Chef d’équipe : un métier incontournable relevant de nombreux défis

N'hésitez pas à partager cet article :

Chef de projet, chef de secteur, chef de chantier, chef d’exploitation, chef d’entreprise, chef de production, chef de quai, chef de chantier travaux publics, chef de produit, etc. Jouer un rôle de chef d’équipe est l’apanage de plusieurs niveaux de hiérarchie et concerne tous les secteurs d’activités. 

Le métier de chef ne s’improvise pas et devenir chef d’équipe requiert non seulement une formation initiale, mais surtout de l’expérience professionnelle. Vous justifiez d’une expérience solide (exécution des travaux, gestion de production ou de travaux-publics, encadrement des plannings, management des équipes, etc.) et souhaitez manager une équipe ? 

Voici quelques éléments susceptibles de vous intéresser.

Chef d’équipe : un métier incontournable relevant de nombreux défis

 

Présentation du chef d’équipe

L’emploi de chef renferme de multiples considérations. Le chef d’équipe est d’abord garant d’un management d’équipe efficace qui veille au respect des délais. Il est à l’origine des plans d’exécution, de l’établissement des budgets et de la gestion d’équipe et donc des ressources humaines.

 

Dans les grandes lignes, qu’est-ce qu’un chef d’équipe ? 

Un chef d’équipe anticipe les obstacles et répartit les missions. 

Il a pour tâche de contrôler l’avancement des travaux (et des règles de sécurité dans certains cas) et de veiller à leur qualité ainsi qu’au respect des délais. Il est celui qui procède à la réception des travaux en fin de calendrier et les transmet au client final. Son rôle est d’animer une équipe qui concoure à un objectif commun. 

Sa connaissance technique lui permet de devenir chef de chantier, chef de production ou chef d’entreprise et donc de manager une équipe en vue de remplir des objectifs prédéterminés. Le chef d’équipe est capable de fédérer, de coordonner et de procéder à la réalisation de travaux d’envergure grâce au management d’équipe.

 

Les caractéristiques du chef d’équipe 

Les chefs d’équipes appartiennent à différents secteurs d’activité. Ils présentent plusieurs caractéristiques.

Dans l’ordonnancement hiérarchique, ce sont eux aussi des employés, au même titre que les membres de leur équipe (hormis les chefs d’entreprise). Aussi, leur âge importe peu. Ils ont pour mission d’encadrer l’ensemble des membres d’une seule et même équipe appartenant à des cultures et dont les générations sont parfois très variées.

Les chefs d’équipe travaillent en permanence « avec de l’humain » c’est-à-dire qu’ils doivent gérer des ressources humaines, complexes et irrationnelles par nature. De nombreuses personnes sont sous leur supervision, et la plupart du temps, des liens étroits se créent entre ces derniers. 

En cas de non-respect des échéances ou des livraisons de piètre qualité, les chefs d’équipe sont jugés responsables les premiers. 

Les chefs d’équipe doivent faire concorder leurs objectifs avec la vision stratégique de l’entreprise pour laquelle ils travaillent. Ils doivent faire appliquer et respecter des procédures dont ils sont le plus souvent à l’origine.

Au-delà de leur expertise technique, ils sont le plus souvent choisis en raison de leur leadership.

 

Les activités du chef d’équipe

Quelles sont les principales missions du chef d’équipe ? Le poste de chef d’équipe est courant et les missions dépendront d’abord du secteur d’activité concerné. Aussi, nous tenterons de déterminer l’ensemble des missions qu’on prête à ce poste en particulier, tous secteurs confondus. 

Grâce à ses capacités d’analyse, le rôle du chef d’équipe est d’organiser les différentes missions en vue d’un objectif et de les consigner au sein d’un planning d’équipe. 

Le chef d’équipe doit ensuite garantir la qualité du travail délivré (ex. respect des consignes de sécurité) et optimiser en parallèle les ressources humaines ainsi que les ressources budgétaires. Il est le garant du bon fonctionnement des opérations (responsable d’exploitation) et de leur livraison (responsable de production). 

Son rôle est également d’anticiper d’éventuels problèmes à venir et d’itérer ses procédures. Il pourra par exemple s’agir d’assurer les flux d’approvisionnements dans l’entrepôt de manière optimale.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La méthode STAR : pour structurer ses prises de parole et entretiens

Le chef d’équipe a également la charge de la communication interne des bonnes informations. Il devra parfois modifier les postes de travail, réajuster les tâches au sein des membres de l’équipe ou encore s’assurer de la cohésion de l’équipe. Enfin, il est à l’origine des améliorations continues dans l’organisation du travail afin de garantir les gains progressifs en productivité.

 

Pourquoi sont-ils indispensables ?

Les chefs d’équipe travaillent de manière autonome et sont capables de faire face aux problèmes seuls, d’être proactifs et efficaces, et ce, en raison de leur expertise, mais surtout grâce à leur leadership. Ils sont des éléments essentiels au fonctionnement d’une organisation. 

Beaucoup de problèmes qui sont réglés directement par les chefs d’équipe, sans consulter leur hiérarchie. Les chefs d’équipe permettent donc à la structure de se suffire à elle-même et aux clients d’être satisfaits sans que la hiérarchie soit contraignante dans le processus de décision. 

Ils doivent donc être l’un des moteurs de l’entreprise et doivent être pris au sérieux. Les chefs d’équipe sont indispensables à l’autosuffisance de l’entreprise.

Il est donc nécessaire de prendre soin de tous les chefs d’équipe, et surtout de ceux qui ne se plaignent jamais. Les chefs d’entreprise doivent être capables de faire de la rétention de ces talents indispensables à la pérennité de leur structure.

 

L’entreprise et les chefs d’équipe

Les modèles économiques actuels sont tellement complexes (car ils ont tendance à devenir mécaniques grâce aux nouvelles technologies) que les employés ont plutôt intérêt à devenir des spécialistes de leur secteur que des superviseurs. C’est la raison pour laquelle le métier de chef d’équipe est de moins en moins prisé par les nouvelles générations. 

C’est aussi la raison pour laquelle les entreprises ont intérêt à prendre grand soin des chefs d’équipe, que ce soit sur le plan psychique ou professionnel. Ces derniers subissent une pression quotidienne, et n’ont pas forcément de collaborateurs avec qui ils peuvent nouer des liens d’amitié. Ils sont donc parfois isolés, en plus de subir une pression constante de l’objectif à atteindre. 

Le mieux est donc d’organiser régulièrement des rencontres (informelles notamment) avec les chefs d’équipe, et ce afin qu’ils soient motivés, afin de leur montrer de la reconnaissance, et pour qu’ils se montrent efficaces dans leur supervision.

 

Comment accéder au poste de chef d’équipe ?

Bien que l’expertise professionnelle ainsi que l’expérience en tant que collaborateur soient indispensables avant de devenir chef d’équipe, il existe des formations permettant de valoriser le parcours suivi jusqu’alors.

 

Les formations

Formation issue d’un bac professionnel (ex. bac pro technicien) ou d’un niveau bac général, le métier de chef d’équipe est également accessible à la suite du suivi d’une formation en BTS ou en DUT. Une École de Commerce ou d’ingénieur (Bac +5), vous permettra d’accéder encore plus facilement à un poste de chef d’équipe.

Aussi, il est possible de faire une validation des acquis d’expérience (VAE) et de devenir animateur d’équipe ou responsable d’équipe.

Dans tous les cas, rien de tel que l’expérience professionnelle, l’expertise, le leadership et la motivation pour devenir chef d’équipe.

 

Défis & compétences 

Les expériences professionnelles, l’expertise et les compétences interpersonnelles sont, comme nous l’avons souligné, ce qui compte le plus pour devenir un (bon) chef d’équipe.

 

Défis & chef d’équipe

Un chef d’équipe doit avoir une autorité hiérarchique naturelle grâce à son leadership, mais également formelle, avec son expérience et son expertise. En d’autres termes, il doit être crédible.

Son rôle est celui d’accompagnateur de ses équipes dans l’atteinte des objectifs et le déploiement de nouvelles stratégies. Là aussi, son leadership est essentiel pour être en mesure d’influencer ses collaborateurs. 

Les chefs d’équipe doivent affronter l’isolement, et ce quel que soit leur secteur d’activité. Ils sont souvent autonomes (trop autonomes) et séparés de la hiérarchie par le haut et par le bas. 

Les chefs d’équipe doivent être un intermédiaire efficace, prévenant et juste entre leurs équipes et leurs hiérarchies directes, ce qui représente un véritable défi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le recrutement en entreprise : 6 étapes efficaces

 

Les compétences professionnelles 

Le chef d’équipe est avant tout un technicien et un expert dans son domaine de compétence. Il est capable d’analyser des difficultés d’ordre techniques ou organisationnelles, qu’il s’agisse d’un produit ou d’un service. 

Il doit être capable d’identifier quelles sont les contraintes techniques, faire preuve de force de proposition auprès de sa hiérarchie et surtout dans l’organisation du travail de ses équipes. Ses capacités managériales n’arrivent qu’en second plan, bien qu’elles soient indispensables.

 

Compétences interpersonnelles

Les compétences interpersonnelles du chef d’équipe sont essentielles pour mener à bien la cohésion d’équipe et atteindre les objectifs fixés. 

Le chef d’équipe doit d’abord être capable d’analyser les problèmes, de les déterminer, de les qualifier, de prendre ses responsabilités, de les communiquer, et de les résoudre. Pour cela, le chef d’équipe est un excellent communicant. Il est doté d’un sens du contact exceptionnel et sait faire preuve de pédagogie, mais également de diplomatie dans ses interactions avec ses collaborateurs.

 

Les perspectives d’évolutions du chef d’équipe

Un chef d’équipe est un pilote. Le chef d’équipe répartit, gère l’avancement des travaux ainsi que leur qualité. Le chef d’équipe procède ensuite à la réception des travaux et son métier va consister à piloter sur le terrain, sous la responsabilité d’un autre chef, par exemple un chef de chantier. 

Chef d’atelier ou responsable d’atelier, directeur de production industrielle, responsable de production ou responsable d’exploitation, voire responsable de secteur, responsable logistique, responsable technique, responsable maintenance, responsable de chantier ou rattaché au responsable… le chef de chantier peut évoluer dans l’entreprise en fonction de son niveau de compétence et ce, jusqu’à devenir le bras droit du chef d’entreprise ! 

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :