Comment réussir la transition digitale des équipes RH vers les logiciels SIRH

N'hésitez pas à partager cet article :

La plupart des entreprises ont déjà entamé avec plus ou moins de réussite le virage du digital. Pourtant aujourd’hui il reste encore de nombreux changements à opérer pour gagner en efficacité, en productivité et en qualité de travail grâce à la transition numérique. Aujourd’hui, nous nous intéresserons à l’arrivée du digital dans les RH et comment impliquer ses équipes pour une transition réussie.

 

Qu’est-ce que les SIRH ?

Les SIRH (ou « Système d’Information Ressources Humaines ») regroupent toutes les nouvelles solutions numériques qui viennent accompagner les acteurs des départements RH pour plus d’efficacité et un meilleur suivi.
Cela peut concerner des applis ou des logiciels, ayant pour but d’automatiser les tâches liées à la gestion des RH dans leur ensemble.

  • Ils concernent le recrutement, mais aussi la gestion des compétences, les entretiens, la rémunération… 
  • Les SIRH servent à mettre en place une BDES (Base de Données Economique et Sociale) et ainsi faciliter les relations sociales au sein d’une entreprise.
  • Les logiciels de GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) vont, quant à eux, permettre d’avoir une vision globale et facilitée des profils et les répartir à meilleur escient.

Il existe des éditeurs qui proposent des logiciels regroupant toutes ces solutions. C’est par exemple le cas d’Altays.

 

Comment manager la transition digitale vers les SIRH ?

La transition numérique appelle à beaucoup de prudence dans sa mise en œuvre d’un point de vue managérial. De nombreux freins peuvent venir mettre en difficulté son implémentation, et c’est pourquoi nous vous livrons ici quelques conseils.

 

1 – S’adapter aux besoins

Le tout premier levier à activer pour assurer une bonne adhésion de vos équipes à ces nouvelles solutions intervient dès la prise de décision. Dans la mesure du possible, recueillez les besoins des RH afin de cerner au mieux leurs attentes. De cette façon, vous vous assurez de prendre les outils les plus adaptés aux réalités du terrain. Rien ne serait plus anti productif que de perdre du temps et de l’argent à déployer une solution qui ne correspond pas aux besoins réels des équipes.

 

2 – Rassurer sur la transition digitale

Ensuite, pensez à rassurer les collaborateurs les plus réticents : dans l’esprit collectif, le numérique est là pour remplacer des humains. Il est facile pour eux de penser que ces outils, en faisant gagner du temps, finiront par diminuer le besoin « humain ». Prendre le temps de leur expliquer l’intérêt des outils dans leur travail et répondre à leurs potentielles interrogations se révèlera forcément favorable sur le long terme, car cela empêchera toute résistance due à la peur que ces outils soient des « concurrents ».

 

3 – Former

L’importance de la formation des collaborateurs est un autre point essentiel dans l’accompagnement à cette transition. Tout d’abord, si vos services comportent une hiérarchie, il est important de commencer par former les managers.

Attention, il n’est pas ici question de « favoriser » certains par rapport à d’autres. Mais des études ont montré que la formation dite en cascade permettait une meilleure adhésion. Les managers doivent pouvoir maîtriser parfaitement un outil avant de demander à leurs équipes d’en faire autant, voire être en capacité de les aider en cas de problème, et ce afin d’éviter tout blocage.

Rien ne serait pire pour vos équipes que de se voir imposer un outil et des objectifs quant à son utilisation sans y être formés auparavant. Cela créerait des réticences à l’utilisation et freinerait la transition digitale de votre entreprise.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Control management : définition et mise en œuvre pratique

 

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans le choix de se tourner vers les SIRH et comment embarquer vos équipes dans cette aventure ! Transparence et organisation seront les maîtres mots d’une transition réussie.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :