4 pièges du télétravail à éviter pour rester productif

N'hésitez pas à partager cet article :

Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) ont indubitablement facilité la pratique du télétravail ces dernières années. En effet, le télétravail est le travail à distance ; c’est-à-dire le travail effectué loin de son lieu de travail habituel. Cette nouvelle forme de travail est aussi la résultante de l’accès facile et généralisé à l’internet où les employés ont la possibilité d’accomplir leurs tâches depuis leurs demeures. Avec le nombre grandissant de télétravailleurs dans le monde et avec tous ses avantages, il n’en demeure pas moins qu’il existe également des pièges du télétravail à prendre en considération. 

Pour avoir les meilleures compétences possible, beaucoup de chefs d’entreprise embauchent des télétravailleurs de nationalités différentes. Ce qui leur permet d’avoir une entreprise capable d’innover afin d’avoir une meilleure part du marché local et mondial. De plus, beaucoup de personnes ne souhaitent plus rester coincées dans un bureau et supporter les humeurs d’un patron. Toutefois, si vous êtes bien averti des pièges qui peuvent vous guetter, vous pourriez garantir votre succès et votre réussite.

Dans cet article, vous découvrirez 4 pièges du télétravail à éviter pour rester productif.

4 pièges du télétravail à éviter pour rester productif

 

1 – Travailler sans avoir la notion du temps 

Le télétravail réduit considérablement les risques de retard et vous met à l’abri des défauts de ponctualité dans votre lieu de travail habituel. C’est donc un avantage considérable pour les employés qui ont du mal à faire avec l’horloge. Il en est de même pour les managers qui possèdent un calendrier chargé au quotidien. Par contre, il est possible que vous travailliez beaucoup plus que prévu, même en étant organisé. Cela fait partie des pièges du télétravail. 

Pour les employés qui n’ont pas l’habitude de travailler à distance, cela peut devenir un enfer. Et avec les employés engagés habituellement au travail, il peut y avoir une baisse de productivité. De nombreux facteurs peuvent en être la cause. Il s’agit :

  • des travaux ménagers, 
  • des enfants qui réclament vos soins, 
  • de votre animal de compagnie, auquel vous pourriez accorder plus de temps qu’il ne faut, etc.

En réalité, ces facteurs ci-dessus peuvent vous occuper et vous laisser croire que vous pouvez accomplir votre tâche à temps. De plus, votre manager pourrait estimer que vous travaillez moins à la maison et vous surcharger de travail. Lorsque vous croyez avoir beaucoup de temps devant vous, vous pourriez travailler longtemps sans tenir compte de la notion du temps. Et là, il y a deux pièges majeurs qui vous guettent :

  • les occupations à la maison, et
  • l’idée que se fait votre employeur de votre temps libre.

Ces deux facteurs réunis peuvent vous faire travailler tout le temps même les weekends. Pour éviter ce piège du temps, ne cherchez pas à vouloir tout faire à la maison. Vous devez également communiquer vos différentes tâches quotidiennes à votre manager afin qu’il ait une meilleure appréciation de votre engagement.

 

2 – Empêcher les interactions entre les autres travailleurs de votre entreprise

Le manque d’interaction entre les managers et les employés d’une entreprise fait partie des pièges du télétravail. En effet, l’interaction permet d’avoir un environnement de travail épanoui ; car elle favorise la communication, la collaboration et la productivité. Lorsque les employés interagissent parfaitement avec leurs managers, cela peut créer de la satisfaction et diminuer le stress au travail. Cela va également permettre aux employés timides d’apprendre à échanger avec leurs collègues de travail et leurs supérieurs. Nous avons aussi des avantages tels que :

  • l’amélioration de la communication entre les équipes et les managers,
  • le soutien et la complicité entre collègues et avec le manager,
  • la promotion du travail en groupe et en équipe, etc.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  4 principes de management pour mettre en dynamique votre équipe

Par contre, avec le télétravail, l’interaction entre collègues de travail est plus difficile. Ce qui peut faire baisser l’engagement et l’implication de ces derniers dans les objectifs de l’entreprise. Cet état de choses peut être à l’origine des problèmes comme :

  • l’augmentation de l’insociabilité,
  • la phobie sociale,
  • l’isolement, 
  • les problèmes de santé (douleur de dos, douleur musculaire, etc.)

Les télétravailleurs peuvent perdre le savoir-vivre avec les autres et s’enfoncer de plus en plus dans leur monde solitaire. De plus, vous pouvez perdre la joie qui vous animait chaque jour quand vous étiez entouré de vos collaborateurs ou collègues de travail. Cela peut affecter considérablement votre psychologie et causer une méfiance envers la direction de votre entreprise. 

Pour éviter de trop vous isoler, ayez des réunions virtuelles avec vos supérieurs ou votre employeur. Essayez d’avoir une plateforme de discussion avec vos collègues afin de rester toujours impliqué dans l’idéal de votre entreprise. 

 

3 – Un des pièges du télétravail : perdre la routine de travail

Le télétravail peut influencer vos différentes habitudes telles que vos heures de travail, de pause et même les heures de repas. Les pièges du télétravail comme la perte de la routine peuvent être inquiétants, car vous pouvez perdre en productivité. Avec le travail à domicile, vous pouvez confondre facilement la flexibilité avec la perte de repères ou vice versa. 

Pour vous rendre à votre lieu de travail, d’habitude vous vous levez tôt, ensuite vous commencez votre routine pour être performant au travail. Il est vrai que toute routine dépend de chaque employé et de chaque manager, car chacun possède sa méthode d’organisation qui lui est propre. 

Vous pouvez facilement perdre la routine du réveil et commencer par vous lever du lit un peu plus tard que d’habitude. Cela peut faire baisser votre productivité et votre rendement de façon considérable. De plus, lorsqu’on travaille à domicile, on a l’impression d’être plus détendu et sans aucune pression venant d’un manager.

Pour échapper à ce piège, vous devez garder une certaine rigueur sur vos différentes habitudes. Faites votre possible pour avoir une heure à laquelle vous devez vous réveiller, une heure pour la pause et une heure pour le repas. 

Pour les managers, il suffit de définir une certaine règle de travail avec leur équipe. Par exemple :

  • définir les heures pour les comptes rendus,
  • souligner l’importance de la tâche affectée à chaque employé,
  • chercher à connaître la préoccupation de ses collaborateurs, etc.

Pour les employés, vous pouvez par exemple :

  • définir vos heures de petit déjeuner, du déjeuner, du dîner, etc.
  • réglementer vos heures de pause,
  • éteindre votre portable lorsque vous travaillez, etc.

 

4 – Manquer d’évaluation de compétence et de promotion au travail

Les pièges du télétravail tels que le manque d’évolution et le manque d’évaluation viennent compléter la liste. Accomplir une tâche au travail peut demander de l’engagement, de la concentration, de la détermination, etc. Cette façon de travailler va convaincre votre manager sur beaucoup de plans. Notamment sur le plan de : 

  • votre sérieux au travail,
  • la rigueur, 
  • l’engagement et la motivation,
  • votre attachement à l’entreprise,
  • la confiance en votre savoir-faire ou en votre compétence, etc. 

Sur la base de ces différents plans, vous pouvez être certain d’avoir la chance d’être promu. En effet, il n’existe aucun employé qui ne souhaite avoir une promotion et une revalorisation salariale. Dans la plupart du temps, presque tous les managers et les employés y accordent une certaine attention. 

Cependant avec le télétravail, vous aurez du mal à prouver tout votre engagement au travail à cause de votre absence physique. La plupart du temps, les managers évaluent leurs employés selon leurs propres critères. Pour certains, cela peut être lié à votre ancienneté ou à vos différentes responsabilités au sein de l’entreprise. Alors que pour d’autres, cela peut être lié à une évaluation périodique de vos performances. 

Pour éviter le piège du manque d’évaluation et de la promotion au travail, vous devez avoir de bons canaux de communication. Vous pouvez utiliser des applications vidéo pour faire le point sur vos objectifs quotidiens. Comme applications, essayez par exemple :

  • Slack, 
  • Skype,
  • Google Duo,
  • Zoom, etc.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Finalité du management : les 4 avantages d’un bon management

Toutefois, être en vidéoconférence avec vos supérieurs peut ne pas être suffisant, c’est pourquoi vous devez trouver du temps pour passer sur votre lieu de travail. Cela permet à votre employeur d’avoir l’assurance que vous faites partie des employés les plus engagés de son entreprise.

 

Ce qu’il faut savoir sur les pièges du télétravail

Les pièges du télétravail sont nombreux et peuvent faire baisser votre rendement et votre productivité. Toutefois, si vous prenez en considération ces pièges, vous serez un télétravailleur heureux. Cela va vous permettre d’avoir toujours un attachement particulier à la relation avec les autres et à votre lieu de travail.

Dans cet article, nous avons abordé 4 pièges du télétravail à éviter pour rester productif. Il s’agit de :

  • travailler sans avoir la notion du temps,
  • empêcher les interactions entre les travailleurs de votre entreprise,
  • perdre la routine de travail avec le télétravail,
  • manquer d’évaluation de compétence et de la promotion au travail.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :