Réussir Son Management

Des outils pour impulser la réussite collective et être plus efficace

Structure organique : pour décentraliser et responsabiliser

N'hésitez pas à partager cet article :

Une « structure organique » en management est une structure d’organisation où les rôles, les tâches et les responsabilités ne sont pas strictement définis. Au lieu de cela, les membres de l’organisation ont une grande liberté dans la façon dont ils accomplissent leur travail, ainsi que dans la manière dont ils interagissent avec les autres membres de l’organisation.

Dans une structure organique, il y a souvent une grande communication et une collaboration informelle entre les membres de l’organisation. Les décisions sont prises de manière collective, plutôt que par une autorité centrale. De plus, il y a souvent une grande flexibilité pour s’adapter aux changements rapides dans l’environnement de l’entreprise.

Les structures organiques sont souvent associées aux entreprises innovantes et créatives. En effet, elles permettent à leurs membres de faire preuve d’autonomie, de créativité et d’initiative. Cependant, elles peuvent également être moins efficaces dans des environnements où il est important d’avoir des règles strictes et une chaîne de commandement claire pour garantir la sécurité ou la réglementation.

Structure organique : pour décentraliser et responsabiliser

 

Les principales caractéristiques d’une structure organique

Une structure organique est un type de structure organisationnelle qui se caractérise par une flexibilité et une adaptabilité accrues. Ceci, contrairement à une structure hiérarchique et centralisée où les décisions sont prises par une seule personne ou un petit groupe de personnes au sommet de l’organisation. Par conséquent, une structure organique favorise la décentralisation des prises de décisions et la participation de tous les membres de l’organisation.

Dans une structure organique, les membres de l’organisation ont tendance à être plus autonomes et à avoir des rôles moins définis. Les communications y sont plus horizontales que verticales. Cela facilite la circulation de l’information et la prise de décision collective. La structure organique est souvent utilisée dans les organisations qui ont besoin de s’adapter rapidement aux changements de leur environnement, comme les entreprises de haute technologie ou les start-up.

De plus, ce type de structure est souvent plate et peu hiérarchisée. Ceci permet une plus grande souplesse dans l’organisation et la coordination des activités. Par conséquent, les employés ont une plus grande autonomie et une plus grande responsabilité dans leur travail. Ceci favorise la motivation et la créativité.

Ces caractéristiques permettent aux entreprises d’adapter rapidement leur stratégie et leur organisation aux changements du marché. Le tout en favorise l’innovation et la créativité des employés.

 

Les avantages d’une structure organique 

Voici quelques avantages généraux d’une structure organique :

La flexibilité

Une structure organique est flexible et peut facilement s’adapter aux changements environnementaux, tels que les changements dans la demande du marché ou les avancées technologiques.

L’innovation

Comme les employés ont plus de liberté et d’autonomie, ils sont plus enclins à être créatifs et à proposer des idées innovantes pour améliorer les produits et services de l’entreprise.

La rapidité de prise de décision

Comme les responsabilités et l’autorité sont déléguées, les décisions peuvent être prises plus rapidement, car les processus de prise de décision sont moins rigides.

La motivation des employés

Les employés ont plus de liberté et d’autonomie, ce qui les motive et les rend plus engagés dans leur travail. Cela peut également favoriser leur développement personnel et professionnel.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Management des entreprises : mise en œuvre et rôle du manager

La réduction des coûts

Les structures organiques ont tendance à avoir une hiérarchie plus plate, ce qui signifie qu’il y a moins de niveaux hiérarchiques. Cela peut réduire les coûts liés à la gestion et à l’administration de l’entreprise.

L’adaptabilité

Les structures organiques sont plus adaptées aux petites et moyennes entreprises qui doivent être en mesure de s’adapter rapidement aux changements du marché.

Cependant, il convient de noter que les avantages d’une structure organique peuvent varier en fonction de l’entreprise et de l’environnement dans lequel elle opère.

 

Les inconvénients d’une structure organique

Bien qu’elle présente des avantages, une structure organique peut également présenter des inconvénients. Le premier peut être le manque de clarté des rôles et des responsabilités de chacun. En effet, dans une structure organique, les rôles et les responsabilités ne sont pas aussi définis que dans une structure hiérarchique traditionnelle. Ceci peut entraîner de la confusion et des chevauchements de tâches.

Ensuite, le risque est que la communication soit inefficace. En effet, les échanges d’informations peuvent être moins structurés dans une structure organique. Cela peut entraîner une communication inefficace ou incomplète.

Outre cela, une structure organique peut amener à un manque de contrôle. En raison de l’autonomie accordée aux employés, il peut être plus difficile pour les gestionnaires de surveiller et de contrôler les performances individuelles et de l’ensemble de l’organisation. Seule la responsabilisation de chacun peut compenser ce risque.

De plus, ce type de structure a besoin d’un personnel qualifié et autonome. En effet, chacun va devoir prendre ses responsabilités pour pouvoir faire avancer les projets. Un collaborateur qui ne s’inscrirait pas dans cette démarche pourrait bloquer les différentes activités.

Enfin, lors de la mise en œuvre d’une telle structure, une résistance au changement peut survenir. En effet, les employés peuvent résister au changement et avoir du mal à s’adapter à une structure organique qui s’avère moins structurée et plus flexible que leur ancienne structure.

 

Exemples d’entreprises

Pour commencer, il est possible de considérer Google comme une structure en partie organique. En effet, elle est connue pour son environnement de travail créatif et innovant. Les employés ont la possibilité de proposer des idées et de participer à des projets multidisciplinaires.

Ensuite, Zappos est une entreprise de vente en ligne de chaussures et de vêtements. Elle a une structure très horizontale, où les employés ont à cœur de collaborer et de résoudre les problèmes ensemble.

Netflix est aussi très intéressante. Cette entreprise de streaming de films et de séries TV est connue pour son approche non conventionnelle de la gestion et de la culture d’entreprise. Netflix a une structure organique qui permet une grande liberté et autonomie aux employés, avec une culture d’entreprise axée sur la responsabilité individuelle.

De plus, Whole Foods Market a une structure de gestion décentralisée. Cette entreprise de vente au détail d’aliments naturels et biologiques donne à chaque magasin une grande autonomie pour prendre des décisions locales.

Enfin, Patagonia est une entreprise de vêtements de plein air. Elle a une structure horizontale et participative. Les employés peuvent partager leurs idées et participer à la prise de décision. Patagonia s’avère également connue pour son engagement en faveur de l’environnement et de la durabilité.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​​Téléchargez gratuitement mon eBook  : 

40 conseils pour développer la motivation et la responsabilisation de votre équipe