Pot de départ : comment l’organiser et quel discours ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Remerciements, réceptions, cartes d’invitations, olives et cacahuète, cake au saumon fumé, petits-fours et cocktails, verrines et quiches, plateaux de charcuteries, discours humoristique, pot de l’amitié pour le futur retraité ou le collaborateur qui procède à un changement radical de carrière professionnelle, réceptions, idées originales, pinte de l’amitié… Le départ d’une entreprise est un moment tout aussi important que l’arrivée. Le pot de départ est donc un moment qu’il ne faut pas rater.

Quel que soit votre état d’esprit au moment de quitter l’entreprise, organiser un pot de départ fait partie d’un savoir-vivre qu’il est conseillé de ne pas ignorer. Car quitte à s’en aller, autant le faire convenablement afin de laisser un bon souvenir ! Il est cependant nécessaire de suivre quelques règles essentielles dès lors que vous avez à cœur de réussir ce moment.

Pot de départ : comment l’organiser et quel discours ?

 

Les causes de départ et l’importance du pot de départ  

De nombreuses raisons peuvent justifier un départ. Cela peut être un départ volontaire qui se traduit par une démission, la fin d’un contrat ou d’une période de stage, un départ à la retraite ou une retraite anticipée, une rupture conventionnelle, etc.

Toutefois, et afin de marquer les esprits, il vaut mieux dire au revoir à ses collègues de travail en bonne et due forme. Aussi, le départ d’un collègue crée un changement pour ses collaborateurs. Cela peut donc parfois s’avérer d’autant plus important de faire ses adieux. 

Il est nécessaire de savoir remercier de manière « formelle » pour le temps passé à travailler ensemble. Il s’agit là (et cela est d’autant plus vrai pour certaines personnes) d’une marque de politesse et de respect. 

À ce sujet, plusieurs questions peuvent cependant se poser. Comment faut-il fêter cela ? À qui envoyer l’invitation (et faut-il envoyer des invitations ?) ? Comment s’y prendre ? Faut-il organiser un pot de départ officiel ? Un apéritif, un cocktail dînatoire ou juste une petite collation ? Quel endroit choisir ? Bien évidemment, tout dépend du contexte, de l’ancienneté au sein de l’entreprise et du budget que vous êtes prêt à y consacrer.

 

Pot de départ : Qui convier ?

Et si faire un pot de départ n’était pas aussi simple ? Faut-il convier nos collègues avec lesquels nous avons des relations tendues ? Comment s’y prendre pour n’offenser personne ?

 

Envoyer une invitation groupée pour le pot de départ

Il convient de s’abstenir d’envoyer des invitations nominatives. Dans la limite du budget accordé, la convenance voudrait que l’ensemble de votre équipe voire de votre département soit convié. Ceci, afin de ne faire aucun traitement de faveur !

 

La règle la plus importante : n’inviter que vos collègues de travail

La seule règle à suivre est de ne pas inviter les connaissances personnelles et les connaissances professionnelles, c’est-à-dire les amis de longue date et les collègues de bureau en même temps. 

Dès lors que vous invitez des individus aux intérêts divergents, cela peut créer un malaise palpable, qui n’aura pour conséquence potentielle que de plomber l’ambiance. 

Dans le cas où vous décidez d’envoyer des invitations personnalisées, vous pouvez convier les personnes définies, mais la carte d’invitation doit rester à l’intention des collègues et non des amis. Vous pourrez toujours célébrer votre départ entre amis, lors d’un autre événement que vous aurez spécialement organisé pour l’occasion.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Talent professionnel : 10 leviers pour l’identifier au sein de votre entreprise

 

La carte d’invitation – bonne ou mauvaise idée ? 

Sur internet, vous trouverez de nombreux sites internet de conception de cartons d’invitation. Par exemple, Canva propose une option gratuite, avec plusieurs modèles de textes. À moins que vous ne préfériez écrire vous-même un « mot de départ ». Vous pourrez y trouver plusieurs modèles de cartons d’invitation de votre choix. Vous n’avez qu’à aller sur le site, choisir le modèle de carte qui vous plaît, puis rédiger un joli texte d’invitation et le tour est joué. À nouveau, préférez une invitation pour l’ensemble d’un service et non une invitation nominative.

 

Le lieu de l’événement du pot de départ : Est-ce important ?

Le lieu de l’événement est indispensable à la réussite (ou non) de votre pot de départ. Heureusement, vous avez l’embarras du choix. Et vous pouvez choisir le lieu de l’événement en fonction de l’entreprise au sein de laquelle vous travaillez, de votre niveau hiérarchique et de votre secteur d’activité.

 

Un bar, adapté aux startups ? 

Dans la mesure où vous avez pour habitude de faire des afterworks dans tel ou tel bar, pourquoi ne pas précisément choisir ce bar ou celui-là pour organiser votre pot de départ ? 

Vous pouvez aussi « casser la routine » et faire un tour sur internet pour trouver un endroit original et éventuellement privatiser l’un des meilleurs bars de votre ville afin de rendre ce moment intimiste et profiter pleinement de vos collègues préférés. Amuse-bouches au jambon, chips et boissons alcoolisées ou non… Vous n’aurez que l’embarras du choix pour organiser votre pot de départ et marquer ce changement de vie. 

Souvent, ce sont les bars eux-mêmes qui proposent diverses formules. Mais vous pouvez émettre quelques suggestions, et ce, en fonction de vos appétences et celles de vos collègues.

 

Un restaurant ou un café pour plus de formalités

En revanche, pour ceux qui préfèrent organiser un pot de départ en cercle restreint, vous pouvez choisir un « lieu de réception » plus modeste. Organiser un événement au sein d’un café de quartier ou dans un restaurant privatisé peut s’avérer être une bonne option pour ceux qui ont évolué professionnellement au sein d’une PME par exemple. En effet, le groupe sera plus restreint et il sera plus facile de trouver de la place.

 

Une salle de réception (ou de réception) au sein de l’entreprise 

Votre lieu de travail est l’une des options à prendre en considération si vous souhaitez organiser votre pot de départ. Certaines entreprises possèdent même un lieu de réception au sein du bâtiment de l’entreprise ou une salle dédiée qu’il est possible de privatiser comme une salle de réunion à réserver pour ce genre d’occasion.

Vous devrez donc demander l’autorisation de la direction, et vous mettre d’accord avec celle-ci pour décider du lieu et de la date de l’événement. 

Dans un tel cas de figure, vous pouvez faire appel à un traiteur en associant les amuse-bouche salés aux gâteaux sucrés, cakes, tartes, brochettes, tapas…

Enfin, notez bien que selon la tradition du pot de départ, vous aurez en charge d’inviter vos convives. Réalisez donc une estimation budgétaire avant de vous précipiter dans l’organisation de votre pot de départ.

 

Le discours du pot de départ 

Avant toute chose, sachez que vous êtes la seule personne à pouvoir décider de quelle façon vous souhaitez vous exprimer le jour de votre départ. Que vous décidiez de quitter l’entreprise, et que votre départ soit volontaire ou non, n’oubliez jamais de mettre les formes à votre discours. C’est-à-dire d’être formel.

 

Un discours doit toujours rester formel, courtois et divertissant 

Votre objectif n’est certainement pas de « laver votre linge sale en public » au risque d’incommoder vos invités. Il est question de souhaiter une bonne continuation à vos collaborateurs afin de garder de bons rapports professionnels, et parfois personnels. Ce sera l’occasion pour vos collaborateurs de vous exprimer leurs meilleurs vœux pour la suite, et éventuellement de vous offrir un cadeau.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Manque de respect au travail : avoir de l’autorité naturellement

 

N’évoquez que du positif dans votre discours de pot de départ

Le pot de départ est une formidable occasion de se rappeler les bons moments (et certainement pas les frasques éventuelles) que vous avez passés ensemble. N’évoquez que du positif ainsi que les moments de joie et cela sera d’autant plus nécessaire pour que vous passiez vous-même à l’étape suivante.

 

Un discours doit être captivant et faire appel aux émotions  

Pour ne rien oublier des « déclarations » que vous souhaitez faire le jour J, vous devrez écrire à l’avance votre discours de pot de départ. Faites-vous lire et relire en amont par vos proches afin d’utiliser le bon ton au bon moment et supprimer d’éventuels passages trop longs. Vous vous devez de bénéficier d’un regard externe donc objectif afin de faire le meilleur discours possible.

 

Essayez de faire rire, mais pas trop 

Vous pouvez aussi vous inspirer de quelques citations afin de capter l’attention. Aussi, n’oubliez pas de faire rire ou de faire sourire, d’intégrer de petites touches humoristiques afin de détendre l’atmosphère, mais surtout, n’en abusez pas. Restez sobre et n’allez pas trop loin. Le pot de départ reste un événement professionnel et ne doit pas « dépasser les bornes » du cadre du travail.

 

Restez sincère et marquez les esprits (et le vôtre)

N’oubliez pas de remercier les collègues avec lesquels vous avez sincèrement aimé passer du temps. Soyez juste et surtout faites preuve d’honnêteté. Pour ceux qui souhaitent garder un souvenir de cet événement, proposez à vos collaborateurs de rédiger un petit mot sur votre carte de vœux de départ ou sur un livre d’or lorsque votre ancienneté vous le permet.

 

Choisissez le bon moment

Quel que soit le lieu de l’événement, l’heure définie à laquelle vous souhaitez effectuer ce pot de départ est stratégique. L’idéal est d’organiser le pot de départ en fin de journée/début de soirée. Ce sera une raison valable pour vos collaborateurs de pouvoir terminer leur journée plus tôt… Veillez à choisir une soirée avant le week-end en priorité ou un soir de semaine peu chargée. Ceci, afin que les éventuels réticents soient convaincus et se joignent finalement aux invités.

 

En conclusion sur le pot de départ

Dire adieu à ses anciens collègues est difficile, et cela est d’autant plus vrai que vous faites partie d’une équipe, d’un service, d’un département, d’une entreprise depuis de nombreuses années. 

C’est la raison pour laquelle ce moment doit être joyeux et léger. Il s’agit de l’occasion idéale pour marquer un tournant, d’aller vers de nouveaux horizons et de vivre de nouvelles aventures. C’est un passage clé qu’il faut marquer dans le temps. 

Rassurez-vous, l’appréhension de ce moment est tout à fait normale. Il s’agit de mettre fin à une période définie de sa vie, de tourner une page pour de bon…

Enfin, si la prise de parole en public vous gêne, consultez mon article « Prise de parole en public : 5 conseils pour être à l’aise ».

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :