Comment manager une équipe expérimentée ?

N'hésitez pas à partager cet article :
  • 87
    Partages

équipe expérimentéeIl est certain que pendant notre carrière professionnelle, tout manager aura la chance de manager une équipe expérimentée. En effet, elles connaissent l’entreprise, ses rouages et ses fonctionnements. Elles ont un grand réseau, utile pour solutionner les situations difficiles et avancer au quotidien. Elles ont aussi des compétences qui permettent de gagner du temps, d’être efficace et d’atteindre des objectifs ambitieux.

Cependant, pour avoir du succès avec une équipe expérimentée, voire plus expérimentée que nous, il y a certaines règles à respecter. J’ai déjà vu un manager dans cette situation. Il voulait bien faire, mais il n’a pas respecté certains points. 2 semaines après son arrivée, son directeur a été contraint de mettre un terme à sa période d’essai. En effet, toutes les équipes l’appelaient le petit roquet.

Cette triste histoire aurait pu être joyeuse. Pour cela, voici les 6 points incontournables pour manager une équipe expérimentée.

Équipe expérimentée

 

1 – Humilité obligatoire

L’humilité est un état d’esprit dans lequel nous avons conscience de nos faiblesses et de nos imperfections. Cet état d’esprit est essentiel puisque nous avons en face de nous des équipes expérimentées. Elles connaissent donc bien leur travail, les problématiques, les situations ou encore les procédures.

Si nous arrivons en voulant tout expliquer, cela ne peut pas fonctionner, car il est surement possible qu’elles en sachent plus que nous. Ce serait donc prendre de grands risques.

Par contre, si nous arrivons en toute humilité, en ayant conscience de nos faiblesses et en les assumant, nous ne ferons pas l’erreur de nous positionner en manager qui sait tout. Au-delà du fait que nous serons plus ouverts à la discussion (utile pour le point numéro 2), les équipes se sentiront plus respectées. Ce qui est essentiel.

 

2 – Prise en considération de l’avis de l’autre

Plus les équipes seront expérimentées et avanceront en âge, plus la transmission du savoir leur devient importante. L’image du vieux sage enseignant au plus jeune n’est pas un mythe, mais bien un fonctionnement et un besoin.

En effet, boucler la boucle signifierait qu’après que nous ayons appris et appliqué, nous souhaiterions transmettre notre savoir. C’est une forme de reconnaissance et de satisfaction personnelle.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment organiser une réunion de travail efficace : 3 étapes

À partir de cela, nous comprenons bien que toutes équipes expérimentées auront l’envie de transmettre leurs savoirs. Même si cela n’est pas toujours possible (intégrer des stagiaires ou la relève peut donc être une bonne chose), il est possible, dans un premier temps, d’écouter pour prendre en considération ce que les équipes ont à dire. Non seulement nos équipes auront le sentiment d’exister et d’être utiles, mais en plus, il est certain qu’elles aient de très bonnes solutions.

 

3 – Exemplarité

Il est certain que pour manager une équipe expérimentée, notre attitude sera essentielle. Ces équipes sont plus exigeantes et attendent que le manager applique ce qu’il demande. En effet, nous ne sommes pas le premier manager qu’elles voient passer. Elles en ont « vu d’autres ». Ainsi, elles risquent de nous faire passer un test. Il sera donc tout naturel qu’elles écoutent ce que nous disons et observent si nous l’appliquons. Elles pourront aussi constater si des résultats se réalisent. Nous en parlerons au point numéro 5, mais l’idéal serait que les équipes expérimentées définissent par elles-mêmes les objectifs. Nous pourrions ainsi nous assurer qu’elles y adhèrent et qu’elles sont parfaitement impliquées.

Par contre, je pense que si nous sommes exemplaires, les effets seront encore plus importants et rapidement l’équipe suivra.

Ainsi, est-il primordial d’appliquer ce que nous demandons à nos équipes, mais aussi d’être le garant et d’incarner les valeurs communes. Essayez de comprendre les valeurs de l’équipe. Si par exemple vous sentez que la solidarité est essentielle pour tous les membres de l’équipe, garantissez cette valeur et incarnez-la en étant solidaire au quotidien. Les équipes vous seront reconnaissantes et elles vous suivront.

 

4 – Développer sa compétence

Il est certain que face à une équipe expérimentée il sera important de montrer que nous avons aussi des compétences. Certes, les équipes savent que personne n’est parfait et que personne ne peut tout savoir sur tout.

Cependant, il y a un gouffre entre être parfait, ne pas savoir tout sur tout et ne rien savoir du tout. Et même si le manager est là pour organiser et animer les équipes, il se devra d’avoir un minimum de compétences, car il devra avoir un minimum de crédibilité. Il ne sera pas question d’étaler sa culture, mais bien de prouver au quotidien que nous savons de quoi nous parlons et ce qu’il faut faire.

Pas besoin de tout savoir dans les détails. Comme nous l’avons vu, les équipes adorent participer et adorent que leur avis soit pris en considération. Qu’elles aient plus de compétences que nous est donc très bien. Mais nous devons savoir de quoi il est question.

Enfin, pour les managers peu ou pas expérimentés, je conseille de développer leurs compétences de manière ouverte, c’est-à-dire sans se cacher. Certes, au début, les équipes le verront et se questionneront. Mais à force de travail, le jeune manager développera ses compétences, réussira de belles choses et montrera à l’équipe qu’en travaillant, nous obtenons des résultats. C’est ainsi que nous pouvons aussi gagner notre crédibilité, en faisant nos preuves.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Méthodologie de conduite du changement en 5 étapes

Je me souviens avoir gagné la confiance d’équipes expérimentées, lorsque je suis devenu rapide et efficace en cintrant des vêtements !

 

5 – Responsabiliser ses équipes sur de forts enjeux

Pour rappel, comme nous l’avons vu dans l’article « L’art de responsabiliser ses équipes en 4 points », responsabiliser ses équipes c’est :

  • Mettre en place une relation de travail +/+
  • Mettre en place la confiance
  • Faire définir les objectifs par les équipes
  • Normaliser les responsabilités

Pour les équipes expérimentées, il en sera de même. Mais il va falloir qu’elles aient des objectifs à la hauteur de leurs compétences et de leur réseau. Il faudra donc s’assurer que les objectifs qu’elles se sont définis sont exigeants. Cela nous permettra d’avancer à grands pas. Cela donnera aussi aux équipes le sentiment d’être importantes et une grande satisfaction lorsqu’elles atteindront leurs objectifs.

N’oublions pas qu’elles sont expérimentées. Elles font donc ces activités depuis longtemps. Leurs motivations et leurs satisfactions passent donc par des projets nouveaux et ambitieux où elles auront encore le sentiment d’être utiles et d’apprendre de nouvelles choses.

 

6 – Accompagner le changement

Cela ne sera peut-être pas nécessaire. En effet, toutes les équipes expérimentées n’ont pas peur du changement. Mais en effet, si elles font la même procédure depuis plusieurs années, elles peuvent être réticentes à en utiliser une autre.

Pour cela, il faudra respecter quelques règles :

  • Incarner le changement = Nous devrons nous-mêmes utiliser ce qui est nouveau et avoir l’attitude qui correspond. Si nous voulons changer d’outil et passer au numérique, nous devrons utiliser le numérique et en être convaincus. Cela rejoint la notion d’exemplarité.
  • Communiquer sur le changement = Il va falloir parler de ce qui va changer, des raisons du changement et des avantages attendus. En effet, si nous changeons c’est pour de bonnes raisons qu’il faut mettre en avant.
  • Il faudra s’appuyer sur les membres de son équipe qui sont convaincus du changement pour accompagner les autres et nous aider
  • Le changement fait peur. Il faut donc savoir « de quoi » ont peur les équipes. Lorsque nous le savons, nous pouvons agir pour les aider.
  • Le changement est plus facile si les équipes ont décidé ce changement. Ainsi, pourrait-il être judicieux, si nous voulons changer de procédure, de réunir toute l’équipe pour la faire travailler sur une nouvelle procédure. C’est la manière la plus naturelle de conduire un changement. C’est ce que font les entreprises libérées. Finalement, les équipes, par elles-mêmes identifient les problématiques et les moyens à mettre en place. Le changement est complètement naturel et se fait sans heurts.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment manager une équipe ?

En complément pour manager une équipe expérimentée

Pour compléter ce point, vous pouvez consulter mon article sur « Comment reprendre une équipe sereinement et efficacement ? ». En effet, nous pouvons arriver dans une nouvelle entreprise ou un nouveau projet qui nécessitera de reprendre une équipe existante plus expérimentée. Combiner les méthodes des 2 articles sera donc essentiel.

Vous pourriez aussi avoir besoin de recadrer un collaborateur (en toute bienveillance) qui pourrait ne pas accepter votre autorité. Pour cela, les 6 points ci-dessus seront essentiels et il faudra rencontrer cette personne en respectant la méthode « Comment recadrer un collaborateur efficacement ? (Et en toute bienveillance !) »

Enfin, savoir « Comment créer et développer la cohésion d’équipe ? » fonctionne aussi très bien avec une équipe expérimentée.


N'hésitez pas à partager cet article :
  • 87
    Partages
  • 87
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livreComment avoir des équipes plus motivées et plus efficaces ?