Bon sens relationnel : pourquoi et comment avoir le sens du relationnel ?

N'hésitez pas à partager cet article :

Les compétences relationnelles en particulier et les qualités relationnelles en général sont autant voire plus importantes que les compétences techniques et particulièrement prisées par les recruteurs. Cela signifie que vous êtes capable de fournir un travail d’équipe efficace. Votre savoir-être conduit à l’affirmation de vos idées et votre environnement professionnel est agréable notamment en raison de votre présence. Alors, comment avoir un bon sens relationnel ?

De telles habiletés sont donc essentielles à notre vie professionnelle, mais aussi à notre vie personnelle. Oui, mais, qu’est-ce que signifie : « être doté de qualités relationnelles » en tant que qualités humaines voire d’un excellent sens relationnel ? Comment le sens relationnel s’immisce-t-il dans le management relationnel ? Et surtout, comment développer ces qualités recherchées et repérer de telles habiletés relationnelles chez autrui ? Quels sont les avantages d’avoir des collaborateurs dotés de qualités relationnelles extraordinaires ?

Bon sens relationnel : pourquoi et comment avoir le sens du relationnel ?

 

Avoir de bonnes capacités relationnelles : qu’est-ce que cela signifie ? 

Le sens relationnel, c’est la capacité à bien communiquer sur le plan verbal et non verbal, à influencer et convaincre, à s’intégrer aux groupes d’individus. Il s’agit aussi subjectivement à se faire apprécier des autres. Son aisance relationnelle lui permet de savoir faire preuve d’adaptabilité et de diplomatie.

 

Repérer de telles qualités relationnelles chez soi et chez les autres

Avoir de bonnes qualités relationnelles, cela signifie être doté de Soft Skills. 

C’est un savoir-faire relationnel, qu’il s’agisse d’avoir l’esprit d’équipe ou d’être un expert de la relation client. Une personnelle dont le relationnel est « bon » va faire preuve d’empathie et d’écoute active auprès de ses collaborateurs. 

En outre, ses techniques relationnelles lui permettront à terme de devenir un bon manager. Et ceci, qu’elles soient innées ou apprises lors d’une formation auprès d’un coach professionnel par exemple

 

Le management relationnel pour avoir un bon sens relationnel

Dès lors que nous évoquons les techniques de management modernes, l’état d’esprit ambiant des chefs d’entreprise est davantage en faveur de l’agilité, de la flexibilité, de l’encouragement vers l’autonomie. Cela requiert de mettre en place des process de recrutement rigoureux. En effet, tous les futurs collaborateurs ne sont pas nécessairement capables de s’adapter à une telle politique. 

Aussi, le savoir-être comme la prise de parole, les compétences transversales telles que l’honnêteté ou le savoir-faire professionnel permettant de faire preuve de polyvalence sont autant de caractéristiques à cultiver et à favoriser au sein des collaborateurs recrutés.

 

Mettre les chances de son côté lors d’un entretien d’embauche 

Pourquoi de telles compétences sont-elles valorisées par les chefs d’entreprise ? Il s’agit de compétences recherchées par différents services (communication, commerce, marketing…). En effet, cela vous permet d’aborder des clients potentiels facilement, de développer votre réseau et d’intégrer des cercles existants afin de valoriser vos produits ou vos services au mieux.

 

Les compétences les plus importantes à développer ? Les qualités humaines et relationnelles

Pour certains, de telles qualités humaines en compétence relationnelle sont innées et font partie intégrante de leur personnalité. Nul besoin de développer de telles compétences humaines. Celles-ci font « partie de soi ». Pour d’autres cependant, des efforts sur ce point sont à fournir et ils souhaitent pour cela développer leurs « compétences douces » essentielles à leur environnement professionnel (notamment).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Communication positive : 5 étapes pour s’exprimer sans tensions

 

Soigner son image pour avoir un bon sens relationnel

Lors d’un entretien, votre comportement relationnel est appréhendé par l’intermédiaire de votre image. Bien que cela puisse sembler superficiel de prime abord, nous sommes tous conduits à « juger » nos interlocuteurs sur une première impression. La bonne nouvelle, c’est qu’en travaillant votre image, vous pouvez améliorer votre communication relationnelle. En effet, vous serez perçu de manière positive, mais aussi encouragé à vous exprimer avec davantage d’aisance.

 

Mieux se connaître

Développer ses compétences relationnelles nécessite de se connaître et de savoir quels sont nos accomplissements futurs potentiels. Le fait de connaître ses qualités, ses défauts, ses axes d’amélioration et prendre du recul sur soi permet nécessairement de mieux communiquer et de favoriser le contexte relationnel.

 

La gestion des émotions pour un bon sens relationnel

Mettre en avant ses qualités relationnelles dès lors que nous cédons facilement à la colère ou à la tristesse peut s’avérer délicat. C’est la raison pour laquelle les grandes qualités humaines ne peuvent s’émanciper qu’à la condition d’avoir la capacité de gérer ses émotions. 

En outre, l’intelligence émotionnelle peut être modifiée au cours de notre vie et elle présente de nombreux avantages dans le cadre d’une activité professionnelle. Il est donc nécessaire de la développer afin de contrôler ses émotions.

 

La communication verbale et les discours 

Le discours s’apprend. Nous savons aujourd’hui que les leaders les plus avertis (nous avons tous l’exemple de Steve Jobs) s’entraînent pendant des jours voire des semaines afin de discourir de la meilleure façon qu’il soit. Cela est d’autant plus vrai que l’enjeu est important. 

Le comportement relationnel requiert aussi de se remettre en question et de développer des capacités et aptitudes d’orateur. Les personnes qui ont de telles capacités « naturellement » sont extrêmement rares. Aussi doivent-elles s’améliorer chaque jour et apprendre de leurs erreurs.

 

Se tourner vers les autres 

Vous ne savez pas quoi dire ? Posez des questions ! Rien de tel que les questions pour développer votre empathie, cultiver votre charisme, nourrir votre intuition et développer vos qualités relationnelles. Être doté de bonnes capacités d’écoute ne suffit pas. Encore faut-il montrer que vous êtes intéressé par l’autre, et ce, en toute sincérité.

 

Passez à l’action pour un bon sens relationnel

Non, ce n’est pas au travers de l’inaction que vous parviendrez à développer votre sens relationnel. Tous les commerciaux qui ont décroché leur téléphone pour la première fois ou abordé un client les premiers jours de leur prise de poste ont été saisis par la peur. C’est à force de répétition et de témérité qu’ils sont parvenus à développer de telles compétences relationnelles. 

Aller au contact de l’autre et discuter, échanger, engager une conversation n’est facile pour personne. C’est aussi valable pour ceux qui ont de prime abord un sens relationnel fort et très développé.

 

Quels sont les avantages des qualités relationnelles ?

Développer ses aptitudes relationnelles et mettre en avant ses qualités de bon communiquant présente de nombreux avantages.

 

La persuasion du bon sens relationnel

Le sens du contact vous permettra de persuader, d’influencer et d’obtenir ce que vous voulez parce que vous osez le demander, tout simplement.

 

Saisir les opportunités 

Pour le gérant de Microsoft Bill Gates, le plus important dans la vie d’un professionnel est d’apprendre à saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent et de ne pas les laisser passer. 

Les capacités relationnelles permettent de faire preuve de réactivité lorsqu’une conversation s’engage ou lorsqu’une opportunité se présente. Sur le plan professionnel, cela permet notamment d’agrandir le portefeuille client. Vous pourrez donc de mettre ces compétences au service d’entreprise ou de vous-même.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Exemple de leader : 5 styles de compétences de leadership

 

Travailler en équipe

Mettre en avant les qualités relationnelles lors d’un entretien d’embauche permet à votre recruteur de savoir que vous êtes capable de travailler en équipe. De telles qualités interpersonnelles sont potentiellement plus recherchées que le fait d’avoir des compétences techniques.

 

La gestion des conflits 

De telles qualités interpersonnelles vous permettent de mieux gérer les conflits. Cela peut s’avérer particulièrement avantageux dès lors que vous évoluez au poste de manager. Faire preuve de compétence relationnelle favorise donc la qualité des relations humaines au sein de l’entreprise.

 

Faire preuve de polyvalence

Savoir communiquer, c’est être en mesure de poser des questions, d’aller chercher l’information là où elle se trouve et donc d’être polyvalent dans son poste de travail. Développer ces compétences auprès de vos collaborateurs permet donc d’améliorer la qualité demandée des tâches qu’ils accomplissent ou à défaut, d’augmenter leur vitesse de production.

 

Être force de proposition

À quoi bon avoir des idées si vous ne pouvez pas les exprimer ? Le fait de savoir communiquer permet aussi de partager certaines innovations que vous avez à l’esprit et cela conduit à améliorer certaines procédures, certaines structurations ou certains protocoles existants.

 

En conclusion pour avoir un bon sens relationnel

Le sens relationnel doit être conditionné par l’intégrité et l’honnêteté. L’hypocrisie est à bannir, car il s’agit davantage de favoriser l’harmonie collective que de servir son propre intérêt. Lors des entretiens d’embauche notamment, les recruteurs ont intérêt à faire appel à leur intuition. Ainsi, pourront-ils déceler les individus dotés de qualités relationnelles indéniables des individus motivés par des intérêts purement personnels et capables de trop s’adapter.

Les seconds peuvent s’avérer particulièrement nocifs au sein des entreprises. En effet, s’ils sont capables d’influencer à merveille, ils peuvent aussi manipuler à mauvais escient et nuire à la pérennité de votre entreprise. 

Vigilance donc, lorsque le sens relationnel est évoqué. Il s’agit de charisme, de savoir-être et de compétences personnelles teintées d’empathie et de bienveillance, mais nullement de faire confiance à n’importe quel individu qui serait en mesure de vous séduire par sa prestance et les mots qu’il choisit pour vous complimenter.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :