Comment avoir du charisme en tant que manager ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Le charisme est une question clé pour le manager. En effet, savoir comment avoir du charisme, c’est savoir comment nous pouvons développer notre pouvoir d’attraction sur les autres.

Une définition simple du Larousse en ligne nous dit que le charisme est notre capacité à influencer les foules. Cette définition nous précise qu’il y a aussi un aspect « surnaturel, reposant sur l’éloquence, la mise en scène, la fascination, etc. (Notion développée par Max Weber.) ». Une sorte de lien un peu mystique s’opère.

Les avantages sont nombreux. Par exemple, nous pouvons être plus écoutés, car les personnes, naturellement, vont se tourner vers nous. Nous pouvons donc passer un message plus efficacement et plus profondément. La mise en dynamique des équipes est meilleure, car elles ont plus confiance en nous et croient beaucoup plus dans les objectifs et le projet. 

Mais savoir comment avoir du charisme, c’est aussi devoir assumer ses responsabilités. En effet, parce que nous sommes plus regardés et observés, notre attitude doit obligatoirement être alignée avec notre discours. Nous devons incarner ce que nous voulons, sous peine de perdre en crédibilité.

Ainsi, savoir comment avoir du charisme, c’est comprendre les enjeux, mais aussi les devoirs que nous devons assumer. Mais le charisme n’est pas, selon moi, aussi inné et mystique qu’il n’y parait.

Nous pouvons le développer pour obtenir cette compétence importante à notre management. D’ailleurs, la définition nous parle bien d’éloquence et de prise de parole en public, mais aussi de mise en scène. Ces points sont très concrets.

Ainsi, nous pouvons avoir prise sur notre charisme. Il existe, selon moi, 5 points incontournables qui nous permettront de le développer.

Comment avoir du charisme en tant que manager ?

 

1 – Trouver son mentor

Le premier point, pour savoir comment avoir du charisme, est d’avoir un réflexe d’apprentissage. Nous souhaitons développer une compétence, comme une autre. Pour cela, nous devons nous tourner vers des mentors qui vont nous inspirer.

 

Chercher son mentor

Quelle personne dans votre entourage ou dans les médias vous inspire en ce qui concerne le charisme ? Cette personne doit, de préférence, incarner le type de charisme correspondant à votre métier, à vos objectifs ou simplement à vos souhaits.

Nous pouvons prendre exemple sur de grands patrons, reconnus par leur écoute et dont chaque prise de parole est suivie avec attention. Autre exemple, si nos objectifs nécessitent beaucoup de changements, quelle est la personne qui incarne, par son charisme, le plus le changement ?

 

Observer son mentor

Ensuite, nous devons observer cette personne. Est-elle calme ou très dynamique ? Parle-t-elle rapidement ou lentement ? Quelle est sa tenue vestimentaire ? Son vocabulaire ? Son attitude ? Ainsi, nous aurons des points de repère qui nous permettront de savoir dans quelle direction aller. 

 

Définir ses objectifs pour savoir comment avoir du charisme

Enfin, lorsque nous savons quels points nous voulons développer, nous devons poser un objectif. Pour définir cet objectif, la méthode SMART reste d’actualité :

S = Spécifique (adapté à la situation et aux personnes. Facilement compréhensible)
M = Mesurable (pouvoir effectuer le suivi avec un indicateur)
A = Ambitieux (il doit y avoir une sortie de zone de confort et un vrai gain. Les personnes doivent suivre cet objectif)
R = Réaliste (l’objectif doit être atteignable)
T = Délimité dans le temps (donner un timing pour délimiter dans le temps le début et la fin de l’action)

N’hésitez pas à consulter cet article sur la méthode SMART, en cliquant ici.

 

2 – Prendre confiance

Savoir comment avoir du charisme c’est aussi savoir comment prendre confiance en soi. En effet, lorsque nous avons confiance en nous, nous inspirons confiance aux autres. Et si quelqu’un nous inspire et nous donne confiance en nous, nous allons assez naturellement lui reconnaitre du charisme et avoir envie de le suivre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Développer son leadership à travers les 4+1 accords toltèques

 

L’importance de la préparation

Prendre confiance en soi n’est pas aussi compliqué qu’il n’y parait. Le premier exercice est de prendre conscience que nous avons plus de confiance en nous sur les tâches que nous maitrisons. Lorsque nous faisons une tâche pour la première fois, nous risquons de manquer de confiance en nous. Ainsi, si nous voulons maximiser nos chances de prendre confiance en nous sur les tâches nouvelles, il faut s’y préparer, physiquement et mentalement.

Ainsi, si nous avons un discours à faire devant plusieurs personnes et que nous ne l’avons jamais fait, nous pouvons nous entrainer pour gagner en confiance. Nous pouvons commencer par réciter notre discours seul. Puis nous pouvons le réciter devant des amis ou de la famille. Ensuite, nous pouvons le compléter par une formation.

Puis, viendra le jour de la vraie présentation. Ce jour doit aussi être vu comme une manière de progresser. Nous débutons tous un jour. Nous devons rester bienveillants et voir la vie comme une progression constante. Attendre de nous le perfectionnisme est une erreur majeure, car c’est impossible.

 

S’aimer soi-même

Ensuite, pour développer sa confiance en soi, il est important de s’aimer soi-même. Il faut donc identifier son discours intérieur et la manière dont nous nous parlons.

Par exemple, en cas d’échec, est-ce que je me dis que je suis vraiment mauvais ou que je ferai mieux la prochaine fois ? Rester bienveillant avec soi-même et s’encourager nous donnera un amour de nous-mêmes plus important. Notre confiance, parce que nous nous respectons et que nous méritons le respect, sera plus importante.

 

Le journal de gratitude

De plus, nous pouvons tenir un journal de gratitude. Tous les jours, nous pouvons y noter toutes les raisons qui font que nous sommes heureux et reconnaissants de ce qui nous arrive. Nous pouvons y noter que nous sommes heureux d’avoir rencontré un vieil ami, d’avoir eu une promotion au travail ou encore d’avoir passé un moment en famille. Identifier les aspects positifs de notre vie va nous rendre plus sereins et donc plus confiants.

En complément de ce journal, nous pouvons aussi noter tout ce que nous avons fait de bien dans notre vie. L’être humain est capable de faire mal, mais aussi de faire des choses bien. Regardons plutôt ce que nous avons fait de bien pour nous rassurer et prendre confiance en soi.

 

Le sport pour savoir comment avoir du charisme

Enfin, n’oublions pas l’importance d’avoir « un esprit sain dans un corps sain ». Le sport va nous aider à mieux respecter notre corps et à nous sentir mieux. Nous vivrons mieux en harmonie avec notre corps.

De plus, c’est notre première carapace. C’est ce que les gens perçoivent de nous en premier. Si notre corps s’aligne avec ce que nous sommes, nous serons plus confiants.

 

3 – Trouver sa voie pour savoir comment avoir du charisme

Savoir comment développer son charisme, c’est aussi trouver sa voie et son discours. En effet, lorsque nous sommes convaincus par ce que nous disons, nous trouvons les bons mots et la bonne attitude plus facilement. J’entends de plus en plus l’expression « Tête, Cœur, Tripes ». Notre conviction vient de l’alignement de ces 3 aspects de notre Être.

 

La tête – Je pense

La tête correspond à l’aspect rationnel de notre discours. Qu’est-ce que je pense ? Quels sont les sujets que j’ai envie de défendre ? Quelles sont les idées importantes pour moi ?

 

Le cœur – Je sens

Le cœur représente l’aspect émotionnel. Quels sont les sujets qui me font réagir émotionnellement, qui me font peur, me mettent en colère, me rendent triste ou joyeux ? Les émotions sont importantes pour mieux nous comprendre. La colère nous signale un manque de respect. La peur nous dit qu’il y a un danger. La tristesse nous alerte d’un manque et la joie nous informe que nous avons satisfait un besoin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment devenir manager ? Apprendre en 3 étapes

Comprendre ses émotions et savoir lorsqu’elles sont présentes nous permettra aussi, pour notre charisme, de mieux les gérer. En effet, certaines fois, il ne sera pas question de se mettre en colère, car nous pourrions envoyer l’image d’un manque de sang-froid dans les situations difficiles. Il faudra donc savoir s’écouter émotionnellement et l’utiliser ou non, en fonction des situations et des objectifs.

 

Les tripes – Je veux

Les tripes symbolisent nos convictions les plus profondes. Quels sont les sujets qui me nouent le ventre et me tordent en deux ? Qu’est-ce qui est présent au plus profond de moi ? En fin de compte, qu’est-ce que je veux ?

Maitriser « sa tête, son cœur et ses tripes » c’est maitriser ce que nous sommes et ce que nous incarnons ou souhaitons incarner. C’est s’aligner par rapport à soi-même pour développer notre cohérence par rapport à nous-mêmes et donc par rapport à ce que nous envoyons aux autres. 

Et parce que nous serons cohérents et incarnerons véritablement nos convictions, alors nous serons convaincants pour défendre nos valeurs et nos idées. Notre charisme sera inévitablement plus fort et les équipes auront envie de nous suivre.

 

4 – Soyez humain

Savoir comment avoir du charisme c’est comprendre l’importance de la relation humaine. En effet, c’est bien une autre personne qui va reconnaitre notre charisme. Et même si le charisme peut concerner des foules, il sera important de mettre en œuvre une relation de confiance et de parler d’humain à humain.

 

L’écoute et l’empathie pour savoir comment avoir du charisme

Le premier point peut paraitre paradoxal pour développer notre charisme. Il s’agit de bien savoir écouter. En effet, les personnes auront envie de réagir ou de vous exprimer leur point de vue. Une bonne écoute leur donnera le sentiment d’exister et d’être reconnus. Il faudra donc savoir donner de notre temps aux autres.

Ensuite, il faudra savoir être emphatique. Cela signifie qu’il faudra être capable de se mettre à la place de l’autre pour comprendre réellement ce qu’il vit et veut nous dire. Nous pouvons aussi nous intéresser aux émotions que ressent l’autre. Car comprendre les émotions c’est comprendre dans quel état d’esprit est l’autre et comment il vit la situation de l’intérieur, comme une personne.

 

La relation de confiance

De plus, il faudra être sincère dans notre relation à l’autre. En effet, si nous ne considérons pas suffisamment et pas sincèrement l’autre, il ne pourra pas y avoir de confiance. Avoir confiance dans une personne est essentiel pour lui reconnaitre du charisme. Sinon, nous nous méfierons et nous ne serons pas prêts à la suivre.

Nous devrons aussi tenir nous engagements. La confiance que nous envoyons en respectant ce que nous disons est importante. C’est à la fois de l’exemplarité, mais cela rassure aussi nos équipes. Nous envoyons un message de fiabilité et de cohérence.

Parce que nous sommes humains et imparfaits, nous pourrons avoir des moments d’incohérences ou ne pas respecter nos engagements. Dans ce cas, des excuses claires et sincères permettront de maintenir la relation de confiance entre nous et nos équipes. Notre charisme en sortira grandi, car il ne s’agit pas d’être parfait, mais juste et aligné.

 

La reconnaissance et les feedbacks

Nous pourrons poursuivre en donnant de la reconnaissance et des feedbacks positifs aux personnes de notre équipe ou qui nous entourent. Savoir reconnaitre et exprimer à l’autre ce qu’il fait de bien donne beaucoup de charisme et de leadership. Les personnes aiment les compliments, car ils les aident à savoir ce qu’elles font de bien, ce qu’elles apportent ou encore de connaitre leur place dans la société

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Exemplarité managériale : pas si simple de montrer l'exemple

 

Une astuce pour savoir comment avoir du charisme

Enfin, petite astuce qui est très utile pour rapidement travailler son charisme et avoir de l’influence sur les autres : mémoriser rapidement les prénoms. Le prénom est sûrement un des aspects les plus personnels de chaque personne.

Se souvenir des prénoms et les utiliser donne de l’importance à l’autre et montre que nous nous souvenons de l’avoir déjà rencontré. Ce n’est donc plus un inconnu. Nous enverrons le message que nous lui avons accordé de l’importance et que nous lui en donnons toujours autant.

 

5 – Le management pour savoir comment avoir du charisme

Par management, j’entends plus précisément la mise en dynamique des équipes. En effet, si nous impliquons les personnes dans cette mise en dynamique, elles nous en seront reconnaissantes et reconnaitront notre charisme. Mon article « Les 4 styles de management : un mythe ? » peut vous aider. Pour le consulter, cliquez ici.

 

Donner du sens pour savoir comment avoir du charisme

Le premier point est de ne pas oublier de donner du sens et d’expliquer aux équipes. Être charismatique c’est savoir se faire bien comprendre. Nous ne pouvons pas imaginer un leader charismatique dont nous ne comprenons rien à ce qu’il dit. Ceci concerne les mots et plus précisément la forme de notre discours, mais aussi le fond. D’où l’importance de donner du sens, des exemples, des détails ou encore de ne pas hésiter à répéter plusieurs fois.

 

Faire participer pour impliquer

Ensuite, ou parallèlement, nous devrons utiliser le management participatif. Autoriser les personnes, une fois la vision clairement exprimée, à participer au projet va conforter notre position et notre charisme. Nous serons ceux qui ont donné la possibilité aux autres de passer à l’action. Cela nous positionne de manière charismatique. Le leader autorise les autres à faire et les implique dans le projet.

Elles pourront ainsi, découper la vision en projets qui leur parlent et qui sont concrets pour elles. Parce qu’elles auront défini les objectifs et la manière de les atteindre, elles seront pleinement impliquées dans la vision que nous avons exprimée. Ainsi, après avoir incarné la vision, nous aurons été en mesure de la rendre accessible aux équipes.

 

Déléguer en donnant les moyens

Enfin, il nous faudra donner les moyens nécessaires aux personnes d’atteindre leur objectif et avancer vers la vision de manière autonome. De cette manière, elles garderont envie et motivation. Elles ne perdront pas espoir par rapport aux projets, à la vision et à nous-mêmes. Les équipes devront donc avoir les moyens financiers, humains, technologiques, etc. Elles nous trouveront charismatiques, car nous serons ceux qui donnent les moyens.

 

En complément pour savoir comment avoir du charisme

Le charisme est une compétence importante du manager pour fluidifier la mise en dynamique de ses équipes. Elles le suivront plus facilement s’il est doté de cette capacité. Ainsi, pour savoir comment avoir du charisme, n’oublions pas de travailler sur ces 5 points :

  • Trouver son mentor
  • Prendre confiance
  • Trouver sa voie et s’aligner
  • Se comporter en être humain
  • Manager pour impliquer

Cependant, n’oublions pas que le charisme n’est pas l’unique point pour être un bon manager. D’ailleurs, je pense qu’il ne faut pas se mettre trop de pression sur son charisme. En appliquant les bases et les fondamentaux du management, les équipes adhéreront naturellement à notre discours.

Par contre, à trop vouloir avoir du charisme, nous risquons de surjouer notre personnalité ou notre rôle. Nous perdrions en alignement et consciemment ou inconsciemment, les équipes risqueraient de sentir quelque chose d’assez négatif. Le charisme doit se mettre en œuvre naturellement pour être vrai et susciter l’adhésion des équipes.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :