Réussir Son Management

Des outils pour impulser la réussite collective et être plus efficace

La cyber-résilience : un nouveau domaine pour les dirigeants d’entreprise

N'hésitez pas à partager cet article :

En ces temps de numérisation galopante, où même votre grille-pain pourrait être une menace potentielle pour la sécurité de vos données (si vous possédez un grille-pain connecté, bien sûr. Sinon, votre grille-pain est probablement sans danger), le terme « cyber-résilience » est devenu le dernier jargon à la mode dans les salles de réunion. Mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Et pourquoi les dirigeants d’entreprise devraient-ils s’en préoccuper ?

La cyber-résilience : un nouveau domaine pour les dirigeants d'entreprise

 

Force, flexibilité et résilience

La cyber-résilience, c’est comme le yoga de l’entreprise : tout est une question de flexibilité, de force et de rétablissement rapide après une pose particulièrement difficile (ou, dans ce cas, une ). C’est la capacité d’une organisation à se préparer à, répondre à et se remettre d’une cyberattaque, tout en continuant à fonctionner normalement.

Mais pourquoi est-ce important ? Imaginez que vous êtes le PDG d’une grande entreprise. Vous vous réveillez un beau matin, prenez votre café, consultez vos e-mails et découvrez que tous vos systèmes ont été piratés. Toutes vos données sont bloquées et une rançon est demandée. Vous êtes en plein cauchemar de cybersécurité. Si vous aviez eu une approche plus résiliente, peut-être auriez-vous pu éviter ce scénario catastrophique.

 

Bilan de santé annuel

Dans un article de Harvard Business Review, il a été suggéré que les dirigeants d’entreprise peuvent utiliser des outils pour évaluer et améliorer la cyber-résilience de leur organisation. C’est un peu comme avoir la visite médicale annuelle dans votre entreprise : vous voulez vous assurer que tout fonctionne comme il se doit, et si ce n’est pas le cas, prendre des mesures pour y remédier.

Ces outils peuvent inclure des évaluations de risque, des exercices de simulation d’attaque, et même des audits de sécurité approfondis. Tout cela peut sembler intimidant (et franchement ennuyeux) pour un dirigeant d’entreprise qui a déjà beaucoup à faire. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de devenir un expert en cybersécurité du jour au lendemain. Tout comme vous délégueriez vos tâches de comptabilité à un comptable, il est parfaitement acceptable de déléguer la cyber-résilience à des experts en la matière.

Cela dit, il est important de comprendre les bases. Tout comme vous voudriez connaître les bases de vos finances même si vous avez un comptable, vous devriez également avoir une compréhension de base de la cyber-résilience. Ne serait-ce que pour pouvoir discuter intelligemment du sujet lors des dîners mondains.

En fin de compte, la cyber-résilience n’est pas seulement une question de technologie ou de sécurité. C’est une question de survie de l’entreprise. Dans un monde où les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et sophistiquées, la cyber-résilience est devenue une compétence essentielle pour les dirigeants d’entreprise.

Alors, la prochaine fois que vous entendrez le terme « cyber-résilience », ne le balayez pas comme un autre jargon technologique. Au lieu de cela, envisagez-le comme une assurance pour votre entreprise dans le monde numérique d’aujourd’hui. Et rappelez-vous, tout comme le yoga, la cyber-résilience est une pratique : elle nécessite de l’engagement, de l’effort et, oui, parfois un peu de douleur. Mais les bénéfices en valent la peine.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​​Téléchargez gratuitement mon eBook  : 

40 conseils pour développer la motivation et la responsabilisation de votre équipe