Comment se faire respecter au travail en tant que manager ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Une des principales difficultés d’un manager est de savoir comment se faire respecter au travail par ses équipes. Je pense qu’à la base de ce questionnement se trouve une peur. La peur du regard des autres et donc la peur de ne pas être assez bien ou pas assez crédible. Comme la plupart des peurs, elle est imaginaire.

Le problème est que la crainte de ne pas être respecté peut nous pousser à agir d’une manière inappropriée. Pour combler un manque de confiance, nous faisons souvent preuve d’un excès d’affirmation et nous cherchons à imposer le respect. C’est dans ce cas que nous devenons très autoritaire et très directif. Certaines fois, nous pouvons l’être beaucoup trop.

En retour, nos équipes ne se sentent pas respectées et vont avoir, à leur tour, des attitudes inappropriées. Cela va renforcer notre sentiment de ne pas être respecté. Nous allons donc accentuer notre autorité. Nos équipes poursuivront dans des attitudes inappropriées. Le cercle vicieux est en place. Nous avons créé la réalité de notre peur !

Ce cercle vicieux a pour conséquence de démotiver les équipes et d’épuiser le manager. Il faut donc en sortir pour retrouver un cadre de travail serein où les équipes sont motivées et efficaces. Se faire respecter passe forcément par la confiance en soi, mais aussi par la bienveillance et l’écoute.

Pour vous aider à gagner le respect de vos collaborateurs sans avoir recours à des pratiques néfastes, voici les 6 conseils incontournables à appliquer au travail et dans votre vie au quotidien. 

comment se faire respecter au travail

 

1 – Ne pas imposer le respect par un rapport de force

La première clé pour savoir comment se faire respecter dans notre vie professionnelle ou notre vie privée est de sortir du rapport de force. En effet, il entraîne un déséquilibre dans la relation avec l’autre et peut engendrer de l’agressivité. Si nous sommes dans un rapport de force, nous allons chercher à nous positionner au-dessus de l’autre. Si l’autre est lui aussi dans le rapport de force, il va chercher à se positionner au-dessus de nous. Les relations sont donc en +/- ou -/+.

Le problème est que si nous sommes dans ce type de rapport, nous allons donc mettre la relation en +/-. Que va faire l’autre personne ? Elle va vouloir s’affirmer et donc se positionner en +/- à son tour. La relation va aller de déséquilibre en déséquilibre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Posture managériale : améliorez la productivité de votre équipe

En d’autres termes, si je ne respecte pas un membre de mon équipe, il aura tendance à ne pas me respecter non plus, et vice versa. Il faut donc donc sortir de ce rapport de force et de cette situation de déséquilibre pour viser une relation +/+. Mettons notre ego de côté et agissons positivement. Ainsi, nous favoriserons le lâcher prise et la bonne humeur.

De plus, sanctionner les équipes à outrance pour faire valoir son autorité, peut blesser, décevoir et faire perdre confiance.

Respectons donc nos équipes pour qu’elles nous respectent. Si nous avons été trop autoritaire ou excessif, sachons le reconnaître. Nous pourrons ainsi nous excuser pour remettre la relation en +/+. À l’inverse, si nos équipes ne nous respectent pas, sachons faire la part des choses. Exprimons-leur que nous n’acceptons pas le manque de respect à travers une Communication Non Violente, pour remettre rapidement la relation en +/+.

 

2 – Définir le cadre de travail avec ses équipes

Pour savoir comment se faire respecter au travail en tant que manager, il faut aussi définir le cadre de travail avec ses équipes. Il s’agit des règles régissant les relations professionnelles entre les personnes. Cela peut être très simple. Nous pouvons par exemple définir avec nos équipes : se respecter, s’écouter, se rencontrer collectivement 2 fois par mois, être solidaire, etc.

Ce sont toutes les règles que nous et nos équipes estimons essentielles pour travailler dans de bonnes conditions et avec de bonnes relations mutuelles. Il est essentiel que toutes ces règles soient cooptées par tout le monde. Pour cela, il faut donc organiser une réunion avec des groupes de travail. Chaque groupe réfléchira sur les règles communes. Ensuite, il y aura des échanges entre les groupes. Enfin, il sera décidé des règles à appliquer. N’hésitez pas à consulter mon article sur « Comment reprendre une équipe sereinement et efficacement ? » qui explique plus en détail ce processus.

Une fois le cadre de travail défini de manière collective, chacun s’y tiendra puisque chacun y aura contribué. Le fait d’avoir fait participer les équipes dans le processus les aura responsabilisées et impliquées au maximum. Il y aura donc beaucoup moins d’écarts. En cas d’écart, il sera très facile d’intervenir lors d’un recadrage bienveillant puisque les règles auront été clairement définies et acceptées.

 

3 – Être fiable et exemplaire pour se faire respecter au travail

Nous sommes sortis du rapport de force et avons défini de manière collective les règles de fonctionnement. Désormais, pour se faire respecter, il va falloir montrer l’exemple ! En effet, en tant que managers, nous sommes regardés et observés par nos équipes. Notre comportement va influencer le leur. Si nous ne tenons pas nos engagements, nous ne devons pas être surpris que nos équipes ne tiennent pas les leurs. En ne respectant pas les règles, nous ne pouvons pas être surpris que nos équipes ne les respectent pas.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Compétences du manager : 15 leviers pour un management moderne

Pour se faire respecter, il faut donc être fiable et exemplaire.

De plus, en tant que model, il est important de créer un climat de sécurité. Pour cela nous devons nous montrer confiant et optimiste. Cesser de rependre des pensées négatives pour inciter les équipes se développer dans les meilleures conditions.

 

4 – Avoir confiance en soi et se faire respecter naturellement

Nous en arrivons donc au quatrième point, qui est probablement l’un des plus difficile à travailler : la confiance en soi. Nous venons de voir que nous devons être fiables et exemplaires dans notre respect aux autres. Cependant, il faut savoir que le respect que nous donnons aux autres dépend du respect que nous nous donnons à nous-mêmes.

En d’autres termes, si nous ne savons pas nous respecter, il va être difficile de savoir respecter les autres. Si nous ne respectons pas les autres, c’est souvent lié au fait que nous ne nous respectons pas. Pour se respecter, il faut d’abord apprendre à s’accepter et à s’estimer. Il va donc falloir travailler sur le développement personnel et vaincre le manque d’estime de soi ou encore le manque de confiance en soi.

Développer son intelligence émotionnelle pour mieux se comprendre est aussi essentiel. Oser agir, mettre de côté sa timidité, prendre soin de soi, savoir s’entourer, créer de bonnes relations sociales ou encore favoriser la pensée positive sont autant de manières de prendre confiance en soi, de s’estimer et de se respecter.

 

5 – Écouter ses équipes sans toujours s’imposer au travail

Savoir comment se faire respecter au travail c’est donc savoir se respecter soi-même, comme nous venons de le voir, mais c’est aussi savoir respecter les autres. Pour cela, il faut leur donner de l’importance en commençant par les écouter. L’écoute est un outil très important. En effet, prendre le temps d’écouter l’autre c’est donner du poids à sa parole et donc donner de l’importance à la personne.

Écouter l’autre sans se mettre en avant, c’est aussi lui montrer que nous ne savons pas tout sur tout. En écoutant nos équipes, nous leur montrons que nous les considérons et que nous avons besoin d’elles. Elles y seront donc forcément très sensibles et reconnaissantes. Ce sera une marque de respect et il y a de fortes chances qu’elles nous envoient à leur tour du respect.

Il faudra aussi savoir accepter les désaccords. Écouter nos équipes c’est savoir recevoir les bonnes idées, les bons feedbacks, mais aussi les moins bons feedbacks. Il faudra savoir prendre du recul sans prendre tout pour soi. Il faudra aussi ne pas vouloir intervenir tout le temps. Ce n’est pas parce que nos équipes expriment certaines choses qu’elles attendent une action de notre part.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment avoir du charisme en tant que manager ?

Si nous nous en sentons capables et que nous estimons que nos équipes sont suffisamment mures pour cela, nous pourrons aller plus loin que l’écoute. Nous pourrons les coacher pour qu’en plus, elles soient capables de décider des actions à mener et des moyens à mettre en œuvre pour y arriver. Elles seront d’autant plus respectueuses qu’elles sentiront cette marque de confiance forte.

 

6 – Éviter de devenir autoritaire et entretenir de bonnes relations

Un bon relationnel est essentiel pour se faire respecter. Que ce soit dans notre vie de couple, notre vie familiale ou notre vie professionnelle, entretenir de bonnes relations contribue à l’épanouissement de chacun.

Pour se faire respecter au travail par nos équipes, il est nécessaire de garder un lien fort entre chaque membre car automatiquement, nous respectons les personnes pour lesquelles nous avons un lien fort. Pour cela, il faut s’assurer d’avoir une communication régulière avec elles. Faire des points individuels et des réunions collectives dans lesquelles vous n’hésiterez pas à féliciter vos collaborateurs est une des clés.

Si lors de rencontres collectives, trop de désaccords surviennent, il est alors préférable d’arrêter tranquillement la conversation. Nous pouvons ensuite y revenir en individuel. Si en individuel, nous sentons plusieurs membres de l’équipe très motivés pour prendre part à un projet, il est judicieux de l’aborder en collectif.

N’hésitez pas non plus à montrer à vos équipes que vous êtes présent en vous impliquant sur certains de leurs projets. Si vous leur montrez que vous êtes solidaires et que vous êtes prêts à les aider, vous gagnerez leur respect. En effet, comment ne pas respecter quelqu’un qui vous aide ?

 

Il est important de se faire respecter de façon naturelle et bienveillante pour obtenir une relation manager/collaborateur de qualité. Pour y parvenir, il suffit de garder un esprit positif tout en appliquant les 6 conseils que nous venons de voir. N’imposez pas le respect par la force en étant agressif, écoutez et valorisez vos équipes, définissez des règles de travail claires et nourrissez-vous des bonnes relations. En parallèle, il est nécessaire de se faire confiance et de montrer l’exemple. Vous y gagnerez non seulement le respect, mais aussi la sérénité.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

2 réflexions sur “Comment se faire respecter au travail en tant que manager ?

  • à
    Permalien

    waaaaaooooaaw je bien lire et relire encore j’ai compris beaucoup de choses ca m’a vraiment aider etant que manager felicitation a vous

    Répondre
    • à
      Permalien

      Merci beaucoup mbongo ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :