Compétences clés du manager : les 15 skills à développer

N'hésitez pas à partager cet article :

Les compétences clés du manager ou d’un employé peuvent être de deux ordres. D’un côté les soft skills, à savoir les qualités comportementales. C’est le cas par exemple si nous avons une bonne capacité d’adaptation. De l’autre, les hard skills, qui sont les compétences techniques. Ici, il s’agit par exemple de maitriser la comptabilité.

Ces compétences sont variables d’un métier à l’autre, mais aussi en fonction du contexte et de l’époque. Aujourd’hui, à l’heure de l’intensification du numérique, il est évident que les compétences techniques comme celles des développeurs sont très recherchées.

Mais alors, qu’en est-il du manager ? En effet, parce que son métier est de savoir « faire faire », il doit maitriser différentes compétences à la fois techniques et relationnelles. Le management étant lui aussi en pleine réflexion avec de nouvelles pistes qui s’ouvrent, voici selon moi les 15 compétences clés du manager actuel.

Compétences clés du manager : les 15 skills à développer

 

1. L’exemplarité, une des compétences clés du manager

Le manager ne doit pas oublier qu’il va être regardé, d’où l’importance de l’exemplarité qui est une des compétences clés du manager. D’une certaine manière, il a un rôle symbolique et son attitude sert de cadre de référence. Si des actions ont été décidées, il devra s’y conformer pour envoyer le bon message à ses équipes. Par exemple, si la solidarité est une valeur clé du fonctionnement de l’équipe, il devra se comporter de manière solidaire. Cela rassurera les équipes sur l’importance de ce comportement. Autre exemple, si un nouveau processus doit être mis en œuvre, il devra le respecter. Ainsi, les équipes auront-elles la confirmation que c’est bien de cette manière qu’il faut faire.

 

2. Savoir s’organiser

Dans une structure traditionnelle, le manager est souvent le responsable de l’organisation des équipes. Il doit s’assurer que le fonctionnement de chacun et du groupe est optimal pour garantir le bon déroulement des opérations. Le manager doit donc déjà savoir s’organiser lui-même avant d’organiser les autres. Cet aspect est souvent mis de côté, car il n’existe pas de cours à l’école ou de cursus spécialisés en organisation. Le manager devra donc être capable de se renseigner par lui-même avec des cours en ligne, en trouvant des formations spécifiques ou avec des livres.

 

3. Prendre soin de soi est une des compétences clés du manager

Les responsabilités que doivent assumer les managers sont nombreuses et souvent stressantes. Il met donc en œuvre une forte énergie au service de ses équipes et des projets. Le manager doit donc savoir prendre soin de lui pour avoir l’énergie suffisante d’assumer son travail au quotidien. Il s’agira donc de ne pas sous-estimer les temps de repos qui sont essentiels pour faire face aux nombreuses tâches qui sont les siennes. Il devra aussi trouver le bon équilibre entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Ce sera un excellent moyen de recharger les batteries.

 

4. L’intelligence émotionnelle

Notre époque tend à prendre de plus en plus en considération les ressentis et les besoins de chacun. Pour mieux comprendre cet aspect, le manager devra se former à l’intelligence émotionnelle qui est une des compétences clés du manager. Il s’agit de mieux comprendre comment fonctionnent les émotions et ce qu’elles signifient. Par exemple, la peur survient lorsqu’il y a un danger. La colère signifie que la personne ne se sent pas respectée ou que ses valeurs sont bafouées. Ensuite, la tristesse est le signal d’un manque. Enfin, la joie correspond à la satisfaction d’un besoin. Ainsi, en agissant sur les peurs, le respect ou encore les manques, le manager pourra-t-il mieux comprendre ses équipes et s’assurer d’une bonne mise en dynamique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Améliorer la communication au travail : 4 conseils pratiques

 

5. La communication

Tout travail en équipe nécessite bien évidemment de savoir communiquer au mieux. Je pense que la communication est omniprésente. De plus, le non verbal étant lui aussi une forme de communication, nous sommes actuellement dans une « sur-communication ». Le manager devra donc savoir aller à l’essentiel pour ne pas surcharger ses équipes. Il devra mettre en œuvre des réunions régulières pour recentrer ses équipes sur les bonnes priorités. Enfin, maitriser des techniques comme la communication non violente lui permettra de s’exprimer au mieux.

 

6. Maitriser les outils numériques est aussi une des compétences clés du manager

À l’heure du télétravail, des réseaux sociaux et des outils informatiques, le manager se doit de maitriser les outils numériques. Cela lui permettra de travailler seul, mais aussi en équipe. En effet, avec ces outils, il sera possible de s’organiser et de suivre l’avancée du travail. De plus, il pourra les utiliser pour communiquer en direct via des visios ou les réseaux sociaux. Les formats écrits, vocaux et vidéos lui permettront de varier ses types de communications pour chercher à être le plus pertinent possible.

 

7. Savoir développer les compétences de ses équipes

Pour s’assurer que ses équipes sont bien capables de réaliser leur travail au quotidien, le manager devra s’assurer qu’elles ont les compétences requises. Le manager doit donc être un spécialiste du développement des compétences des autres. Pour cela, il devra s’intéresser aux problèmes et réussites que rencontrent ses collaborateurs. Ainsi, pourra-t-il évaluer ce qui fonctionne bien et les compétences à développer. C’est véritablement une des compétences clés du manager. Il pourra aussi demander à ses salariés ce dont ils ont besoin pour affiner son analyse.

 

8. Savoir faire participer

Outre le développement des compétences, le manager devra savoir engager ses équipes. En d’autres termes, il lui sera nécessaire de savoir motiver son groupe. Pour cela, il pourra s’appuyer sur le management participatif. En effet, il pourra demander l’avis de ses équipes. Le manager aura aussi la possibilité de les faire réfléchir sur les décisions et plans d’action à mettre en œuvre à travers des groupes de travail. Ceci lui permettra de les engager fortement. C’est assez logique : lorsque nous prenons part aux décisions ou aux leviers d’action, nous avons à cœur de les mettre en œuvre.

 

9. Savoir trouver les moyens est une compétence clé du manager

Pour mener à bien leurs missions au quotidien, les équipes auront besoin de moyens financiers, humains, matériels, etc. Si le manager a le budget ou déjà les moyens en sa possession, il suffira de les mettre à disposition de ses équipes. Mais très souvent, pour des questions de réduction des coûts, ces moyens sont limités. Cependant, le manager doit prendre conscience que sans moyens, il est difficile de réussir. Comment monter sur un toit sans échelle ? Le manager devra donc savoir être malin et s’assurer de pouvoir trouver et mettre à disposition les moyens de réussir.

 

10. Développer son agilité

Le management agile est devenu une référence en ce qui concerne les modes de fonctionnement et c’est aussi une des compétences clés du manager. Dans un premier temps, il s’agit de savoir écouter et de s’adapter aux besoins du client. Cela nécessitera donc une forte capacité d’adaptation. En effet, chaque client peut avoir des besoins différents. Le management agile consistera à s’appuyer fortement sur ses équipes pour les mobiliser autour d’objectifs spécifiques. De plus, savoir rebondir et s’adapter tout au long du processus permettra de réaliser un produit ou service parfaitement adapté. Et cela doit être rendu possible, peu importe les contraintes et contextes.

 

11. Savoir maitriser les coûts

La financiarisation du monde et les besoins de rentabilité obligent chaque entreprise à maitriser ses coûts pour éviter toutes formes de gaspillage. C’est le fameux Lean Management dont nous entendons très souvent parler. Le manager devra donc très régulièrement faire ses comptes pour s’assurer que les ressources sont bien utilisées. Il pourra aussi mettre en œuvre une culture d’entreprise forte autour de ce sujet pour impliquer fortement toutes ses équipes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Formation en management : pourquoi et comment choisir ?

 

12. Oser est une des véritables compétences clés du manager

La concurrence étant chaque jour de plus en plus forte et les besoins clients de plus en plus difficiles à satisfaire, le manager devra permettre à son entreprise de sortir du lot. L’innovation est un bon moyen de se distinguer des autres. Mais cette innovation peut être de différentes natures. Elle peut concerner le produit ou le service, mais aussi le management des équipes ou les organisations. Le manager devra donc savoir entreprendre et oser. Cependant, il ne pourra pas le faire n’importe comment. En amont, il devra s’assurer d’avoir le soutien de sa hiérarchie et de ses équipes.

 

13. Le sens des responsabilités et de l’autonomie

Le manager devra prendre une posture d’adulte responsable et autonome. D’un côté, savoir prendre ses responsabilités, c’est savoir rendre des comptes et assumer les actions que nous avons menées. De l’autre côté, l’autonomie est la capacité à se mettre en dynamique, à passer à l’action par soi-même. Nous n’avons pas à attendre que quelqu’un nous dise de le faire. Par conséquent, le manager ne doit pas tomber dans la victimisation ou des postures « d’enfant ». En effet, il ne s’agit pas d’aller se cacher ou de se plaindre constamment. Le manager doit être orienté objectifs et solutions. De plus, avec cette posture, il montrera à ses équipes ce qu’il attend d’elles.

 

14. Savoir déléguer

S’il ne veut pas finir en burn-out, le manager devra savoir déléguer. C’est une des plus importantes compétences clés du manager. Il s’agit ici de savoir confier les bonnes responsabilités aux bonnes personnes. Le manager doit donc connaitre le niveau d’engagement et de compétences de chaque collaborateur pour assigner correctement le travail. Il devra aussi s’assurer qu’une bonne relation de confiance est instaurée. Enfin, il ne devra pas avoir peur de confier les différentes tâches aux différents collaborateurs. S’il n’est pas en confiance, il pourra commencer par de petites tâches avant d’augmenter progressivement la difficulté.

 

15. Le leadership est une des compétences clés du manager

La différence entre un manager et un leader est simple. Le manager tient son autorité de par son titre. C’est sa position verticale au-dessus de ses collaborateurs qui fait qu’il est le chef. Le leader tient lui sa place de par la reconnaissance de ses équipes. C’est sa capacité à agir et à être inspirant qui fait que les équipes lui trouvent du leadership. Le manager devra donc aller plus loin que son positionnement de chef pour s’assurer que ses équipes le soutiennent dans les différents projets. C’est un levier fort pour atteindre les objectifs.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant et Formateur en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.

 


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :