Donner envie : 11 outils pour attirer et convaincre vos clients

N'hésitez pas à partager cet article :

Attirer de nouveaux clients, capter une nouvelle clientèle, convaincre des clients potentiels, jusqu’alors prospects, avoir de nouveaux clients et surtout gagner des clients et fidéliser les nouveaux clients est d’une importance capitale lorsque vous gérez une affaire commerciale. Il faut donc savoir leur donner envie.

Vous verrez que l’usage de mots-clés dans le e-commerce de votre site internet et les leviers de motivation à utiliser sont autant d’outils à vous approprier lors de votre prospection commerciale, vous permettant ainsi d’acquérir une clientèle fidèle. 

Donner envie, cela est important dans le domaine professionnel, mais également dans sa vie personnelle. Les conseils prodigués ici peuvent donc s’appliquer à la sphère intime. 

Donner envie ou « provoquer le désir » est difficile. Une stratégie marketing est l’affaire de professionnels. Elle est complexe par nature et essentielle en ce qu’elle permet de gagner de nouveaux clients, de séduire vos clients et de convaincre de nouveaux clients, appartenant à une cible qui diffère parfois. 

L’expérience client doit être unique, qu’il s’agisse d’une boutique en ligne ou d’un magasin physique. Elle doit être analysée, améliorée et itérée sans cesse afin d’être la plus performante possible.

Une expérience client pertinente se mesure au taux de conversion d’achat des clients potentiels. Cela est essentiel, que vous soyez freelance ou que vous travailliez au sein d’une multinationale. Voici 11 outils incontournables.

Donner envie : 11 outils pour attirer et convaincre vos clients

 

1. Le sourire pour donner envie

Qu’il s’agisse de convaincre de nouveaux clients par l’intermédiaire de la prospection téléphonique ou de gagner un client et de le conquérir sur son propre terrain, vous vous devez de sourire si vous souhaitez générer des clients potentiels. Le sourire est le critère numéro 1 permettant de conclure une vente. Votre produit ou votre service peut être pertinent, financièrement intéressant et surtout utile, le client peut décider de ne pas l’acquérir en raison de votre manque de sympathie (et donc de sourire). Il est le décideur final et cela est d’une importance capitale en BtoB ou en BtoC. Intéresser les clients suppose de leur communiquer de la joie et de la bonne humeur.

 

2. L’esthétique

Qu’il s’agisse du site de e-commerce, du mailing client, ou de la page LinkedIn, développer votre clientèle suppose de soigner d’abord votre image afin d’attirer les clients. Intéresser vos clients, cela suppose de montrer le meilleur de vous-même, de vos produits, de votre interface, de votre devanture. Par exemple, les marques de luxe n’ont pas des boutiques comme magasin, mais des « maisons ». Il s’agit de se différencier par l’esthétisme. Cultivez votre différence.

 

3. Les rapports aux clients

Avec humour et gentillesse, vous pouvez guider vos clients dans leurs achats ! Bien souvent, les clients achètent de l’émotion et laissent place à l’affectif dans leurs choix d’achat de produits ou de services. Se montrer empathique, compréhensif, aller dans le sens du client dans ses choix, c’est cela qui permet une réelle conquête de nouveaux clients.

 

4. La communication digitale pour donner envie

La communication digitale est essentielle pour valoriser votre marque et il est nécessaire de varier les supports (Facebook Instagram, Pinterest, Twitter…) afin que l’expérience client soit optimale. Cela permet d’abord de valoriser l’image de l’entreprise, et ensuite permet aux clients de partager à leurs amis et de commenter d’éventuelles améliorations. Ils sont acteurs et peuvent faire la publicité de vos produits ou services. Il s’agit également d’être au plus proche de ces derniers.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  4 caractéristiques d’une boutique en ligne digne de confiance

 

5. La newsletter

La newsletter n’est pas indispensable et dépend surtout du secteur d’activité. Il s’agit davantage d’un bonus afin de rappeler aux clients que vous existez. Il faut l’utiliser avec méthode et parcimonie, car vous aurez vite fait de tomber dans la boite spam de vos clients ou de recevoir des réponses teintées d’agressivité. L’objectif est de recevoir les nouveautés de vos produits et services et d’utiliser à bon escient les données collectées. La newsletter peut intéresser vos clients ou au contraire les polluer.

 

6. Le produit ou le service au cœur de la stratégie

Votre stratégie marketing doit intégrer votre produit ou votre service comme une fierté à part entière, singulière, et unique en son genre afin de conquérir une clientèle fidèle. C’est précisément votre produit ou votre service qui est souhaité en raison de telle fonctionnalité, tel design ou telle plus-value et non celui des concurrents.

 

7. L’image de marque pour donner envie

Votre image de marque doit être puissante, singulière et remarquée parmi les autres. Cela permettra surtout une fidélisation des clients grâce au sentiment d’appartenance. L’image de marque vous permettra également d’élargir votre clientèle, car vos clients parleront de votre marque (en bien) et la conseilleront à leurs amis.

 

8. Le prix n’est pas le fruit du hasard

Un prix élevé est souvent assimilé à un produit de bonne qualité à la différence d’un prix bas. En fonction de votre stratégie marketing, il est nécessaire de mettre en place une stratégie prix adaptée à votre stratégie globale et conforme à votre business plan.

 

9. La place et l’importance des employés

L’une des façons les plus pertinentes de valoriser votre image de marque et d’acquérir des clients facilement est de considérer vos employés comme des ambassadeurs de votre marque. Conquérir de nouveaux clients suppose de mettre en place un argumentaire et des techniques de vente que vous enseignez à vos commerciaux. Ces derniers seront l’image de marque de l’entreprise et vont vous permettre d’attirer les clients notamment en dehors de leur poste de travail.

 

10. Les rumeurs

La stratégie marketing peut inspirer les médias et les blogueurs qui vont rédiger des articles sur l’entreprise, sur une innovation dans l’organisation ou concernant le produit ou le service, et sur bien d’autres aspects potentiels concernant votre structure. Il s’agit de publicité gratuite. Certaines entreprises vont jusqu’à provoquer le scandale volontairement pour donner envie.

 

11. Le parcours client pour donner envie 

Le parcours client est un enjeu particulièrement important pour conclure une vente. Qu’elle soit réalisée en ligne via le site de e-commerce, en face à face, par téléphone, en visioconférence ou par courriel.

Il existe de nombreux canaux possibles pour réaliser un achat, et ceux-ci dépendront de votre produit, de votre stratégie et des clients.

Il est donc important de capter l’attention du client tout au long du processus d’achat, en gardant en mémoire qu’un client satisfait permet de capter de nouveaux clients à la différence de ceux dont insatisfaction peut nuire considérablement à la réputation d’une structure (sans pour autant qu’il ne s’agisse d’une erreur sérieuse de votre part). 

Le parcours client est rythmé par trois étapes absolument essentielles.

Il convient d’abord d’accrocher le prospect. Attirer l’attention du client, grâce à une phrase d’accroche pertinente, par l’intermédiaire d’un design épuré, de prix attractifs mis en valeur… l’attention du client doit être captée pour une raison ou pour une autre ! 

Ensuite, il est nécessaire de faire quelques promesses à son client. Cela vous rendra plus mince, plus intelligent, plus riche… il doit tirer un avantage spécial s’il acquiert le produit ou achète le service. 

Enfin, il convient de procéder à la rationalisation de l’achat. Le prospect doit devenir un client par l’intermédiaire des nombreux arguments que vous allez exposer. Le vendeur va lever les freins d’achat un à un. La plupart des clients vont vous exposer des contre-arguments pour ne pas avoir à sortir leur portefeuille, ce qui est tout à fait légitime. 

C’est précisément le rôle du commercial : convaincre, conseiller, répondre aux interrogations et appréhender les peurs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Matrice d’ANSOFF : pour (re)définir la stratégie de son entreprise

 

En conclusion pour donner envie à ses clients

Donner envie à un client et donner envie dans la vie en général fonctionne à peu près de la même manière. Vous devez répondre aux besoins d’autrui afin de le convaincre de réaliser telle ou telle action. Attention toutefois à ne pas tomber sous le joug de la manipulation.

Les clients ne sont pas dupes. Au contraire, ils sont de plus en plus regardants sur leurs achats, la matière première utilisée, l’origine exacte, l’empreinte carbone, et autres considérations de l’ordre de la responsabilité économique et sociale des entreprises.

D’ailleurs, de plus en plus de financiers s’intéressent à de telles considérations. En effet, les consommateurs ne sont plus de simples clients, mais des consommateurs-acteurs. Ils sont capables de s’exprimer sur la toile. Potentiellement, ils peuvent se transformer en influenceurs qui peuvent être votre pire cauchemar ou du pain bénit pour capter de nouveaux clients. 

Comment trouver la meilleure stratégie pour acquérir de nouveaux marchés ? Commencez par être vous-même. L’authenticité se perd, et les clients ne pourront qu’être reconnaissants d’avoir affaire à une personne de confiance et vous verrez que le bouche-à-oreille portera ses fruits… au-delà de vos espérances !

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :