Réussir Son Management

Des outils pour impulser la réussite collective et être plus efficace

La méthode NERAC : 5 étapes pour mieux s’organiser

N'hésitez pas à partager cet article :

Une gestion efficace du temps est une compétence essentielle dans notre vie professionnelle et personnelle. Face à un flot constant de tâches, d’objectifs et d’imprévus, il est souvent difficile de rester organisé et productif. C’est là que la méthode NERAC entre en jeu. Développée pour répondre à ces défis quotidiens, la méthode NERAC offre une approche systématique et structurée de la gestion du temps, permettant de maximiser l’efficacité et de minimiser le stress.

En cinq étapes clés – Noter, Estimer, Réserver, Arbitrer et Contrôler – la méthode NERAC guide les individus dans la planification, l’exécution et le suivi de leurs tâches et activités. Chaque étape est conçue pour adresser des aspects spécifiques de la gestion du temps, offrant ainsi un cadre complet et adaptable à divers contextes professionnels et personnels.

Nous allons explorer en détail les différentes étapes de la méthode NERAC, ses avantages indéniables pour une meilleure gestion du temps, ainsi que ses limites à prendre en compte. Que vous soyez un professionnel souhaitant optimiser votre productivité au travail ou un particulier cherchant à mieux organiser votre quotidien, la méthode NERAC offre des outils et des principes pratiques pour atteindre vos objectifs et gérer efficacement votre emploi du temps.

La méthode NERAC : 5 étapes pour mieux s'organiser

 

Les 5 étapes de la méthode NERAC

 

Noter

L’efficacité de la méthode NERAC réside dans sa première étape fondamentale : la prise de notes. Cette démarche, essentielle pour optimiser la gestion du temps en milieu professionnel, revêt une importance capitale.

Pour cela, disposer d’un moyen de notation à tout moment s’avère indispensable. L’idéal serait de toujours avoir sur soi de quoi noter. Les smartphones offrent des solutions pratiques avec leurs applications de prise de notes. En combinant cette méthode avec un service de stockage en ligne, comme le cloud, vous pouvez accéder à vos notes depuis n’importe quel appareil : téléphone, tablette ou ordinateur.

Il est recommandé d’éviter de se disperser en utilisant plusieurs supports pour la prise de notes. Cette pratique réduit le risque de pertes d’informations et simplifie la consultation ainsi que le tri ultérieur. En effet, imaginer jongler avec dix supports différents de prise de notes induit une dépense d’énergie dix fois supérieure pour leur gestion. En consolidant toutes vos activités dans un même espace de notation, vous optimisez votre efficacité et minimisez les risques de perte d’informations.

 

Estimer

Dans le cadre de la méthode NERAC, une étape cruciale après la notation des différentes activités et tâches est l’estimation du temps nécessaire à leur réalisation. Cette étape, souvent délicate, peut engendrer une surévaluation du temps requis par mesure de précaution. Toutefois, cette pratique peut être une erreur fondamentale.

Il est opportun de rappeler la loi de Pareto, également connue sous le nom de principe des 80/20, qui stipule que 20 % des efforts produisent 80 % des résultats. Appliquée à la gestion du temps, la loi de Pareto permet de prioriser les tâches et d’éviter de s’attarder sur des détails superflus. L’objectif est de réduire la charge de travail tout en maintenant un niveau d’efficacité optimal.

Une approche complémentaire consiste à limiter volontairement le temps de travail. En réduisant la durée allouée à une tâche, on réduit également le risque de s’enliser dans des détails peu productifs. Planifier un laps de temps plus restreint incite à se concentrer sur l’essentiel, conformément au principe de Pareto, et à investir pleinement son énergie dans la réalisation des tâches.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Gestion des effectifs : Les nombreux avantages des outils de gestion pour votre entreprise

En conclusion, il est recommandé de prévoir un temps de réalisation ajusté et réaliste, en se basant sur les principes de la loi de Pareto. Une planification trop généreuse peut entraîner une perte d’efficacité et diluer les résultats attendus. Prévoir moins de temps incite à se concentrer sur les activités à forte valeur ajoutée, favorisant ainsi une meilleure productivité.

 

Réserver

Cet aspect revêt une importance capitale : il permet d’anticiper les imprévus, élément inhérent à toute activité professionnelle. L’imprévu, par définition, survient sans préavis. Cependant, pour le gérer efficacement, il est impératif de l’anticiper. Pour cela, une solution consiste à réserver un créneau horaire dédié chaque semaine. Grâce à la méthode NERAC, ce créneau devient le terreau fertile où planifier les tâches imprévues.

Cette démarche préventive réduit significativement le stress en offrant une marge de manœuvre pour faire face aux nouvelles sollicitations. Il est possible de réserver des créneaux libres de quelques heures, voire d’une demi-journée, une ou plusieurs fois par semaine.

En parallèle, une méthode consiste à ajouter 1/3 du temps estimé pour une tâche. En effet, si vous devez réaliser une tâche de 2 heures, vous pouvez prévoir 40 minutes pour les imprévus.

 

Arbitrer

Dans le cadre de la méthode NERAC, il est important d’établir l’ordre de priorité de chaque tâche. Pour cela, le principe de la matrice Eisenhower. Pour mémoire, cette matrice classifie les tâches en quatre catégories distinctes :

  1. Important et Urgent : À réaliser immédiatement.
  2. Important et Non Urgent : À planifier pour une exécution ultérieure.
  3. Peu Important et Urgent : À déléguer à une autre personne compétente.
  4. Peu Important et Non Urgent : À reporter ou à éliminer de la liste des priorités.

Cette approche nous guide efficacement dans la gestion des tâches en nous permettant de déterminer rapidement l’action appropriée à entreprendre en fonction de leur importance et de leur urgence.

 

Contrôler

Pour assurer une gestion efficace de nos tâches, il est primordial de procéder régulièrement à un contrôle de leur avancement, conformément à la méthodologie NERAC. Pour cela, il est possible de consigner ses tâches quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles dans un système de notes accessible via le cloud. En effet, cela permet de les consulter aisément depuis son téléphone ou son ordinateur.

À la fin de chaque journée, l’idéal est de vérifier l’accomplissement des tâches quotidiennes. Ensuite, à la clôture de la semaine, il est pertinent de s’assurer que les objectifs hebdomadaires ont été atteints. Enfin, à la fin du mois, il est temps de faire le bilan de la réalisation des tâches mensuelles.

Cette méthode, simple et efficace, offre une visibilité instantanée sur les accomplissements et permet de réagir rapidement en cas d’écart. Si toutes les tâches sont validées, c’est une réussite ! Dans le cas contraire, il est nécessaire de planifier les actions restantes.

 

Les avantages de la méthode NERAC

Voici une synthèse des avantages de la méthode NERAC basée sur les étapes présentées.

1. Noter : La prise de notes systématique permet une organisation optimale et une gestion efficace du temps. En consolidant toutes les informations dans un seul espace, on réduit le risque de perte d’informations et on simplifie leur consultation ultérieure.

2. Estimer : L’estimation réaliste du temps nécessaire à chaque tâche permet de planifier de manière appropriée et d’éviter les délais excessifs. En s’inspirant du principe de Pareto, qui met en évidence les tâches à forte valeur ajoutée, on peut maximiser l’efficacité et réduire la charge de travail inutile.

3. Réserver : La réservation de créneaux horaires dédiés aux imprévus permet de gérer efficacement les situations inattendues sans compromettre les autres activités planifiées. Cette anticipation réduit le stress et offre une flexibilité accrue dans la gestion du temps.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment organiser son travail efficacement ? En simplifiant !

4. Arbitrer : Prioriser les tâches permet de focaliser les efforts sur ce qui est vraiment important et urgent (matrice Eisenhower). Cette approche facilite la prise de décision et garantit une allocation efficace des ressources.

5. Contrôler : Le suivi régulier de l’avancement des tâches assure une gestion proactive et permet de détecter rapidement les écarts par rapport aux objectifs fixés. Cette méthode favorise la transparence et offre une visibilité immédiate sur les accomplissements, permettant ainsi des ajustements rapides si nécessaire.

 

Les limites de la méthode NERAC

Bien que la méthode NERAC présente de nombreux avantages pour la gestion efficace du temps et des tâches, elle comporte également certaines limites :

1. Rigidité : La méthode NERAC peut être perçue comme rigide par certaines personnes, car elle impose une structure et des étapes à suivre de manière systématique. Cela peut ne pas convenir à tous les styles de travail ou à toutes les situations.

2. Complexité : Pour certaines personnes, la méthode NERAC peut sembler complexe à mettre en œuvre, en particulier si elles ne sont pas habituées à une approche aussi structurée de la gestion du temps. Cela peut entraîner une résistance à son adoption.

3. Surévaluation du temps : Bien que l’estimation du temps soit une étape importante de la méthode NERAC, il existe un risque de surévaluation du temps nécessaire à chaque tâche. Cela peut conduire à une planification excessive et à une utilisation inefficace du temps.

4. Gestion des imprévus : Bien que la méthode NERAC propose de réserver du temps pour les imprévus, il est parfois difficile de prévoir et de gérer efficacement toutes les situations imprévues qui peuvent survenir. Certains imprévus peuvent nécessiter plus de temps ou de ressources que ce qui a été anticipé.

5. Adaptabilité : La méthode NERAC peut manquer de flexibilité dans certaines situations où une approche plus agile est nécessaire. Dans un environnement en constante évolution, il est parfois nécessaire de s’adapter rapidement aux changements, ce qui peut être difficile à réaliser avec une méthodologie aussi structurée.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​​Téléchargez gratuitement mon eBook 

« Comment avoir des équipes plus motivées et plus efficaces ? »

+ de 40 conseils pour développer l'engagement et la responsabilisation de votre équipe