7 astuces pour développer les compétences de ses équipes

N'hésitez pas à partager cet article :

Développer les compétences des équipes c’est leur donner l’opportunité de « grandir ». En effet, en tant que manager ou leader, notre rôle est de mettre en place un plan d’action pour les aider à travailler mieux, plus sereinement, avec un objectif de professionnalisation. Pour cela, nous devons axer notre management sur le développement et la gestion des compétences.

Développer les compétences de nos équipes ​​nous permet de déléguer plus facilement, d’atteindre des objectifs plus sereinement et de se lancer dans de nouveaux projets.

​​Il s’agit d’un investissement en temps qui devient très vite rentable. Nous donnons de notre temps pour piloter le développement des compétences clés de nos équipes et progressivement, elles travaillent mieux et nous sollicitent moins.

Ainsi, nous prenons le rôle de coach qui aiguille ses équipes pour développer les compétences techniques, mais aussi les aider dans leur développement individuel. Nous devons donc nous assurer que le terreau a bien été enrichi avec les bons ingrédients pour favoriser l’apprentissage.

Au sein de ce terreau, je dénombre 7 ingrédients indispensables pour savoir comment développer les compétences des équipes.

Comment développer les compétences de ses équipes ?

 

1 – Donnez de la confiance aux collaborateurs

Le premier ingrédient pour savoir comment développer les compétences reste la confiance. Elle permet aux équipes de se sentir bien, soutenues et armées pour apprendre. Sans la confiance du manager ou du leader, elles n’oseront pas agir, de peur de faire des erreurs. Elles ont alors besoin d’un cadre bienveillant qui leur permet de se sentir en sécurité et mettre en avant leurs aptitudes.

Mettre notre leadership au service de nos équipes et montrer que nous avons confiance en elles c’est savoir les écouter pour leur donner de l’importance. Nous devons prendre en considération leur point de vue. Il nous faudra les soutenir lorsqu’elles font des erreurs ou encore déléguer des missions de plus en plus intéressantes et importantes. Ainsi, nous aurons plus de faciliter à lancer le processus d’apprentissage.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Team building en entreprise : définition, enjeux, mise en place et idées d’activités

 

2 – Formez dès l’intégration pour une gestion des compétences optimale

Le deuxième ingrédient pour développer les compétences consiste à former les équipes de manière théorique. Ainsi, nous pouvons mettre à leur disposition toutes les informations dont elles ont besoin de manière pédagogique. Le format peut être papier, digitale (e-learning/MOOC) ou encore présentiel, sous forme de formation de groupe ou de coaching.

Dès l’arrivée du collaborateur, lors de son intégration, nous pouvons identifier les besoins de formation et lancer le plan de développement. Non seulement parce qu’il peut être long, mais aussi parce qu’il facilitera la réussite de l’intégration du collaborateur.

Une bonne gestion des compétences commence donc dès l’arrivée de chaque collaborateur dans l’entreprise. Avec la participation du service des Ressources Humaines, elle se poursuit ensuite tout au long de son parcours professionnel. Pour cela, il existe différents outils tels que l’entretien annuel, l’entretien professionnel, le bilan de compétences, le plan de formation, etc.

 

3 – Éveillez la curiosité des équipes

Savoir comment développer les compétences de ses équipes c’est aussi être capable de leur donner envie de s’intéresser à autre chose. Nous devons les encourager à découvrir de nouveaux domaines, autres que leur poste de travail. Pour cela, nous pouvons leur donner des informations comme certains chiffres afin de leur communiquer quelques performances. Il sera aussi possible de les sensibiliser à des domaines plus larges comme le développement durable ou les impacts sociétaux de l’entreprise.

Pour cela, certaines réunions comme les réunions mensuelles (voir l’article sur les rythmes managériaux) peuvent nous permettre de présenter à nos équipes de nouveaux sujets. Mettre à leur disposition des magazines ou des livres peut aussi être un bon complément. Il est également possible de leur donner du temps pour aller voir comment fonctionnent les autres services de l’entreprise.

Patagonia, une entreprise californienne qui vend des articles de sport, permet à ses employés de partir plusieurs mois pour travailler pour une association écologique ou sociale. Non seulement les employés développent de la compétence, mais en plus, ils élargissent leur vision. Ils se sensibilisent par l’action.

 

4 – Donnez des objectifs SMART

Les objectifs sont aussi un ingrédient essentiel. En effet, il vont donner la direction des compétences à développer. Bien évidemment, il faut, au préalable, définir les compétences nécessaires pour l’entreprise et pour les collaborateurs.

Ensuite, nous devons fixer le cap grâce à un objectif. Celui-ci devra répondre aux critères SMART :

  • Spécifique : il doit être personnalisé, en fonction de la personne responsable de le réaliser. Plus il sera simple, plus il sera efficace ;
  • Mesurable : il doit être mesurable, à savoir, nous devons pouvoir évaluer si l’objectif a été atteint ;
  • Ambitieux et Accepté : cet objectif doit susciter l’adhésion pour impliquer les collaborateurs et être suffisamment ambitieux pour que le résultat soit marquant ;
  • Réaliste : l’objectif doit être accessible pour ne pas démotiver les équipes ;
  • Temporellement défini : il doit y avoir un délai avec des dates butoirs.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment reprendre une équipe sereinement et efficacement ?

 

5 – Favorisez l’autonomie pour développer les compétences

Les équipes doivent pouvoir expérimenter de nouvelles actions pour développer de nouvelles compétences. L’expérience est essentielle pour savoir comment développer les compétences professionnelles. À l’image d’un enfant qui apprend à marcher, la chute fait partie intégrante de l’apprentissage. Le rôle des parents étant de minimiser les impacts de la chute. Par exemple, ils s’assurent qu’il n’y a pas d’objets dangereux sur le terrain de jeu. Ils doivent aussi réconforter et soutenir l’enfant dans son apprentissage.

Il en est de même pour le manager. Ce dernier devra s’assurer que les conséquences, dues à une erreur de l’employé, restent « maîtrisables ». Il devra aussi réconforter et soutenir son collaborateur pour l’amener à poursuivre son apprentissage.

Ainsi, il faudra favoriser la prise d’initiative et la prise de décision pour que le collaborateur soit pleinement impliqué et responsabilisé. L’apprentissage pourra ainsi être total.

 

6 – Développez les échanges

Le développement des compétences passe aussi par le développement des relations. Les échanges entre les différents membres de l’équipe et de l’entreprise sont essentiels. En effet, chacun détient un savoir qui lui est propre. Partager ce savoir permettra de motiver et de mettre en avant ce collaborateur tout en développant la compétence des autres membres de l’équipe.

Il faut donc faciliter la communication. Le protocole de communication non violente et une formation à la gestion des conflits permettront de fluidifier les échanges entre les personnes. Des lieux informels où les équipes pourront échanger en toute sérénité et de manière conviviale permettront de développer les relations.

 

7 – Écoutez, encouragez, donnez du feedback

Enfin, il faudra être présent auprès de ses équipes durant leur apprentissage. Savoir les écouter sera primordial pour les laisser s’exprimer et évacuer les joies et les peines. Connaitre les émotions et savoir comment réagir nous permettra de mieux comprendre nos équipes et d’agir de la manière la plus adaptée. Si besoin, il nous faudra les coacher pour les aider à surmonter certaines étapes. Nous devrons constamment les encourager dans cette période de changement et donc de dépense d’énergie supplémentaire. Enfin, il nous faudra leur donner du feedback pour les aiguiller lors de ce processus.

 

À travers ces sept ingrédients, nous avons vu comment faire un bon terreau pour développer les compétences de nos équipes et améliorer leur employabilité. Ainsi, en tant que manager et leader, nous sommes des acteurs essentiels pour faire grandir nos équipes. Il faudra donc ne pas oublier de développer nos propres compétences managériales, techniques et régulièrement nous développer personnellement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Lean management : tout savoir sur cette méthode efficace

Développer ses propres compétences est la clé pour être continuellement en mesure de développer les compétences de nos équipes.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :