Gestion du stress au travail : comment faire ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Le stress est un mal qui fait partie intégrante de notre société actuelle : dossiers à boucler en urgence, mails incessants à traiter, pression des supérieurs ou encore tensions dans vos équipes. Autant de facteurs qui vous font stresser et qui agissent sur votre travail. 

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), une mauvaise gestion du stress au travail peut nuire à la productivité de l’entreprise. De plus, elle a des répercussions sur votre santé mentale et physique, pouvant créer des dommages irréversibles. 

Pour éviter d’arriver jusqu’au fameux burn-out, voici des conseils et des techniques à appliquer au quotidien pour améliorer votre gestion du stress au travail.  

Gestion du stress au travail : comment faire ?

 

Qu’est-ce que le stress ?

Définition du stress

Le stress est un état réactionnel de l’organisme soumis à une situation d’urgence, une agression ou un danger. On parle de réactions physiques et émotionnelles pouvant être néfastes selon l’intensité des perturbations. 

Le stress apparaît généralement lorsque les exigences d’une situation sont supérieures aux ressources dont nous disposons. 

Il existe deux formes de stress pouvant avoir des répercussions positives ou négatives.

 

Les facteurs de stress au travail

Les sources de stress au travail sont nombreuses et dépendent directement de la vie professionnelle et personnelle du travailleur. 

Vous pouvez vous sentir en situation de stress sur votre lieu de travail pour les raisons suivantes :

  • exigences personnelles trop hautes ;
  • manque d’organisation ;
  • charge de travail dépassant vos capacités ;
  • manque de temps pour effectuer vos tâches correctement ;
  • mauvaise préparation ou manque de formation ;
  • absence de reconnaissance au travail ;
  • augmentation de votre niveau de responsabilité ;
  • insécurité de l’emploi ;
  • conflits avec vos supérieurs hiérarchiques ou vos collègues de travail ;
  • manque de confiance ;
  • communication difficile ou insuffisante ;
  • gestion des imprévus ;
  • isolement ;
  • etc.

 

Les managers, le service des Ressources Humaines et les entreprises en général ont un rôle à jouer dans la gestion du stress au travail des collaborateurs. Cela peut passer par la prévention des risques avec le développement de campagnes de sensibilisation sur le stress professionnel ou par l’accès à une formation en gestion du stress par exemple.

De plus, ils pourront intégrer davantage les salariés dans la prise de décision de l’entreprise afin de leur donner une meilleure estime d’eux-mêmes et d’accroître leur confiance.

Enfin, pour lutter contre le stress, il sera bénéfique d’améliorer l’environnement social en entreprise et de mettre en place un système de gestion de la sécurité et de la santé au travail.

Ces mesures « antistress » peuvent être individuelles ou collectives.

 

Identifier le bon stress du mauvais stress

Comme nous l’avons évoqué, il existe deux formes de stress : le bon stress et le mauvais stress. Il est donc important, dans un premier temps, de savoir dans quelle situation vous êtes.

Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte pour différencier les deux types de stress :

  • le degré d’intensité ;
  • la durée ;
  • l’évolution ;
  • l’impact sur notre énergie.

Le bon stress est d’une intensité moyenne, voire faible, et se ressent sur une courte durée. Il s’apparente à une légère mise sous pression qui se transforme en véritable force. Face au stress, nous déployons une énergie et une motivation positive, nécessaire à la relève des défis du quotidien. Une fois les objectifs atteints, le stress retombe pour laisser place à un sentiment de satisfaction et de fierté. 

Le mauvais stress, quant à lui, est d’une forte intensité et s’installe dans la durée. Il est vicieux, car difficilement percevable au premier abord. Une pression permanente s’installe sans que l’on s’en rende compte, accompagnée de sentiments négatifs. Puis, cette pression s’intensifie pour finir par nous déposséder de toute énergie. Nous nous sentons dépassés et nous n’arrivons plus à régler entièrement les problèmes rencontrés, ce qui aggrave la situation et génère un nouveau stress. On entre alors dans le cercle vicieux du stress chronique.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  4 façons efficaces de travailler sa confiance en soi

Les stratégies pour mieux gérer son stress au travail

Les bases d’une bonne gestion du stress

Avant d’apprendre à gérer son stress au travail, il est important de savoir gérer le stress de manière globale. Pour cela, le meilleur moyen est de prendre soin de vous ! Entretenez une bonne hygiène de vie pour retrouver de la sérénité dans votre esprit. 

Voyons ensemble quels sont les 4 piliers de la gestion du stress qui vous permettront de construire des bases solides pour faire face aux pressions quotidiennes.

 

1. Le sommeil : il représente un outil majeur dans la gestion du stress. Dormir suffisamment et à un rythme régulier, permet de régénérer les cellules de votre organisme. Après une bonne nuit de sommeil, vous êtes d’attaque pour assimiler de nouvelles informations. Une bonne alternative au manque de sommeil la nuit est de faire la sieste en journée (20 minutes suffisent). En dehors du sommeil à proprement parler, le repos est lui aussi extrêmement impactant dans la gestion du stress au travail. Faire des pauses pour interrompre le cycle de stress permet de recharger les batteries.

 

2. L’alimentation : manger sainement est un bon moyen de lutter contre le stress. Privilégiez les aliments riches en vitamine B, magnésium, Omega-3, et vitamine C. Ils agissent sur l’humeur, diminuent l’anxiété ou encore aident à détendre les muscles. À l’inverse, limitez la consommation d’alcool, de tabac ou les excitants comme le café. Enfin, mangez en quantité adaptée.

 

3. L’exercice : le sport permet de libérer votre esprit des pensées négatives. Lorsque vous pratiquez une activité physique, votre corps libère de l’endorphine, ce qui contribue à votre bien-être. De plus, faire de l’exercice améliore la qualité de votre sommeil et favorise le lâcher-prise.

 

4. La relaxation : détendez-vous avec des exercices de respiration ou la pratique de l’automassage. La relaxation passe aussi par une reconnexion avec la nature. En plus de la relaxation, découvrez différentes techniques de méditation. 

 

Les techniques de gestion du stress en entreprise

Il existe plusieurs moyens d’être proactif pour mieux gérer le stress au travail. 

Avant toute chose, il est nécessaire d’identifier les causes du stress et d’analyser vos réactions face à une situation stressante. Ainsi, vous mettrez en place votre propre stratégie antistress.

Une fois cette première étape passée, vous pourrez appliquer différentes techniques de gestion du stress au travail :

  • limitez les comportements multitâches pour gagner en sérénité ;
  • réorganisez votre travail en fixant des priorités chaque jour ;
  • pensez à déléguer certaines tâches à vos équipes ;
  • prenez du recul sur la situation pour ne pas vous sentir submergé et évitez les réactions à chaud ;
  • éloignez les sources de déconcentration comme le bruit ou les interruptions fréquentes. Pour cela, fermez votre porte de bureau ou mettez un casque si vous travaillez en open-space. De plus, éteignez votre messagerie électronique autant que possible ; 
  • soignez votre environnement de travail en aménageant votre bureau de façon ergonomique. Utilisez la méthode 5S pour optimiser votre espace. Apportez une attention particulière à la luminosité de votre bureau et soyez attentifs à vos postures de travail ;
  • affirmez-vous davantage et osez dire non pour éviter la surcharge de travail. Si vous acceptez une tâche supplémentaire pour rendre service ou par peur de vexer, vous pouvez vous mettre en difficulté et générer un état de stress ; 
  • octroyez-vous une pause dès que vous sentez la pression monter. Partez marcher 5 minutes ou aérez-vous l’esprit en pensant à autre chose quelques instants ;
  • évitez le « métro, boulot, dodo » en vous octroyant un sas de décompression en sortant du travail ;
  • extériorisez vos émotions pour mieux évacuer le stress.

En plus de ces différentes techniques pour mieux gérer son stress au travail, il est important de prendre conscience de votre valeur professionnelle. Une auto-analyse de vos compétences et de vos qualités vous aidera à vous affirmer.   

 

Les effets d’une mauvaise gestion du stress au travail

Une mauvaise gestion du stress au travail peut avoir des effets nocifs sur votre santé mentale et votre santé physique. Lorsque le stress est constant, il incite le corps à produire sans cesse des réactions automatiques pour y répondre. Votre corps ne se repose donc jamais.

Voici concrètement les effets du stress sur votre santé :

  • maux de tête ;
  • tensions musculaires ;
  • problèmes digestifs ;
  • augmentation de la fréquence cardiaque ;
  • hypertension artérielle ; 
  • affaiblissement du système immunitaire ;
  • troubles du sommeil, insomnie ;
  • développement de l’obésité ;
  • etc.

Votre humeur peut aussi être impactée : irritabilité, sautes d’humeur, ou encore hypersensibilité. Vous êtes en colère, nerveux ou même déprimé. 

À cela s’ajoutent des difficultés pour vous concentrer et des problèmes de mémoire.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 règles de vie au travail pour créer un environnement plus serein

 

Le stress au travail touche chaque travailleur à un moment donné dans sa vie professionnelle. Vous l’aurez compris, si le stress ponctuel est bénéfique, il devient cependant dangereux s’il perdure dans le temps. Pour prévenir les risques, les employeurs ont un rôle important à jouer. Ensuite, c’est à vous de mettre en place des méthodes pour améliorer la gestion du stress au travail. Commencez par développer des bases saines de vie pour ensuite vous attaquer aux problèmes spécifiques de votre emploi. Vous parviendrez ainsi à retrouver un équilibre et une sérénité au travail.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :