Bonne humeur au travail : 9 leviers pour la mettre en œuvre

N'hésitez pas à partager cet article :

La productivité sur son lieu de travail passe par le bien-être au travail et le fait de s’épanouir dans un environnement de travail agréable. L’ambiance de travail, la qualité de vie au travail et la bonne ambiance de travail sont autant de caractéristiques permettant la bonne humeur au travail.

Vous vous devez d’être également acteur de la bonne ambiance au travail et de créer une bonne ambiance, un bon état d’esprit, et un esprit d’équipe pour s’épanouir collectivement. 

Cela est d’autant plus important si vous travaillez dans un open-space, et/ou que la culture d’entreprise encourage l’augmentation du baromètre de la convivialité au travail, le bonheur au travail et l’épanouissement des salariés.

Bonne humeur au travail : 9 leviers pour la mettre en œuvre

 

Qu’est-ce que la bonne humeur au travail ? 

Être heureux au travail, travailler dans de bonnes conditions, avoir une atmosphère de travail agréable, un cadre de travail agréable, un climat de travail positif, évoluer dans un environnement de travail positif, être satisfait de son travail, bénéficier d’une communication interne de qualité, etc. Tout ceci favorise le bien-être individuel, la performance professionnelle et participe à l’épanouissement des collaborateurs. La bonne humeur est un état d’esprit constant pour certains, passager pour d’autres.

 

La propagation de la bonne humeur 

Être de bonne humeur est contagieux. C’est précisément la raison pour laquelle être de bonne humeur est important au quotidien, pour vous d’abord, et pour votre entourage ensuite. Vous attirerez et recevrez des ondes positives et allez les communiquer à autrui.

Psychologie positive et ambiance de travail agréable sont liées.

 

La bonne humeur au travail, conséquence de votre quotidien

Apprécier son travail, être bienveillant, et bénéficier d’une organisation du travail de qualité permet ainsi de diminuer les risques psychosociaux. 

Votre bonne humeur est aussi le fait d’éléments extérieurs, qui font (ou pas) votre satisfaction. 

Par exemple, votre job ainsi que l’entreprise pour laquelle vous travaillez sont des facteurs déterminants.  

Si votre bonne humeur est entachée par des éléments extérieurs, alors le moment est venu de vous poser des (bonnes) questions : suis-je épanoui dans mon job ? Ai-je besoin de donner du sens à ma vie ? Ma vie personnelle est-elle équilibrée ?

 

La bonne humeur, un sujet « corporate »

Les entreprises sont de plus en plus sujettes à veiller au bien-être et à la bonne humeur générale de leurs équipes. L’idée n’est pas que leurs collaborateurs soient relaxés et dans l’instant, mais plutôt qu’ils communiquent à leurs collaborateurs leur bonne humeur. 

La bonne humeur permet de communiquer de l’énergie positive. La bonne humeur permet de gérer les équipes plus facilement, la bonne humeur est bienveillante et la bonne humeur permet de se maintenir en bonne santé. Enfin, et c’est d’autant plus vrai si vous êtes commercial, les clients ressentent tout de suite la bonne humeur.

C’est simple : plus vous êtes de bonne humeur, plus vous vendez.

 

L’organisation de la structure pour plus de bonne humeur au travail 

Les entreprises doivent revoir leurs modèles, leurs procédures et l’organisation de leur structure afin de mettre en place des espaces de travail agréables au sein desquels évoluent des collaborateurs heureux d’être au travail… et donc de bonne humeur ! Pourquoi ? Parce qu’un collaborateur qui se sent bien est un employé qui travaillera mieux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 conseils utiles pour développer le bien-être au travail de vos équipes

 

Comment être de bonne humeur au travail ? 

Il existe de nombreuses idées pour améliorer l’ambiance entre collègues et ainsi déclencher les leviers de performances au travail. Être heureux de travailler ne signifie pas seulement mettre une bonne ambiance, mais aussi concilier performance avec environnement chaleureux.

Tour d’horizon des différents éléments favorisant la performance et la bonne humeur au travail et le bien-être des équipes.

Il existe ainsi certaines méthodes pour redonner le sourire à votre équipe (ou les forcer à sourire).

 

1. Forcez-vous à sourire (oui, oui !)

Le fait de sourire a des impacts directs sur notre organisme. En effet, cela joue directement sur notre santé (système immunitaire, endorphines, etc.).

Ainsi, sachez que le fait de sourire vous permettra d’être d’autant plus optimiste : un remède contre la dépression, et l’anxiété. 

Enfin, le sourire vous permettra de plaire… inconditionnellement. 

Non négligeable, n’est-ce pas ?

 

2. Vous êtes l’exemple 

La posture du manager et des responsables doit être exemplaire et ces derniers se doivent d’être de bonne humeur et de la communiquer à leurs collaborateurs. Cela permettra à ceux qui les entourent de s’imprégner de la bonne humeur, de la recevoir et de la diffuser à leur tour, à l’instar d’une réaction en chaîne.

 

3. Les non-dits au-devant de la scène

Les ragots ou les non-dits ont bonne presse, mais leurs conséquences sont néfastes puisqu’elles encouragent la mauvaise ambiance (et les mauvaises langues). 

Au même titre que les ragots, les tabous conduisent l’ensemble des collaborateurs à être de mauvaise humeur. Le rôle des managers est donc de le percer à jour : les collaborateurs ne pourront que s’exprimer librement et être de meilleure humeur.

 

4. Dire « bonjour »

Les managers doivent saluer l’ensemble des équipes. Dale Carnegie conseille, dans son ouvrage « Comment se faire des amis ? » d’appeler ses collaborateurs par leur prénom pour avoir plus d’impact et se faire apprécier. Les managers doivent prendre quelques minutes pour saluer leurs équipes. L’objectif ? Créer de la bonne entente, respecter les codes sociaux et leur montrer qu’ils existent, tout simplement…

 

5. L’importance de l’humour

L’humour est une solution idéale pour désamorcer les tensions entre collaborateurs. Il doit donc être encouragé et valorisé auprès des équipes.

 

6. La lumière du jour pour plus de bonne humeur au travail

C’est prouvé, la lumière a un impact indirect sur la bonne humeur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certaines personnes sont sujettes à la déprime saisonnière (en général l’hiver) en raison du manque de lumière. L’horloge biologique est sensible à la lumière, et c’est la raison pour laquelle l’espace de travail doit être pensé en conséquence.

 

7. Réserver un espace dédié à la détente

Travailler dans la bonne humeur requiert de mettre en place un espace dédié dans l’entreprise au sein duquel les collaborateurs peuvent échanger librement.

L’idée est que les collaborateurs aient un espace où ils peuvent s’éloigner quelques instants de leur espace de travail. Si les bureaux sont organisés en open-space, cela est indispensable. 

Ainsi, lorsque vos collaborateurs commencent à râler, à piquer du nez ou à s’agacer, encouragez-les à aller dans la salle de pause, ou à prendre l’air. 

Les collaborateurs doivent impérativement s’aérer régulièrement.

 

8. Dire merci et féliciter pour plus de bonne humeur au travail

Le fait de féliciter ses collaborateurs pour leurs réussites, aussi infimes soient-elles, leur permet de se sentir bien en raison de votre reconnaissance, de se sentir compris, soutenus et valorisés, et de travailler dans la bonne humeur. 

Attention, le travail de chacun des collaborateurs doit être pris en considération (pas de préférence).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  4 conseils utiles pour créer votre épanouissement au travail

 

9. Définir des objectifs clairs

Mener à bien un projet dont on ne verra jamais l’issue contribue à la frustration et donc à la mauvaise humeur. Il est donc nécessaire d’instaurer des objectifs précis, si possible mesurables.  

L’entraide peut permettre à l’ensemble des collaborateurs de réaliser les objectifs.

 

En conclusion : la bonne humeur au travail est essentielle

La bonne humeur est essentielle au travail, pourquoi ? 

Les comportements sains, positifs et joyeux contribuent à notre bonne santé (et donc à notre productivité) et notre bonne humeur nous rend performants. Ainsi et sans surprise, plus les salariés se sentent bien, mieux ils travaillent.

Le taux d’absentéisme diminue considérablement au sein de l’entreprise et de nouvelles opportunités s’offrent à elle. 

Développer la bonne humeur au sein des entreprises est possible. Il suffit d’être optimisme, envers soi, et d’être optimiste vis-à-vis des autres. Le manager et/ou le dirigeant d’entreprise doivent cultiver cet optimisme grâce aux pensées positives (avec eux-mêmes) et auprès de leurs collaborateurs. 

Aussi, optimiser les pauses permet d’être de meilleure humeur et donc plus productif.

Enfin, la liberté est par exemple l’une des conditions de travail (ou plutôt l’une des valeurs) qui peuvent être mises en avant. Télétravail, choix de leurs collègues, fonction modulable… il s’agit de « libérer » vos collaborateurs afin qu’ensemble, ils créent un environnement positif où la bonne humeur règne.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :