Soft Skills et Hard Skills : les enjeux lors d’un recrutement

N'hésitez pas à partager cet article :

La première des choses à faire lorsqu’on est à la recherche d’un emploi est d’élaborer son CV. En effet, c’est le document qui vous permet de présenter vos diverses compétences. Celles-ci se divisent en 2 catégories : les Hard Skills et les Soft Skills.

Ainsi, ce document est généralement composé de votre cursus scolaire, de vos formations professionnelles, de vos expériences professionnelles que nous pouvons regrouper sous le thème de « compétences techniques ou Hard Skills ». Et de votre capacité à gérer des situations difficiles, votre comportement, votre état d’esprit que nous pouvons regrouper sous le thème de « compétences douces ou compétences humaines ou Soft Skills ».

En effet, ces différentes compétences qui embellissent votre CV sont une source pratique qui renseigne l’employeur sur vos compétences et vos expériences. Par conséquent, il est capital de savoir les présenter sur votre CV. Il s’agit donc d’énumérer, de façon convaincante, vos meilleures compétences et expériences afin d’intéresser l’employeur. C’est un exercice un peu délicat. Hard Skills et Soft Skills demandent alors une certaine pratique.

Dans cet article, vous découvrirez ce que sont les Hard Skills et les Soft Skills, et pourquoi elles sont importantes pour votre CV. En somme, cela vous permettra de savoir comment élaborer votre CV en énumérant efficacement le Hard Skills et le Soft Skills.

Soft Skills vs Hard Skills : les enjeux lors d’un recrutement

 

Soft Skills ou les compétences humaines

Pour réussir en entreprise, vous avez besoin de compétences douces ou humaines. Ce sont des qualités interpersonnelles qui vous permettent d’être efficace sur votre lieu de travail. Elles sont, en quelque sorte, vos compétences relationnelles. C’est grâce à elles que vous pouvez travailler convenablement en équipe et interagir facilement avec les autres employés de l’entreprise.

Les compétences douces ou parfois appelées compétences non techniques sont les compétences qui facilitent votre intégration au sein d’une entreprise. Par conséquent, beaucoup d’employeurs se basent sur ces compétences pour recruter ou pour donner une promotion à un employé. Le Soft Skills regroupe donc votre :

  • personnalité,
  • flexibilité,
  • attitude,
  • comportement et
  • motivation.

En général, les employeurs apprécient fortement les demandeurs d’emploi ou les employés qui développent une bonne compétence de communication. Pour vite atteindre les objectifs, les demandeurs d’emploi ou les employés doivent être en mesure de s’entendre avec les :

  • gestionnaires,
  • autres employés de la boîte,
  • clients
  • fournisseurs et
  • partenaires de l’entreprise.

 

Les compétences douces les plus recherchées par les recruteurs ou les employeurs

Il y a certaines compétences que les recruteurs ou les employeurs recherchent le plus souvent sur les CV des demandeurs d’emploi. En effet, ces compétences sont difficiles à enseigner et les recruteurs cherchent aussi des gens capables de les communiquer efficacement à d’autres.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Évolution numérique : les 4 impacts managériaux

En développant ces compétences, vous montrez aux recruteurs que vous avez ce que recherche l’entreprise. Aussi, lors de la rédaction de votre lettre de motivation et d’entretien, il est capital que vous mettiez en valeur ces compétences. Il s’agit en effet de :

 

Votre capacité de communication

La communication est un élément indispensable pour tout emploi. Peu importe le travail, vous êtes appelé à communiquer pour recevoir ou pour passer l’information afin d’assurer la bonne compréhension des objectifs. Cela implique donc, votre capacité à parler clairement et avec respect soit devant les gens, soit par téléphone ou par écrit.

Par ailleurs, communiquer efficacement vos propres idées ne suffit pas, les employeurs recherchent aussi ceux qui sont capables d’écouter un autre son de cloche avec empathie. Il vous faut donc être un bon auditeur. Développer votre compétence de communication et savoir la mettre en valeur sur votre CV est donc un atout. Comme sous-compétences liées à la compétence de communication, nous avons :

 

L’esprit critique

Les entreprises recherchent des candidats qui sont en mesure de prendre des décisions éclairées même dans des situations difficiles. Ainsi, leur esprit critique reste une valeur ajoutée qui peut contribuer au développement de l’entreprise. En effet, peu importe votre travail, vous êtes appelé à être créatif, flexible et curieux. Cela voudra dire :

  • comprendre le problème qui se pose,
  • réfléchir de façon critique et
  • trouver des solutions.

Ainsi, les sous-compétences que nous pouvons lier à l’esprit critique sont :

  • l’aptitude artistique,
  • l’aptitude de design,
  • la capacité d’adaptation,
  • la créativité,
  • l’observation critique,
  • l’ingéniosité,
  • la valorisation de l’éducation,
  • la résolution des problèmes,
  • la pensée logique,
  • la tolérance au changement et l’incertitude.

 

Diriger

Toutes les offres d’emploi ne sont pas pour des postes de directeur. Toutefois, les recruteurs veulent savoir si les demandeurs d’emploi peuvent gérer des personnes ou des situations et qu’ils ont la capacité de prendre les meilleures décisions au bon moment. Dans la réflexion autour des Soft Skills et Hard Skills, la capacité à diriger peut s’orienter vers les compétences douces.

Votre capacité à gérer une situation difficile ou à orienter la résolution d’un problème fait partie des éléments que recherchent les employeurs. En effet, les recruteurs sont à la recherche des leaders pour les entreprises. En travaillant votre leadership, vous serez en mesure de capter l’attention du recruteur par votre CV. Par exemple, les sous-compétences que nous pouvons lier à la compétence de direction sont :

  • la gestion et la résolution des conflits,
  • la capacité de faire des affaires et d’inspirer les autres,
  • la motivation,
  • la prise de décision,
  • le règlement des différends,
  • la capacité de donner des feedbacks clairs et de gérer des conversations tendues,
  • la délégation,
  • la gestion des équipes à distances,
  • le mentorat,
  • la gestion des talents et la direction des réunions.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Prise de poste manager : conseils pour bien débuter

 

Attitude positive

Votre énergie, votre confiance en soi, votre enthousiasme, etc. sont des éléments qui créent la bonne ambiance au bureau. Ils restent donc des éléments que recherchent les recruteurs chez les demandeurs d’emploi. En effet, ces compétences apportent une attitude positive au sein de l’entreprise. Ce qui contribue à l’épanouissement des employés et donc accroit leur productivité.

Les sous-éléments de l’attitude positive sont :

  • la convivialité,
  • la courtoisie,
  • l’honnêteté,
  • la patience,
  • le respect,
  • la coopération, et
  • la confiance.

 

Le travail en équipe

Toutes les entreprises ambitieuses constituent des équipes pour atteindre efficacement leur objectif. Ainsi, les employeurs ou recruteurs recherchent des candidats capables de travailler efficacement avec d’autres employés. Il faut donc que vous développiez la capacité de travailler avec d’autres personnes, même si vous ne partagez pas leur point de vue ou leur méthode de travail.

Il vous faut aussi développer votre sens d’ouverture pour reconnaître et apprécier la diversité culturelle au sein d’une entreprise. Ainsi, les sous-compétences en lien avec le travail en équipe sont :

  • la collaboration,
  • l’empathie,
  • l’établissement de relations avec des personnes difficiles,
  • l’approbation des commentaires,
  • la mise en réseau,
  • la construction d’équipe,
  • la sensibilisation au handicap,
  • la compétence interculturelle, etc.

 

Éthique de travail

L’éthique de travail est un élément essentiel pour les employeurs ou les responsables de recrutement. Ainsi, les personnes qui développent l’éthique de travail respectent les horaires de travail, accomplissent leurs tâches à temps et restent organisées.

Les personnes avec une solide éthique de travail suivent bien les instructions, quoiqu’elles puissent travailler de façon autonome. Un tel élément est difficile à enseigner. Cela fait que les employeurs ou recruteurs sont impressionnés lorsque vous la mentionnez dans votre dossier de candidature.

Ainsi, les sous-éléments de l’éthique de travail sont :

  • l’attention,
  • la compétitivité,
  • le dévouement,
  • l’autonomie,
  • la fiabilité,
  • l’organisation,
  • le suivi des instructions,
  • la planification,
  • le respect des délais de travail,
  • la gestion du temps,
  • l’éthique des affaires.

 

Les compétences techniques (Hard Skills)

Les compétences non techniques ou douces sont différentes des compétences techniques (Hard Skills). En effet, ces compétences techniques sont spécifiquement liées aux exigences de l’emploi. Comparativement aux compétences humaines, les Hard Skills sont quantifiables et plus faciles à apprendre.

Par exemple, pour un charpentier, une compétence douce serait sa capacité à bien communiquer avec ses clients et ses collègues. Par contre, comme compétence technique, il s’agirait peut-être de sa capacité à faire fonctionner une scie électrique et à monter une charpente en bois. Peu importe donc le poste auquel vous postulez, vous avez indispensablement besoin de quelques compétences non techniques ou douces.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Management d'équipe : 7 croyances limitantes à éviter

 

Exemples de compétences techniques que recherchent les recruteurs

  • blockchain,
  • compétences en leadership,
  • l’intelligence artificielle,
  • cloud computing,
  • compétences financières,
  • conception EX,
  • compétences en opération commerciales,
  • raisonnement analytique,
  • compétences en SEO et en SEM,
  • analyse commerciale,
  • compétences en langage de programmation,
  • marketing d’affiliation,
  • compétences en ressources humaines,
  • production vidéo,
  • compétences en gestion de projet,
  • développement web et mobile,
  • gestion des bases de données,
  • compétences en langues étrangères, etc.

 

Comment mettre en avant vos compétences ?

Le CV joue un rôle important dans le processus de recrutement de nouveaux employés. En effet, c’est un document qui renseigne sur vos compétences Hard Skills et Soft Skills. Une bonne construction de votre CV vous permettra donc de susciter l’intérêt du responsable de recrutement ou de l’employeur. Les compétences techniques doivent se trouver en haut de votre CV.

Le recruteur pourra ainsi voir rapidement les renseignements les plus importants liés au poste par rapport à vos compétences. Vous pouvez aussi intégrer votre lettre de motivation et quelques-unes de vos compétences douces et de vos compétences techniques. Par ailleurs, profitez des entretiens d’embauche pour afficher vos compétences non techniques et mettre en évidence vos compétences techniques.

Vous pouvez facilement afficher vos compétences non techniques en :

  • étant à l’heure pour l’entretien,
  • parlant de façon claire,
  • maintenant un contact visuel,
  • vous habillant correctement dans un style professionnel,
  • répondant honnêtement aux questions et
  • posant aussi des questions de suivi.

Vous pouvez mettre en évidence vos compétences techniques en :

  • présentant vos formations et expériences,
  • répondant correctement aux questions liées au poste,
  • posant des questions de suivi liées au travail.

Par conséquent, partager avec le recruteur vos expériences de travail précédent en lien avec le poste pour lequel vous postulez est un moyen de mettre en valeur vos Hard Skills et Soft Skills. La technique STAR est également un excellent moyen de raconter votre histoire. Il s’agit de :

  • présenter la situation,
  • décrire la tâche à accomplir,
  • expliquer les actions qui ont été menées et
  • décrire le résultat obtenu.

 

Ce qu’il faut retenir sur les Soft Skills et Hard Skills

Une bonne présentation de votre CV vous permettra d’avoir une avance sur les autres candidats. Il doit essentiellement contenir vos Hard Skills et Soft Skills. Par ailleurs, il est important de bien lire la description du poste auquel vous postulez afin de vous concentrer sur les compétences exigées par l’entreprise.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :