à comprendre ce que pensent leurs clients. La mise en œuvre d’un processus d’amélioration est nécessaire pour atteindre les objectifs stratégiques. Qu’est-ce qui les impressionne réellement dans le service que vous leur proposez et de quoi ont-ils besoin ?

Pour arriver à comprendre parfaitement le comportement d’un client au contact de vos produits, vous devez établir la norme de qualité. Cela vous permet d’assurer l’amélioration continue de la qualité. Cette méthode permet aussi de vendre des produits de haute qualité afin d’arriver à mieux comprendre les exigences du marché.

Vous devez également établir une carte complète de toutes les étapes d’une méthode donnée afin d’identifier les erreurs possibles et toute irrégularité. Et ensuite, faire une collecte générale des informations pour connaître le problème majeur à traiter de façon définitive et précise. Toutefois, c’est en fonction de vos objectifs que vous pourrez mettre en place des méthodes de travail.

La méthode six sigma va vous aider à recueillir certaines données de façon logique et rationnelle, basée sur les normes et les méthodologies. Il s’agit de :

  • définir les données à relever,
  • savoir les raisons pour lesquelles vous devez relever ces données,
  • faire une estimation des informations et avoir la garantie que vos méthodes étudiées seront efficaces dans une marge donnée.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Knowledge management : définition, principe et enjeux

Vous devez également vous assurer que les informations collectées peuvent vous aider à atteindre parfaitement vos objectifs et améliorer l’efficacité du processus. Pour cela, posez-vous les questions véritables et essayez d’y apporter les réponses nécessaires pour assurer l’optimisation des processus.

 

2 – Procéder à l’élimination des erreurs et des défauts se trouvant dans vos méthodes

Lorsque le problème est connu, il faut commencer à apporter les modifications qui permettent de supprimer les erreurs et d’améliorer le processus. Si vous n’arrivez pas à détecter le nœud du problème, la méthode six sigma vous permet d’y arriver. Notamment avec deux de ses principales méthodes utilisées le plus, vous pourrez effectuer des contrôles de qualité. Il s’agit de :

  • la méthode DMAIC,
  • et de la méthode DMADV.

En effet, la méthode DMAIC permet d’utiliser des données réelles afin d’apporter une meilleure amélioration des produits de votre entreprise. Cet outil d’amélioration continue permet notamment de résoudre les problèmes liés au service client. Voici la signification brève de ce sigle :

  • D signifie Define et vous permet de définir les attentes des clients et leur préoccupation réelle par rapport à vos produits ou services,
  • M, Measure. Ici, l’entreprise essaye de mesurer l’impact réel que ses produits peuvent avoir sur les clients en s’appuyant sur un éventuel indicateur,
  • A signifie Analyze. L’entreprise fait des investigations approfondies sur les méthodes utilisées en s’appuyant sur des données afin d’établir un vrai diagnostic,
  • I signifie Improve. Après que le problème soit connu, des solutions appropriées vont servir à éliminer le problème détecté,
  • C signifie Control. Ce processus permet de vérifier que les différentes solutions proposées sont efficaces pour régler les erreurs.

La méthode DMADV permet, quant à elle l’amélioration des processus, soit par le fait de refaire de nouvelles méthodes de production d’un produit, soit de refaire sa conception. C’est ce qu’expliquent l’amélioration continue des produits et les différents sigles suivants :

  • D signifie Define,
  • M veut dire Measure,
  • A, Analyze,
  • D signifie Design. À ce niveau, la conception du produit est réalisée et fait l’objet d’un test pour l’identification d’éventuelles erreurs à corriger,
  • V, Verify. À cette étape, toutes les équipes en place valident le produit après des tests convaincants.

 

3 – Rester en communication avec les équipes sur les méthodes de six sigma à adopter avec efficacité

Vous devez associer toutes vos équipes pour mieux comprendre vos méthodes de travail afin de favoriser la résolution de problèmes et d’atteindre vos objectifs. La méthode Six sigma vous permet d’impliquer et de responsabiliser les membres de vos équipes dans la résolution des erreurs possibles. Cette approche, lorsqu’elle est mise en vigueur dans une entreprise, favorise l’amélioration de la performance des processus et apporte un résultat positif. Donc, vous devez vous assurer que cette méthode soit bien connue et maîtrisée des membres de vos équipes.

À cet effet, vous pouvez organiser des formations spéciales pour une mise à niveau de votre personnel. Ce faisant, vous réduirez au maximum les risques d’erreurs et d’échec des méthodes de projet en cours d’exécution. Elle vous permet, par ailleurs, d’avoir l’assurance que vos méthodes permettent une amélioration et cadrent parfaitement avec les objectifs définis.

L’application effective et efficace de la méthode six sigma va changer l’image de votre entreprise. Lorsque vous arrivez à détecter les erreurs afin de les éliminer, cela redonne du dynamisme aux employés et favorise la productivité opérationnelle. Car, les employés devront désormais s’adapter à ces réformes dans l’exécution de leurs différentes tâches. De plus, une mentalité de défis naît au sein des groupes en favorisant une meilleure productivité et un meilleur rendement.

Aussi, vous devez souvent contrôler la capacité de vos équipes à s’adapter aux éventuels changements dans leur travail. Pour cela, les méthodes d’améliorations continues utilisées doivent être évaluées et adaptées afin de favoriser une adaptation rapide et effective. Vous devez donc examiner, de façon périodique, vos différentes données (financière, statistique, etc.) afin d’effectuer des ajustements au besoin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Dynamique d’équipe : 6 outils pour engager ses équipes vers les objectifs

 

4 – Associer la méthode six sigma à la méthode Lean six sigma

De plus en plus utilisée, l’approche Lean six sigma associée à la méthode six sigma permet de devenir plus efficace. C’est-à-dire que l’utilisation de ces deux approches associées vous donne l’opportunité d’améliorer de manière continue vos méthodes pour mener à bien vos projets.

En effet, l’objectif est de combiner les avantages de la méthodologie lean avec la méthode six sigma afin d’améliorer opérationnellement vos méthodes pour un meilleur rendement. Cette méthode a été instituée dans les entreprises Toyota afin de faire une meilleure appréciation de son personnel. Car la théorie des contraintes est indispensable dans la recherche de mesures pour améliorer les flux et donc les procédures.

Par ailleurs, vous pouvez également combiner d’autres méthodes à la méthode six sigma. Pour cela, vous devez assurer l’amélioration continue des méthodes en examinant minutieusement celle qui vous permet d’éliminer les erreurs et les gaspillages afin de fournir un service efficace. Ainsi, des outils statiques tels que Balanced ScoreCard peuvent être associés à la méthode six sigma. De plus, vous avez la possibilité de combiner d’autres outils d’amélioration qui se rapportent parfaitement au management de votre personnel.

Toutefois, l’utilisation de six sigma ou de sa combinaison à d’autres outils de détection d’erreur contribuera à améliorer la performance des opérations et de votre service client. Ce qui permet d’assurer la satisfaction client.

 

Ce qu’il faut savoir 

La méthode Six sigma a permis aux entreprises comme Motorola de générer de grands rendements à travers le monde. Cette méthode a aussi permis à beaucoup entreprises de favoriser le travail d’équipe et d’accroitre leur productivité. En effet, lorsqu’une entreprise élabore de façon performante sa méthode de production, les résultats sont exceptionnels.

Dans notre article, nous vous avons exposé 4 principes fondamentaux pour améliorer la productivité de votre entreprise. Leur application permet d’avoir des produits de haute qualité avec des services de qualité qui vont avec la performance de votre entreprise. Dans une entreprise de grande production, c’est un avantage considérable. Car, vous gagnez en temps et en argent et mettrez surtout votre ressource humaine en valeur.

Il s’agit de :

  • Se concentrer sur le service client et trouver les failles de vos méthodes utilisées
  • Procéder à l’élimination des erreurs et des défauts se trouvant dans vos méthodes
  • Rester en communication avec les équipes sur les méthodes de six sigma à adopter avec efficacité
  • Associer la méthode six sigma à la méthode Lean six sigma.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :