Comment ranger son intérieur à l’heure du télétravail ? 7 conseils

N'hésitez pas à partager cet article :

Savoir comment ranger, c’est la garantie d’avoir un intérieur organisé, et permettre de se concentrer sur des considérations d’ordre professionnel. À l’heure du télétravail, le rangement de son intérieur n’a jamais été aussi important. C’est le meilleur moyen de se sentir bien chez soi et donc de s’assurer un télétravail efficace.

Suspendre les manteaux, utiliser des crochets au-dessus de l’évier, installer des portes coulissantes dans la buanderie, acheter un range-chaussures, installer des étagères murales, utiliser des boîtes de rangements… des astuces simples et des secrets pourtant bien gardés.

Commencez par établir un créneau horaire durant lequel vous allez ranger, ranger, et encore ranger.

Comment ranger son intérieur à l’heure du télétravail ? 7 conseils

 

Comment ranger : les conseils de rangement

Le rangement, c’est une histoire de pragmatisme, alors suivez ces quelques règles. Ainsi, vous n’aurez plus jamais l’impression d’avoir à ranger (du moins, pas autant qu’avant…).

 

1. L’agencement intérieur

Vous pouvez tout à fait envisager d’installer une mezzanine (si vous êtes propriétaire) ou installer un lit superposé permettant de gagner de la place. Pensez aménagement avant d’emménager, pensez aux meubles dont vous disposez et à ceux dont vous ne voulez pas vous séparer. Enfin, organisez votre intérieur en conséquence.

 

2. L’importance du tri pour savoir comment ranger

C’est d’une importance capitale, et c’est particulièrement le cas si vous déménagez. Séparez-vous de tout ce qui est inutile, cassé, périmé, faites le fond des tiroirs et vérifiez bien le contenu de chacune des étagères. À la manière de Marie Kondo, jetez ou donnez ce qui ne vous procure pas de plaisir. Préférez les objets qui vous procurent du bien-être et de la joie.

 

3. La rationalité du rangement

Avoir le sens pratique pour ce qui concerne les rangements permet indéniablement de gagner en efficacité au quotidien en termes d’organisation. Le premier conseil consiste à ranger les affaires toujours au même endroit (toujours). Il faut donc donner une place à chaque objet. Ensuite, ces affaires doivent être rangées près de l’endroit où vous les utiliserez. 

Par exemple, une assiette est rangée dans votre cuisine, vos sous-vêtements dans votre penderie et vos papiers administratifs dans votre bureau. 

Dans les placards, ne mélangez pas les chiffons avec les serviettes ! Illustration : votre penderie est divisée entre les affaires de l’un, et celles de l’autre. 

Une fois ces basiques mis en place, vous pouvez passer à l’étape suivante.

 

4. La régularité du rangement

Le rangement doit être réalisé tous les jours, à n’importe quel moment. C’est la raison pour laquelle votre tasse de café qui traîne sur la table basse doit être rangée dans l’évier de la cuisine afin d’être à sa place, au bon endroit, au bon moment ! 

En choisissant de ne pas ranger au fur et à mesure, vous laisserez la porte ouverte au grand bazar. « Foutu pour foutu, je ne range pas non plus la pile de vêtements dans le salon ». On se laisse envahir, c’est inconscient. Ce phénomène psychologique est valable pour nous tous ! C’est donc le moment de ranger votre tasse de café, dès lors que vous l’avez repérée sur la table basse.

Il est possible de garder un bazar maîtrisé au fond des placards et dans les tiroirs. Du moment que les objets sont dans leurs espaces de rangement, il n’y a pas de problème à ce qu’ils soient positionnés « de la mauvaise manière » à l’emplacement qui leur est dédié. 

Si vous n’appliquez pas ces principes, vous aurez beau ranger, le bazar reviendra et votre moral sera en berne.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Apprendre à s’organiser : 7 avantages et 8 outils pour y arriver

 

5. L’optimisation de l’espace pour ranger efficacement

Jeter, donner, trier, récupérer, rafistoler ou encore stocker dans son armoire, etc. Il est possible d’optimiser l’espace. Mais notez bien que plus vous disposez d’espaces de rangement (par exemple l’immensité du dessous des escaliers) moins vous aurez tendance à jeter ce qui est inutile et à récupérer ce que vous devez rafistoler.

Aussi, vous pouvez adapter les emballages à la taille de vos placards. Par exemple, si vous vivez dans un studio et que votre cuisine est minuscule, préférez le sel dans un emballage réduit.

Il est nécessaire de favoriser les meubles adaptés à votre espace. Certains sont transformables. Ils permettent de faire du gain de place. Vous vous devez d’être astucieux pour aménager votre intérieur. 

Cela vous permettra de vous sentir bien et de gagner en productivité.

 

6. Connaître le Feng shui pour savoir comment ranger 

Selon cette philosophie, la cave est votre passé, le grenier représente votre avenir, l’entrée vos relations avec les autres, le séjour est à l’image de votre cœur, la cuisine votre estomac, le sol votre situation financière, les armoires votre corps, la chambre votre intimité et le garage votre mobilité. 

Réaliser un grand ménage de printemps en s’inspirant de cette méthode peut vous permettre de prendre de grandes décisions, et de vous y tenir.

 

7. Et si on vous aidait ? 

Savoir ranger les serviettes et comprendre l’importance des compartiments, utiliser des cintres dans la penderie du dressing, utiliser un rangement mural modulable pour faciliter le rangement, etc. Le rangement est un métier, une expertise, et certaines personnes ont besoin d’aide pour parvenir à arranger leur intérieur. Heureusement, il existe des coachs spécialisés qui peuvent vous accompagner !

 

Les rangements, par pièce de votre logement

Il existe différentes astuces plus ou moins fonctionnelles, mais vous pouvez aussi suivre les conseils en termes de rangement « par pièce ».

 

Le salon et son rangement

Le rangement du salon commence par son désencombrement. C’est la raison pour laquelle vous pouvez prendre des sacs poubelle et jeter tout ce qui n’a pas d’utilité. Vous pouvez donc commencer par jeter à la poubelle tous les magazines que vous avez lus et dont vous voulez vous séparer.

Cette pièce requiert de repérer tous les éléments qui n’ont rien à faire dans un salon. Par exemple les manteaux, les vêtements, les jouets des enfants (un coffre peut être installé pour faciliter le rangement) ou encore de vieux bibelots et autres vieilleries qui peuvent être soit jetés à la poubelle, soit envoyés au grenier.  

Vous pouvez également repérer des objets de valeur que vous pouvez éventuellement revendre lors d’un vide-grenier. Selon la méthode de Marie Kondo, il convient de se séparer des objets qui ne nous procurent pas de joie, tout simplement.

 

Le rangement des chambres à coucher

Là aussi, le sac poubelle est de rigueur. Les chambres à coucher sont particulièrement importantes en termes de rangement, car il s’agit de l’endroit où vous dormez, de votre espace d’intimité, et de celui de vos enfants. 

Il convient donc de faire le tri, de jeter, et d’éventuellement ranger certains objets à un autre endroit, mieux adapté. Les lits des chambres doivent être faits tous les matins, les chambres doivent être aérées, et des espaces de rangement, particulièrement importants, doivent être installés dans la chambre des enfants.

 

La cuisine et le garde-manger

La cuisine doit être particulièrement rangée au fur et à mesure, car vous l’utilisez tous les jours. Même minuscule, vous ne pouvez pas vous permettre de la laisser en bazar. C’est une question d’hygiène. Plan de travail, évier, ustensiles doivent être propres et placards, tiroirs, crochets en tout genre doivent être optimisés.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Méthode Pomodoro : une organisation pour gagner du temps

Aussi les différents éléments du garde-manger doivent être organisés ; les aliments périmés jetés à la poubelle.

 

Le bureau 

Si vous travaillez depuis votre domicile, votre bureau est l’un des lieux où vous passerez le plus clair de votre temps. Celui-ci doit donc être agréable, mais surtout organisé et rangé. Savoir comment organiser votre bureau est incontournable.

Un conseil : rangez votre espace de travail tous les soirs après chaque journée de travail. 

Cela vous prendra moins d’une minute et vous donnera envie de vous y retrouver le lendemain matin, lorsque votre motivation est en baisse.

 

En conclusion pour savoir comment ranger 

Le garde-meuble n’est pas forcément la solution au bazar ambiant qui règne dans votre logement. En fait, l’espace cause le stockage. A contrario, le fait de ne pas avoir de place conduit naturellement à écrémer, à jeter, à donner et donc amenuise le bazar (même s’il est plus visible dans les petits espaces). 

Il est donc nécessaire d’optimiser les rangements. S’ils sont absents, il est nécessaire d’en créer, tout simplement ! 

Le bazar est le reflet de notre intérieur, et ranger à l’extérieur contribue d’abord à notre bien-être intérieur ; en tout cas pour la plupart d’entre nous.

Alors, on ne garde que les bibelots, et autres éléments de décoration qui nous font du bien et on se libère une bonne fois pour toutes du superflu. 

Le garde-meuble est peut-être la solution pour un gain de place idéal, mais pensez désencombrement afin d’alléger votre charge mentale. Concentrez-vous d’abord sur ce dont vous voulez vous débarrasser avant de vous focaliser sur ce que vous souhaitez jeter.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :