Team building en entreprise : définition, enjeux, mise en place et idées d’activités

N'hésitez pas à partager cet article :

Le concept de team building est aujourd’hui devenu un incontournable dans les entreprises de petite, moyenne et grande taille. Alors pourquoi est-il si populaire ?

Certains peuvent penser qu’il s’agit d’une perte de temps et d’argent. Faux ! Nous allons vous montrer pourquoi et comment cette approche est efficace et impactante dans la vie d’une entreprise.

Si le team building a pour principal objectif de renforcer les liens entre les collaborateurs, il répond aussi, de manière plus large, aux enjeux fondamentaux du management : motivation, communication, gestion des conflits, etc.

Qu’il s’agisse de jeux créatifs, de challenges ou d’activités culturelles, découvrons ensemble des idées d’activités de team building à la fois populaires et innovantes. Vous serez alors impatient de les mettre en pratique.

Team-building en entreprise : définition, enjeux, mise en place et idées d’activités

 

Qu’est-ce que le team building ?

Définition et concept

La traduction de team building est « construction d’équipe », mais qu’elle est sa signification concrète ? Apparu dans les années 1980, le team building se définit comme une méthode permettant de renforcer une équipe en resserrant les liens entre les collaborateurs. On peut également parler de séminaires de renforcement d’équipe.

Le concept est né aux États-Unis suite au développement du travail d’équipe et à l’émergence de l’importance de la cohésion au sein des entreprises. De nombreuses études ont alors été menées pour analyser le lien entre la performance et la dynamique d’un groupe de travail. Résultat : la stimulation des collaborateurs a un impact direct sur leurs performances. 

Concrètement, le concept de team building consiste à sortir de l’environnement habituel du travail pour faire interagir les collaborateurs vers un but commun, à travers des activités variées. Les travailleurs se trouvent dans un contexte nouveau et convivial, afin qu’ils puissent se découvrir autrement. Ils ne seront plus identifiés comme étant « Pierre de la comptabilité » ou « Alice des ressources humaines ». Ils apparaîtront comme des personnes à part entière, avec des valeurs et tout ce qui fait leur personnalité.  

Il s’agit d’un moment privilégié où les collaborateurs deviennent coéquipiers. Le travail se transforme en activités ludiques et l’esprit d’équipe prend le pas sur d’éventuelles rivalités. 

 

Différence entre team building et incentive

Souvent confondus, le team building et l’incentive n’ont pourtant pas les mêmes fondements ni les mêmes objectifs.

En effet, l’incentive est une manière de valoriser le travail accompli par les salariés et de les récompenser en cas d’atteinte d’objectifs. 

Contrairement au team building, il n’aura pas pour objectif de développer l’esprit d’équipe, mais plutôt de profiter d’un moment agréable ensemble. 

Exemple d’activités incentive : balade en bateau, dégustation de vin, après-midi détente dans un spa ou soirée d’entreprise. 

 

4 bonnes raisons d’organiser des activités de team building

Si le principal objectif consiste à renforcer la cohésion d’équipe, il faut savoir que l’activité team building a bien d’autres vertus. Organisée au moins une fois par an dans la plupart des entreprises, elle agit à différents moments de la vie d’une organisation : intégration de nouveaux collaborateurs, développement des ressources, gestion des conflits, etc.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Cohésion d’équipe : comment la créer et la développer ?

1. Développer le sentiment d’appartenance des collaborateurs

Les activités de team building ont pour effet de mettre un groupe de personnes dans une situation de challenge. Pour remporter le challenge, elles doivent s’allier, se soutenir et avancer ensemble. Les relations sociales se créer et l’esprit d’équipe se développe, ce qui entraîne un véritable sentiment d’appartenance. Ce sentiment est un des besoins fondamentaux des collaborateurs

Ainsi, les équipes évoluent dans un environnement favorable au travail, au développement et à la solidarité.

 

2. Motiver les équipes dès leur arrivée

Lorsque les équipes accueillent un nouveau collaborateur, il est important que celui-ci se sente rapidement à l’aise et intégré. Grâce au team building, il a l’opportunité de mieux connaître ses partenaires tout en partageant des moments de convivialité. Il peut s’imprégner des valeurs de l’entreprise de façon naturelle.

En plus de favoriser l’intégration des nouveaux arrivants, le contexte de défi permet aux individus de mettre leur motivation personnelle au service du groupe. Le fait d’obtenir une victoire provoque un réel sentiment de fierté, ce qui créer une dynamique positive entre les salariés et donc accentue leur motivation. 

De plus, lorsque les équipes sont motivées et qu’elles évoluent dans un contexte positif, elles adhèrent mieux à la culture d’entreprise. 

 

3. Améliorer la communication et la performance d’une entreprise

Partager une activité en extérieur permet de communiquer autrement. Nous ne sommes plus dans un environnement formel, comme une réunion de travail par exemple et les niveaux hiérarchiques disparaissent. Les individus se sentent à l’aise et peuvent ainsi s’exprimer librement, en tant que personne et non plus en tant qu’assistant, responsable ou directeur. La communication personnelle s’oriente vers le groupe ce qui permet de développer l’intelligence collective.

Les différents programmes de team building permettent également d’agir sur les compétences des participants. En effet, ils révèlent la compétitivité, stimulent la créativité, développent la prise d’initiative et renforcent la confiance en soi. Les équipes deviennent alors plus productives, ce qui augmente la performance de l’entreprise.

 

4. Gérer les problèmes internes

En plus de favoriser une bonne ambiance de travail et de fédérer les équipes, le team building est un moyen de prendre du recul sur un conflit existant. L’ambiance décontractée est propice au dialogue et à la compréhension. La gestion des conflits s’avère donc facilitée.

De plus, le fait de mieux se connaître permet d’éviter les malentendus et donc de prévenir d’éventuels conflits à venir.   

Enfin, il participe à la gestion du stress. Les collaborateurs partagent un moment dans la bonne humeur, ils sont donc plus détendus, plus soudés et moins stressés. 

 

Comment organiser un team building ?

Afin que l’opération soit efficace et que vous puissiez bénéficier des retombées positives du team building, il est important d’organiser cet événement en amont. Pas d’improvisation ni de préparation au dernier moment, la rigueur est de mise. 

Voici les principales étapes pour bien organiser une opération team building.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment déployer un management équilibré ?

Identifier les objectifs du team building

Nous savons que l’objectif principal est de développer la cohésion de groupe. Cependant, un dirigeant peut recourir à ce genre d’opération à un moment précis, et ce, pour différentes raisons. Il peut s’agir d’une baisse de motivation des équipes, d’un turnover en hausse ou d’un climat de tension plus prononcé.

Avec l’aide des managers, ils vont déterminer l’élément déclencheur du projet, sélectionner les participants et identifier les retombées attendues.

 

Choisir le modèle de team building le plus adapté

Une fois les objectifs fixés, les dirigeants vont pouvoir travailler sur le contenu de l’opération. Trouver l’activité idéale qui répondra aux attentes de chacun. 

Le choix de l’activité se fait donc en fonction du problème identifié, de la culture d’entreprise que l’on veut transmettre, mais aussi des capacités des participants (personnes allergiques, femmes enceintes, etc.). 

Enfin, les dirigeants pourront faire le choix d’organiser le team building avec leurs propres moyens ou faire appel à une agence événementielle. Les conseils avisés d’un prestataire dédié à ce genre d’opération peuvent être un plus dans la réussite de l’événement.

 

Fixer la date et la durée de l’événement 

Le choix de la date doit être judicieux. En effet, évitez les périodes de vacances scolaires ou les ponts, car les participants seront potentiellement aux abonnés absents. Il est également déconseillé d’organiser ce genre d’événement pendant une période de forte activité. Cela peut générer du stress et vous passerez à côté de l’effet escompté. 

Enfin, la durée de l’opération est déterminée selon le budget de l’entreprise et les disponibilités de chacun : une demi-journée, une journée, un week-end, etc.

 

Communiquer auprès des participants

Lorsque l’activité est réservée, il faut prévenir les participants. Envoyez une invitation qui suscitera l’envie et la curiosité. Il est important de soigner cette étape de communication, autant sur le fond que sur la forme. En effet, elle peut déjà déterminer le taux de participation et l’état d’esprit des participants.

Pour cela, pensez à bien expliquer l’enjeu de cette opération et de détailler les informations pratiques : accès, déroulement de l’activité, tenue adéquate, etc. Cela permet aux participants d’aborder le team building dans les meilleures conditions.   

 

Faire le bilan

Une fois l’activité terminée, il est bien venu de remercier les participants dans un premier temps. Ensuite, vous pouvez partager les photos ou tout autre souvenir de l’événement afin que les effets perdurent dans le temps. Enfin, la mise en place d’un questionnaire sur l’activité et le ressenti de chacun permet d’avoir un retour des équipes. Il sera alors plus facile d’organiser les prochains événements.  

 

Des idées de team building tendances et innovantes

Maintenant que nous avons mis en lumière les bienfaits du team building et sa mise en place, il est temps de voir plus concrètement, quelles activités team building choisir ? Voici différentes idées d’activité qui s’adapteront à vos besoins.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Communication en entreprise : unir siège et terrain

Des activités incontournables

Les activités sportives : elles mettent la compétitivité des participants en première ligne. Il peut s’agir d’une participation à une course à pied, d’un parcours du combattant de type « Koh lanta », d’olympiades, d’une sortie en VTT, d’une virée en kayak ou en rafting ou encore d’une sortie accrobranche.

 

Les activités culturelles : elles permettent de développer la curiosité et les connaissances des participants. On envisage alors une escapade dans un endroit insolite, l’organisation d’ateliers découverte ou encore l’apprentissage d’une nouvelle culture via le rallye culturel (approche ludique de la culture sous forme de quiz ou de dégustation par exemple). 

 

Les activités créatives : elles sont très utiles pour stimuler l’innovation et la créativité des équipes. On parle d’animations, de jeux de rôle, de cours de cuisine, d’ateliers de danse ou de peinture, mais aussi de la réalisation d’un clip ou d’une publicité pour l’entreprise. 

 

Les activités « challenge » : en dehors du challenge sportif, il y a des activités tout aussi stimulantes pour les collaborateurs. Exemples : jeu de piste, énigmes, chasse au trésor, escape game, etc.

 

Une nouvelle approche du team building

Le team building écologique : tout le monde se met au vert en participant à des ateliers de jardinage, à la création de potagers bios ou encore en ramassant des déchets. Ces activités sont essentiellement pratiquées en pleine nature.

 

Le team building solidaire : il met en avant la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Les activités privilégient l’engagement et l’esprit proactif. On parle alors de bénévolat et d’opérations humanitaires.

 

Le team building déconnecté : prendre un bol d’air frais, loin du digital et des appareils connectés qui nous entourent au quotidien. Il peut même être demandé de laisser son téléphone portable pendant toute la durée du team building. On privilégie les activités de relaxation ou le tourisme rural par exemple.

 

Le team building accès sur les nouvelles technologies : à l’inverse, certaines activités font appel aux dernières technologies. Il s’agit notamment de l’utilisation de la réalité virtuelle pour simuler un saut en parachute ou encore mener une opération d’espionnage. Il existe aussi des challenges de pilotage de drones ou une initiation au segway (véhicule électrique à 2 roues) dans le cadre d’une visite ou d’un défi. 

 

 

Vous l’aurez compris, le team building est aujourd’hui essentiel dans le fonctionnement d’une entreprise. À l’heure où les relations transversales sont de plus en plus marquées, il est indispensable de renforcer l’esprit d’équipe de vos collaborateurs.

En plus de vivre une expérience unique à travers des activités insolites et conviviales, le concept aura des impacts positifs sur la productivité des collaborateurs. Il y a donc un enjeu social, mais aussi économique pour l’entreprise. Autant dire que l’activité team building a encore de beaux jours devant elle…  

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :