Écoute active : 5 astuces pour la développer dans votre entreprise

N'hésitez pas à partager cet article :

Il n’est pas toujours facile d’avoir une écoute active quand l’on doit accomplir de nombreuses tâches chaque jour. De plus, quand la pression devient grande au travail, la communication avec les supérieurs diminue considérablement. Cet état de choses se constate mieux lors des réunions d’équipe où vous manquez d’énergie pour vous concentrer comme il faut. Une pareille situation peut compromettre les séances de coaching avec votre manager ou avec votre subordonné direct.

Nous n’avons souvent que 25 à 50 % du souvenir des choses que nous entendons. Toutefois, au cours d’une conversation ou lors d’une réunion, nous désirons saisir les choses essentielles. Il est donc important de développer une bonne technique d’écoute pour ne pas oublier les recommandations des supérieurs.

En effet, l’écoute active permet à un auditeur de comprendre parfaitement ce que dit l’orateur. C’est aussi une méthode qui permet de prendre en compte toute la communication (corporelle ou verbale) d’un orateur.

Dans cet article, vous découvrirez 5 astuces pour développer une écoute active.

 

Écoute active : 5 astuces pour la développer dans votre entreprise

 

1 – S’exprimer dans un ton clair et posé

Lorsque vous communiquez avec des gens, il est nécessaire que votre langage (corporel ou verbal) les mette à l’aise. Créer un environnement d’écoute active est primordial pour votre auditeur. Il pourra ainsi mieux vous suivre lorsque vous vous exprimez. De plus, permettez que votre auditeur prenne la parole et s’exprime à son tour sans que vous l’interrompiez.

Il est important, en tant que manager, d’accorder une attention particulière à votre état émotif lorsque vous écoutez. C’est pour cela qu’il faut, non seulement chercher à écouter, mais surtout essayer de respecter son auditeur. Ce qui vous évite, par la suite, les mauvaises reformulations. Et même dans le cas inverse, vous pouvez également éviter les mauvaises reformulations de la part de votre auditeur.

Lorsque vous reformulez ce que vous avez entendu ou cherchez à vous mettre à la place de votre auditeur, les choses peuvent vous échapper. Par contre, vous pouvez développer avec vos collaborateurs une bonne écoute en vue de réfléchir et d’agir ensemble. Avec une telle ambiance sur le lieu de travail, s’écouter et se comprendre deviennent chose normale. En cherchant à vous projeter dans les idées des autres, cela pourrait entraîner des incompréhensions.

Pour permettre à vos collaborateurs de vous suivre lors des réunions ou lors d’autres événements, soyez simplement vous-même. Exprimez-vous naturellement dans un langage adéquat pour permettre aux gens d’être moins stressés.

 

2 – Éviter de juger pour mieux écouter

Lors de l’écoute active, vous ne devez pas chercher à vous enfermer dans votre monde. Pour cela, vous devez être ouvert à toutes les discussions même les plus sensibles. Un leader doit être ouvert à toutes les discussions possibles pour permettre à de nouvelles idées d’émerger. Ce faisant, votre entreprise innovera avec de belles idées pouvant rendre votre productivité encore meilleure. Par contre, quand vous êtes un manager qui avez l’habitude de juger vos collaborateurs, ceux-ci ne pourront pas s’exprimer lors de vos réunions.

En réalité, les jugements ne favorisent pas l’écoute active. Lorsque votre auditeur prend la parole, l’interrompre et chercher à conclure sur ses mots, représente un grand danger pour la communication. C’est aussi un handicap majeur pour votre interlocuteur de chercher à lui prêter des mots.

Pour mieux comprendre votre auditeur et pouvoir lui proposer des réponses ou des suggestions efficaces, vous devez éviter de porter des jugements. Essayez donc, dans vos rapports, de développer le sens de partage, d’humilité, de responsabilité et d’attention à l’autre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment l’exemplarité du manager accroît l’engagement des équipes ?

 

3 – Réfléchir sur les propos pour écouter attentivement

Lorsque vous êtes en face d’un interlocuteur, ne feignez pas de lui montrer que vous êtes en train de l’écouter. Vous devez plutôt réfléchir sur ce que vous êtes en train d’écouter en essayant de paraphraser les points essentiels. Pour avoir l’écoute active, il est très judicieux de réfléchir à ce qui doit être retenu de façon évidente.

Vous avez également la possibilité de poser des questions de compréhension si vous n’arrivez pas à comprendre quelque chose. Lors d’une conversation directe avec vos collaborateurs, posez des questions de compréhension pour éviter des opinions personnelles. Les questions simples et claires sont d’excellents moyens en matière de bonne écoute. Toutefois, évitez de chercher à défendre vos idéaux ou vos principes selon l’objet de la discussion.

En essayant de développer une écoute active dans votre entreprise, vous devez toujours partir sur le principe de collaboration. Par contre, l’inverse ne favorisera pas le développement des conditions de travail convenables. Il est donc important de rester le plus concentré et en même temps relaxe lorsque vous désirez avoir une écoute active. Quand vous êtes en présence d’un interlocuteur, vous devez toujours chercher à le comprendre en étant concentré sur lui. Ce faisant, votre capacité d’écoute augmentera considérablement.

Restez dans le sujet de votre interlocuteur en réfléchissant profondément sur les propos tenus par ce dernier.

 

4 – Faire un bon résumé des thèmes sensibles lors de l’écoute

En situation de communication directe, résumer de façon cohérente le thème, vous permet de comprendre ce qui se dit. Qu’il s’agisse d’un collaborateur direct ou indirect, résumer ses propos vous amène à situer les responsabilités. S’il s’agit d’un sujet d’inefficacité, vous pouvez déjà connaître ou identifier les responsables et prendre les mesures concrètes.

À ces occasions, faites part de votre compréhension pour être sûr que vous suivez convenablement votre interlocuteur. N’hésitez pas à prendre des notes.

Lorsque c’est vous qui êtes l’interlocuteur, accordez de temps en temps des moments de pauses pour permettre à vos collaborateurs de mieux résumer. En agissant ainsi, vous permettez à tout le monde d’être au même pied d’égalité. Vous pouvez même vous répéter pour leur donner le temps de faire un résumé de vos propos. Après avoir passé votre information, donnez le temps à vos collaborateurs pour faire leurs commentaires. Cela permet d’évaluer leur niveau d’écoute afin de mieux vous améliorer à la longue.

Revenant à vous-même, le résumé permet de mieux comprendre la préoccupation des autres. En d’autres termes, dans les deux sens (manager ou collaborateurs), faire des résumés permet de mieux communiquer. Cela participe effectivement à la consolidation de vos différentes relations en entreprise.

Pour bien bâtir une excellente relation dans votre entreprise, il est important que votre équipe et vous pratiquiez une bonne écoute.

 

5 – Résoudre une situation avec l’écoute active

En cherchant à développer la technique d’écoute active, il est évident que vous cherchez à mieux communiquer avec les autres. Ce faisant, vous serez aussi mieux compris. Cette méthode de communication vous permet d’échanger convenablement avec votre équipe ou les membres de vos équipes. De plus, votre équipe est en mesure de partager librement son point de vue sur une situation donnée. Ce qui permet, évidemment, de résoudre efficacement les problèmes que peut rencontrer votre entreprise.

Toutefois, lorsque vos collaborateurs et vous avez une écoute active, vous pouvez développer une communication efficace. Ainsi, vous pourrez résoudre tout conflit ou les problèmes internes de l’entreprise.

Pour mieux communiquer dans votre entreprise et autour de vous, vous devez chercher d’abord à vous améliorer en premier. Ensuite, adopter la bonne communication pour toute votre équipe ou pour tout le personnel de votre entreprise. Et enfin, non seulement l’adopter, mais également la vivre et la faire vivre quotidiennement. Lorsque cette technique devient une réalité dans un environnement de travail, les erreurs ou les défauts deviennent rares.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  3 conseils efficaces pour créer votre référentiel de compétences 

En partageant et en échangeant les informations de façon efficace, vous démontrez le sérieux de votre leadership. Et quand vous venez à bout des problèmes de chaque jour, la confiance de votre équipe s’accroît. Une telle relation ne peut que rendre votre personnel plus productif et plus motivé pour continuer le travail dans l’entreprise.

Avec l’écoute active, en tant que manager ou coach, vous pouvez mieux gérer votre personnel afin d’atteindre rapidement vos objectifs.

 

Ce qu’il faut savoir sur l’écoute active

Pour développer votre écoute active, vous devez pratiquer ces différentes astuces de façon continuelle afin de vous améliorer chaque jour. Toutefois, l’erreur ici serait de prendre une seule méthode pour acquise. Car, nous savons qu’avec le stress ou le manque de maîtrise de soi, écouter quelqu’un peut devenir très difficile, voire pénible. Il vaut mieux être en mesure d’adapter ses méthodes selon les circonstances.

Et pour être capable de prendre en compte les critiques d’un collaborateur, il faudra une certaine attitude pour y faire face. Dans cet article, nous avons abordé 5 astuces pour permettre une écoute active. Il s’agit de :

  • s’exprimer dans un ton clair et posé,
  • éviter de juger pour mieux écouter,
  • réfléchir sur les dires pour écouter attentivement,
  • faire un bon résumé des thèmes sensibles lors de l’écoute,
  • résoudre une situation avec l’écoute active.

Une écoute active peut vous permettre également de rendre meilleures vos différentes relations personnelles. En réalité, cette technique peut être utile dans de nombreux domaines de la vie où la communication n’est pas toujours chose aisée.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :