Comment responsabiliser les employés pour une meilleure productivité ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Les employeurs et les employés ont, de chaque côté, une perception irréaliste de ce qu’est l’autonomisation et la façon dont elle est censée fonctionner. Toutefois, responsabiliser les employés signifie donner aux membres de votre équipe la possibilité d’agir et de prendre des décisions au sein de l’organisation. Cela signifie également que la confiance et la compréhension sont en place pour garantir la conformité aux objectifs de l’entreprise. 

L’autonomisation des employés est importante pour assurer le développement d’une entreprise de façon durable. C’est une des bases du management. Cependant, pour garantir ce développement, la collaboration des personnes travaillant dans la même société est essentielle. Dans cet article, vous découvrirez comment responsabiliser les employés pour une meilleure productivité.

Comment responsabiliser les employés pour une meilleure productivité ?

 

Qu’est-ce que la responsabilisation ?

L’autonomisation consiste à donner à une personne une certaine liberté d’action et une certaine autonomie. Ceci dans le but de l’amener à se gérer elle-même avec plus d’indépendance. C’est le processus qui consiste à permettre ou à autoriser une personne à :

  • penser, 
  • se comporter, 
  • agir et 
  • contrôler son travail et sa prise de décision de façon autonome et indépendante. 

L’autonomisation, c’est se sentir maître de son environnement de travail, tout en ayant la permission de prendre des décisions dans le domaine dans lequel vous travaillez.

Lorsque vous pensez à l’autonomisation en termes de relations humaines, il est important d’éviter de la considérer comme quelque chose qu’un individu fait pour un autre. Cet état d’esprit est l’un des problèmes que rencontrent les organisations avec le concept d’autonomisation.

 

Comment penser l’autonomisation dans une entreprise

Il est important de considérer l’autonomisation comme le processus par lequel un individu peut agir librement dans le but d’atteindre les objectifs de l’entreprise. Cela lui permet d’avoir le contrôle sur son travail et de prendre des décisions de façon autonome. 

Par ailleurs, l’organisation a la responsabilité de créer un environnement de travail qui contribue à favoriser la capacité ainsi que le désir des employés d’agir. Elle a la responsabilité de supprimer les obstacles qui sont susceptibles de limiter la capacité du personnel à agir de façon autonome. Vous pouvez aussi les inciter à faire les bons choix en utilisant le nudge management ou en utilisant votre exemplarité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment bien intégrer un nouvel embauché pour le faire réussir ?

En outre, considérer l’autonomisation comme une philosophie et une stratégie pour motiver les employés est une approche que les organisations doivent prendre en compte. Cela améliore l’efficacité des employés au sein de l’entreprise. Ils n’ont plus besoin d’attendre une décision ni une direction ou même d’attendre la permission du manager avant de passer à l’action. Tout ceci dans le but d’atteindre les objectifs élaborés avec le manager. 

 

Comment responsabiliser les employés de la bonne manière

L’autonomisation est un style de gestion et d’organisation qui permet aux employés de :

  • pratiquer leur autonomie, 
  • contrôler leur travail et 
  • utiliser leurs compétences et leurs capacités pour eux-mêmes et pour l’organisation.

Cependant, le style de gestion de l’entreprise devrait impliquer le partage des objectifs, des attentes et des tâches à chaque employé. Puis se mettre à l’écart pour voir comment l’employé arrive à :

  • se fixer des objectifs, 
  • atteindre les objectifs et   
  • déterminer comment faire son travail.

Encourager les employés à se donner davantage à l’entreprise est important. Toutefois, cela s’accompagne d’une mise en garde. Il est important que le manager reste prudent lorsqu’il donne aux employés plus de liberté et de responsabilité. En effet, responsabiliser les employés peut en fait avoir des conséquences négatives si elle est mal mise en œuvre. Cela implique donc de :

  • créer un environnement de confiance,
  • communiquer de façon claire et 
  • faire une délégation stratégique. 

Pour responsabiliser les employés, vous pouvez prendre en compte les étapes suivantes.

 

1 – Communiquez de façon claire sur les attentes de l’organisation

Il est de plus en plus important que les employés aient le sentiment de contribuer à la construction de quelque chose. Plutôt que d’être un simple rouage de plus dans la roue. En communiquant clairement la vision de l’organisation et la contribution des équipes ainsi que de leurs membres, vous donnez à vos employés les moyens de savoir que leur contribution fait la différence.

Toutefois, il est important de définir les limites dans lesquelles vos employés sont libres d’agir. En fixant des attentes claires, vous donnez à vos employés le pouvoir de prendre des décisions. Tout en vous assurant que les décisions sont conformes aux objectifs de l’entreprise.

En tant que manager, il vous faut encourager la communication à double sens. C’est l’une des erreurs que font de nombreux chefs d’entreprise : ne pas permettre un dialogue ouvert et opportun. L’établissement de meilleures pratiques de communication peut aider vos employés à :

  • se sentir habilités, 
  • se développer et 
  • contribuer à la vue d’ensemble.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment l’exemplarité du manager accroît l’engagement des équipes ?

 

2 – Donnez une autonomie aux employés sur les affectations

La délégation des tâches est un excellent moyen pour le manager de renforcer et de responsabiliser son équipe. Il est donc indispensable de déléguer dans l’intention d’accroître et de développer les capacités et les responsabilités de vos employés.

Ce n’est pas grave si pour se rendre d’un point A à un point B un employé n’utilise pas les mêmes moyens que vous. Lorsque vous déléguez, acceptez que votre employé puisse effectuer une tâche différemment de vous. Laissez l’observation, abstenez-vous de la microgestion et acceptez que votre chemin ne soit pas le seul pour réussir le projet.

Toutefois, l’autonomisation ne signifie pas la suppression de la structure. Beaucoup de dirigeants pensent que l’autonomisation est synonyme de liberté, et si cela est vrai pour certains, ce n’est pas le cas pour tout le monde. De nombreux dirigeants confondent la liberté avec un manque de soutien, de direction, d’orientation ou de conseils. Refuser de donner des directives ou d’aider vos employés les rendra frustrés, confus et mal équipés pour faire leur travail.

En tant que dirigeants, dirigez vos employés de manière à leur donner les connaissances et les ressources dont ils ont besoin pour réussir. En même temps, donnez-leur suffisamment d’espace pour qu’ils puissent assumer leurs responsabilités selon leurs propres conditions. Trouver cet équilibre est une partie importante du processus de responsabilisation des employés. 

Bien que cela puisse sembler contre-productif, le fait de tenir systématiquement vos employés responsables des décisions qu’ils prennent leur permettra de s’approprier véritablement leur travail. Selon la situation de votre personnel, cela peut signifier qu’il faut en gérer les conséquences. Le féliciter pour son travail ou l’inciter à s’améliorer. Si vous avez du mal à responsabiliser vos employés au sein de votre organisation, vous pouvez solliciter le service d’un expert.

 

3 – Donnez un feedback constructif

Lorsque vous faites le compte rendu d’un projet, il est important que vous soyez attentif et précis dans vos suggestions. Dire à une personne qu’elle a fait du bon travail ne lui donne aucune indication sur ce qu’elle va continuer à faire. Soyez précis sur les actions ou les attitudes que vous souhaitez voir se répéter et sur l’impact que cela a eu sur les autres.

De plus, il est important de reconnaître le dur labeur de vos employés. Le fait de montrer votre appréciation pour un travail bien fait augmente les chances que quelqu’un le refasse. Cela les encouragera également à continuer à innover, à agir et à résoudre les problèmes. Ne soyez pas avare de vos remerciements.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Écoute active : 5 astuces pour la développer dans votre entreprise

 

4 – Donnez plus d’informations pour recevoir des idées innovantes des employés

Le partage d’information est essentiel pour assurer la cohésion dans la réalisation des tâches de l’ensemble du personnel de l’entreprise. Si les employés ne savent pas quel est l’objectif final d’un projet donné, ils risquent de manquer des opportunités précieuses pour : 

  • améliorer le produit fini, 
  • faire leur travail plus efficacement ou 
  • donner la priorité à certains aspects du projet par rapport à d’autres.

Il est donc capital de donner à vos employés plus d’informations sur le travail qu’ils effectuent. Et en ce qui concerne le lien avec la vue d’ensemble, vous leur donnez le pouvoir de porter un jugement sur leurs responsabilités. Cela les aidera à se sentir plus impliqués et leur donnera un sentiment d’appartenance, ce qui aboutira probablement à un meilleur résultat.

 

Ce qu’il faut retenir pour bien responsabiliser

De nombreuses organisations se débrouillent bien. Néanmoins, pour aider votre organisation à laisser ses concurrents dans la poussière, vous devez vous concentrer sur vos employés. C’est un excellent choix si vous souhaitez que votre entreprise atteigne un certain niveau de croissance sous votre direction. Une croissance réelle et durable de l’entreprise nécessite une équipe compétente de salariés autonomes. 

Pourquoi devriez-vous responsabiliser les employés ? Pensez à votre équipe de rêve. Est-ce simplement une somme d’exécutants qui font ni plus ni moins ce que vous dites ? Ou est-ce une équipe de professionnels compétents qui prennent des initiatives et utilisent leurs compétences pour résoudre des problèmes, innover et aider l’entreprise à atteindre un objectif commun ?


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :