Coaching d’équipe : 4 étapes pour favoriser la performance collective

N'hésitez pas à partager cet article :

Le coaching d’équipe désigne une branche spécifique de la pratique du coaching. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé visant à stimuler tout le potentiel d’une équipe de travail. La méthode consiste principalement à optimiser les compétences collectives des collaborateurs. Elle encourage l’envie de « collaborer ensemble » afin de garantir une performance optimale.

Le coaching d’équipe constitue un excellent moyen pour consolider la cohésion d’équipe. Il arrive souvent de le confondre avec le team building en raison de sa capacité à fédérer. Cependant, le coaching de groupe réclame plus de temps en termes de réalisation. Il recommande une analyse approfondie de l’équipe afin de relever les véritables sources de motivations.

Le coaching collectif repose sur deux approches complémentaires. Dans un premier temps, une série d’entretiens individuels se réalise pour mieux connaître l’objectif individuel et collectif de chaque membre. Dans un second temps, des séances de coaching d’équipe s’effectuent pour déterminer les règles à suivre afin d’orienter le groupe vers des objectifs communs.

Coaching d’équipe : 4 étapes pour favoriser la performance collective

 

Comment se réalise un coaching d’équipe ?

Comparé aux autres méthodes de coaching, le coaching collectif nécessite plus de temps en termes de réalisation. En effet, il dure entre six mois à deux ans suivant les objectifs attendus par les clients. Chaque séance de coaching se termine souvent par une série de questionnements. Cela permet de bien distinguer les objectifs de progrès à envisager pour la prochaine séance. Cependant, le coaching d’équipe se déroule en quatre étapes successives.

 

Étape 1 : Évaluer l’état actuel de l’équipe

Afin de réussir un accompagnement au changement opérant, il est primordial de diagnostiquer le fonctionnement de l’équipe de travail. Cette première est cruciale, car elle permet de clarifier les enjeux du coaching collectif. Pour ce faire, le coach observe le manager et chacun des membres du groupe dans leurs modes opératoires habituels. L’objectif est de recueillir un ensemble d’informations nécessaires pour définir les actions à mettre en place pour l’atteinte des objectifs communs.

 

Étape 2 : Définir les objectifs

La préparation constitue une étape importante pour bien accompagner les dirigeants et son équipe. Dans un premier temps, les résultats du diagnostic sont présentés au leader et à chaque membre du groupe. Dans un second temps, il convient de définir la démarche d’accompagnement en adéquation avec le diagnostic de l’équipe. En dernier, il faut établir un contrat d’objectifs pour bien fixer les résultats attendus et les actions à entreprendre : enjeux collectifs, développement personnel et individuel.

 

Étape 3 : Réaliser des séances de coaching d’équipe

Le coach organise régulièrement des réunions avec le leader et son équipe. Il peut s’agir de séminaires d’équipe, de séances de coaching ou bien de moments de débriefing. La démarche consiste principalement à optimiser la performance collective vis-à-vis des points d’améliorations consentis. En tant qu’observateur et facilitateur de changement, le coach analyse les interactions du groupe et propose des feedbacks réguliers afin de mieux stimuler les progrès de l’équipe. Il arrive parfois de procéder à un coaching individuel si la situation le recommande.

 

Étape 4 : Effectuer une évaluation des résultats

Le coaching en entreprise se termine généralement par la réalisation d’un bilan. Il convient de noter que ce bilan de fin de parcours doit être validé par le dirigeant avant sa présentation. À ce stade, il s’agit de faire une exposition des progrès réalisés par l’équipe, des résultats déjà obtenus et des mécanismes de maintien à prendre en compte. Il arrive également que le manager partage de nouvelles perspectives de développement à suivre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Compétences CV : rédiger son CV pour mettre en avant ses compétences

 

Comment réussir un coaching d’équipe ?

 

L’équipe doit fixer l’objectif du coaching

Il est impératif que l’objectif du coaching soit coconstruit par l’équipe à coacher dès le début du processus. Cela est essentiel pour encourager leurs véritables engagements dans la démarche à suivre. Dans le cas du coaching d’équipe systémique, l’ensemble de l’équipe est soumis à un questionnaire détaillé pour relever les objectifs et attentes de chacun. Cette méthode permet de définir une idée commune des besoins afin de connaître les performances individuelles et collectives à optimiser.

 

Le coaching individuel doit soutenir le coaching d’équipe

Le coaching d’équipe se déroule généralement à travers des ateliers et des séances de coaching collectif. En même temps, des entretiens individuels sont effectués en parallèle pour mieux comprendre la capacité de chaque collaborateur. En effet, le coaching individuel permet de pousser chacun des membres à atteindre les objectifs individuels et collectifs imposés. Sans oublier qu’il contribue à parfaire l’art du leadership partagé.

 

Le dirigeant et les équipes se doivent d’être pleinement impliqués

Pendant les séances de coaching, l’ensemble de l’équipe doit être considéré de manière égale. Le coach ne doit pas accorder plus de faveurs au dirigeant et moins aux collaborateurs membres du groupe. Si jamais cela se produit, l’efficacité du processus de coaching est remise en cause. De ce fait, afin de réussir le coaching d’équipe, il convient de considérer l’ensemble de l’équipe ainsi que le coach comme une organisation à part entière.

 

Les avantages du coaching d’équipe en entreprise 

Le principal objectif du coaching professionnel est de favoriser le travail d’équipe. Cela contribue à dynamiser les équipes pour promouvoir une meilleure productivité. Cette méthode permet également d’optimiser la compétence managériale en termes de management interpersonnel. Sans oublier qu’il s’agit d’un processus efficace pour compléter le mentorat et les formations individuelles.

 

Améliorer les relations interpersonnelles au travail

Pour être efficace et productif, une bonne ambiance de travail s’impose. À cette fin, les outils du coaching permettent à chaque collaborateur de déterminer sa propre motivation pour le travail. En parallèle, ce processus améliore la qualité de la relation interpersonnelle entre le salarié et son supérieur hiérarchique. Bref, le coaching constitue un moyen favorable pour stimuler l’épanouissement professionnel.

 

Augmenter progressivement le chiffre d’affaires

La participation de chaque employé est cruciale pour augmenter les bénéfices de l’entreprise. En effet, il est important que chaque collaborateur réussisse à atteindre les objectifs individuels et collectifs établis. Dans cette optique, l’intervention d’un coach professionnel est souvent indispensable. Il aide chaque membre à exploiter son plein potentiel pour répondre efficacement aux attentes de l’employeur.

 

Renforcer la dynamique d’une équipe de travail

Le renforcement de la cohésion de groupe constitue un avantage clé du coaching en entreprise. En effet, une confiance mutuelle se développe au sein de l’équipe à travers les séances de coaching. Le coach vise en même temps à mettre en place une relation de travail basée sur une communication efficace. Les collaborateurs coachés sont alors plus confiants et plus ouverts envers leurs collègues.

 

Faire progresser le leadership des managers et dirigeants

Le coaching d’équipe désigne un excellent outil pour développer la compétence managériale. Il optimise la capacité du manager à analyser le fonctionnement d’un groupe de collaborateurs. En effet, le processus de coaching lui permet d’adopter un style de leadership selon les besoins évalués au sein de l’équipe. L’objectif est de favoriser son aptitude à stimuler les motivations individuelles et collectives.

 

Faire appel à un coach professionnel

Il arrive régulièrement qu’une équipe de travail perde toute son énergie. L’absence de motivation détériore peu à peu la cohésion du groupe et entraine le désengagement total de chaque membre. Dans ce genre de contexte, il convient de faire appel à un coach professionnel pour apporter de l’amélioration. Son intervention s’avère indispensable pour redynamiser le groupe, restaurer le travail d’équipe et renforcer les liens interpersonnels.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Copinage au travail : pourquoi et comment l’éviter en management ?

Le coaching d’équipe représente un moyen efficace pour résoudre un problème de confiance au sein d’une équipe. À travers les séances de coaching, le coach d’équipe opère des stratégies pour démontrer l’importance de collaborer. Il établit ensuite des règles de fonctionnement à suivre pour éviter les comportements désagréables. En somme, il agit pour aider chaque membre de l’équipe à penser solution plutôt que problème.

La gestion de conflit fait partie des principales raisons qui nécessitent l’expertise d’un coach en entreprise. En effet, la négligence des situations conflictuelles provoque à la fois une perte de temps et une détérioration de l’ambiance au travail. Dans un premier temps, le coach aide chaque membre de l’équipe à adopter une attitude déclarative. Dans un second temps, il travaille sur la mise en place d’une communication efficace afin de permettre à chacun de se comprendre mutuellement.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant et Formateur en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.

 


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :