Être introverti : comment faire lorsque nous sommes un manager ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Pierre Bergé a dit : « Méfiez-vous des introvertis, ce sont eux qui dirigent le monde ». Cette citation a beaucoup de sens. En effet, les extravertis se mettent en avant ou sont mis en avant. Ils ont donc tendance à être plus visibles. Cependant, être introverti ne veut pas dire que ces personnes n’ont pas leur place ou qu’elles n’agissent pas, bien au contraire.

En effet, nous savons à travers les différents profils de personnes ce que les introvertis peuvent apporter. Et loin de nous l’idée qu’ils manquent de personnalités ou sont inactifs. Bien au contraire, ces personnes discrètes sont très actives et n’hésitent pas à agir. Comme tout le monde, elles vont devoir recharger leurs batteries. Être introverti signifie juste que ces profils de personnes aiment la solitude et le repli sur soi pour retrouver leur énergie.

Cependant, il est essentiel de comprendre que même si ces personnes ont besoin de se mettre en retrait régulièrement, elles aiment aussi le contact avec les autres et le monde qui les entoure. Et quand elles ont rechargé pleinement leur énergie, c’est à pleines dents qu’elles croquent la vie.

Cependant, dans le monde du management, la croyance la plus courante est de croire que seul celui qui se met en avant, parle beaucoup ou encore dirige tout le temps peut être le chef. Heureusement, les introvertis nous montrent une autre voie qui fonctionne parfaitement. En effet, ils savent naturellement donner de la place aux autres.

Voici les 4 grandes qualités à être introverti lorsque nous sommes managers. Bien évidemment, il est essentiel de s’y appuyer pleinement. Voici aussi les 4 principaux freins de ce type de personnalité et comment agir pour les contourner.

Être introverti : comment faire lorsque nous sommes un manager ?

 

Les nombreuses qualités à être introverti et leurs impacts en management

Les personnes introverties possèdent de nombreuses qualités. Ainsi, contrairement à ce qui a pu être pensé pendant longtemps, les introvertis sont des managers précieux avec des qualités incontournables. Il est très confortable de déléguer auprès de telles personnes.

 

1. Pas d’action sans réflexion

L’introverti est tourné vers l’intérieur. Il est tourné vers lui et a besoin de se retrouver et de réfléchir avant de prendre une décision et de se lancer dans l’action. L’avantage est donc qu’il ne foncera pas tête baissée dans un projet. Cela lui permettra donc de planifier. Il préparera toujours un plan d’action pour se lancer vers les objectifs à atteindre.

Ainsi, l’introverti prendra-t-il le temps d’observer et d’analyser avant de décider ou de tout simplement s’exprimer. Il sera donc une ressource précieuse, car il y a de fortes chances qu’ils puissent mettre en lumière de nouveaux éléments. En effet, parce qu’il prend le temps de regarder les informations disponibles ainsi que la situation, il détectera toujours des paramètres importants.

Ainsi, être introverti en tant que manager est bien une qualité de ce point de vue. En effet, la planification étant un incontournable du métier de manager, l’introverti pourra même y exceller !

 

2. L’introverti aime les détails

Dans la suite logique de cette phase de réflexion qui précède l’action, un introverti aura tendance à aller plus dans les détails. Il pourra même être plus consciencieux. D’apparence plus calme, en retrait et dans la réflexion, l’introverti aura une posture qui l’amènera à être plus précis.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pratiques managériales : problèmes, évolution et nouveaux leviers

Même si rien ne l’empêchera d’avoir une vision globale, en tant que manager, il aura aussi cette vision du détail qui pourra faire la différence lors de projets importants. Un manager introverti pourra donc aller plus loin à ce niveau et amener plus de profondeur à un projet.

Et parce qu’il aura un fort niveau de détail, il pourra être consciencieux dans son travail et le rendu de celui-ci. Confier des missions délicates ou sensibles à un manager introverti peut donc être une solution appropriée.

 

3. Un introverti est aussi très à l’écoute des autres, créant ainsi de la confiance

Un introverti sera aussi fortement à l’écoute des autres. En effet, l’introverti va aussi être tourné vers les autres, mais de manière différente. Il va les écouter profondément pour chercher à véritablement les comprendre. Parce qu’il est un habitué de la connaissance de soi, il ira aussi plus loin dans la connaissance des autres.

Les introvertis vont donc généralement mettre en œuvre des relations plus profondes avec leurs collègues ou leurs équipes. Pour un manager, c’est aussi une véritable qualité. En effet, nous savons que mettre en œuvre une relation de confiance avec nos équipes est central. Nous devons donc entretenir de très bonnes relations. Mais celles-ci doivent être solides et durables.

Avec les introvertis, l’avantage est qu’ils iront plus en profondeurs dans la relation, s’intéresseront sincèrement aux autres et iront dans les détails. Ils écouteront, poseront des questions et réagiront de manière authentique. Leurs interlocuteurs y trouveront beaucoup de bienfaits, d’empathie et de confiance.

Autre avantage : parce que ce type de manager est naturellement plus en retrait, il n’écrasera pas ses équipes. Il leur laissera plus de place pour s’exprimer et montrer tout leur potentiel.

 

4. Être introverti développe l’autonomie

Parce qu’ils sont tournés vers eux-mêmes, les introvertis ont logiquement moins le réflexe de demander de l’aide dès lors qu’un problème surgit. Au contraire, comme a leur habitude, ils vont avoir tendance à se mettre en retrait et a réfléchir pour s’en sortir.

Cela les amènera donc à être extrêmement autonomes et à savoir s’adapter. En effet, d’une certaine manière, ils n’auront besoin de personnes pour avancer et s’en sortir. Ils sauront faire face à de multiples scénarios.

Il est donc extrêmement confortable de déléguer à un manager introverti. En effet, nous savons qu’il fera tout pour réussir sans nous demander notre aide ou sans nous solliciter constamment. Il sera suffisamment débrouillard pour prendre ses responsabilités et assumer ses prises d’initiatives.

 

Les inconvénients d’être introverti et comment réagir en tant que manager

Inconvénients, axes d’amélioration, points négatifs… il est toujours délicat de soulever certains traits de la personnalité de quelqu’un. En effet, tout dépend des situations, des personnes à qui nous parlons, etc. Cependant, il est important de noter que chez les introvertis, certains aspects de leurs personnalités doivent être ajustés au mieux pour s’assurer d’atteindre les objectifs.

 

1. Être introverti peut donner une image de froideur

Forcément, parce que les introvertis sont en retrait et beaucoup plus dans leur for intérieur, ils vont être moins tournés vers les autres de manière spontanée. De plus, leur amour de la réflexion va renforcer cette image de froideur. Ils ne seront donc pas les premiers vers qui les autres se tourneront.

Si l’image d’une personne introvertie est vraiment importante, parce que par exemple elle fait de la politique, elle pourra compenser. Elle pourra utiliser des vêtements avec plus de couleurs ou des couleurs plus chaleureuses. Il sera aussi possible de retirer ou de mieux choisir les lunettes, etc.

Pour autant, elle pourra aussi utiliser cette image. Le côté sérieux et en retrait des personnes introverties peut aussi donner une image de sagesse. Dans de nombreux métiers, et lorsque nous sommes managers, c’est aussi une qualité très recherchée.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi est-ce si dur de passer à l’action ? 5 bonnes raisons et freins

 

2. Une personne introvertie mettra plus de temps à se connecter avec les autres

Ici, je pense que le manager introverti doit accepter cette situation. Il doit savoir comprendre que lorsqu’il va rencontrer une nouvelle personne, cela prendra plus de temps pour se connecter avec elle. Il doit se rassurer en sachant qu’il arrivera à créer une relation de confiance plus importante. Mais qu’en contrepartie, cela nécessitera du temps.

De plus, s’il fait partie d’un groupe, il ne ressortira pas du lot immédiatement. Il doit donc accepter que son leadership à court terme soit pénalisé, mais qu’il y gagnera sur le long terme avec une relation de confiance plus profonde.

Cependant, être introverti nécessite de faire la différence entre une situation urgente et non urgente. Si le contexte nécessite d’aller vite pour rencontrer certaines personnes, il devra alors prendre des risques et accepter ses quelques maladresses.

 

3. Un introverti aura besoin de temps avant d’agir

Comme nous l’avons vu, un introverti a besoin de réfléchir avant d’agir. Avant toute action, il aura donc besoin de temps. Cependant, il n’en aura pas toujours à sa disposition. Il devra donc constamment savoir faire preuve d’anticipation.

En effet, être introverti en management signifie de savoir parfaitement anticiper les événements qui peuvent survenir. Ce sera une méthode incontournable pour qu’il puisse trouver le temps de réfléchir avant d’agir. Il pourra aussi prévoir des créneaux vides dans son agenda pour pouvoir faire face aux imprévus. Ainsi, pourra-t-il se garder du temps.

Cependant, il n’aura pas toujours le temps de réfléchir sur tous les sujets et projets qui se présenteront à lui. Il devra aussi accepter de prendre des risques et de réduire son niveau de détail. Car même si le rendu final n’est pas à la hauteur de tout ce qu’il voulait faire, certaines fois, la réactivité est la principale qualité à avoir pour réussir.

 

4. Une personne introvertie a besoin de s’isoler pour retrouver de l’énergie

Enfin, parmi les grands points de vigilance lorsqu’une personne est introvertie, nous retrouvons la manière de recharger les batteries. Les extravertis se rechargent auprès des autres. Avec les introvertis, c’est l’inverse. Ils se déchargent auprès des autres. Ils ont donc besoin de se retrouver seuls pour recharger les batteries. Être introverti, c’est prendre conscience qu’il faut régulièrement s’isoler pour retrouver de l’énergie.

Il sera donc encore plus important pour une personne introvertie de prévoir des créneaux pour soi et seulement soi, surtout lorsque nous sommes managers. Ce sera l’unique moyen de retrouver son énergie pour animer avec plaisir et dynamisme ses équipes.

Il sera donc une nouvelle fois question de planifier et d’anticiper. Mais pour une personne introvertie, cela ne pose aucun souci !

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant et Formateur en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.

 


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :