Comment avoir du caractère : mieux comprendre et 8 leviers pour agir

N'hésitez pas à partager cet article :

Votre confiance personnelle, votre propension à faire attention au regard des autres, l’appréhension de votre estime de soi… autant de traits de personnalité qui vous caractérisent dans votre individualité et qui vont construire votre caractère.

Mais que signifie avoir du caractère ? Avoir une confiance absolue ? Faire pleinement confiance à autrui ? S’agit-il d’avoir confiance dans ses capacités ?  Doit-on renforcer la confiance en nous-mêmes et notre entourage pour montrer notre force de caractère ? 

La force de caractère serait la capacité à exprimer ses idées naturellement. 

Si vous avez du caractère alors vous n’êtes pas influençable et savez comment vous défendre par l’intermédiaire d’une attitude affirmative de votre personne.

Comment avoir du caractère : 8 leviers pour agir

 

Bien comprendre ce qu’est la force de caractère

La force de caractère n’est pas d’avoir mauvais caractère. Bien au contraire, ce sont de nombreux avantages que nous devons savoir aller chercher. Car il est tout à fait possible de développer sa force de caractère.

 

L’importance de la force de caractère

Réussir sa vie, cela requiert d’avoir certains traits de caractère.

Nous vivons dans un monde exigeant, et cela n’est pas le fait des nouvelles technologies ni de nos sociétés modernes. Les interactions entre les hommes sont compliquées, et il est difficile de se faire une place parmi les groupes d’individu si vous êtes trop timide et manquez de capacité à prendre des décisions et aller vers les autres.

Selon certaines études très sérieuses, les leaders auraient un fort caractère, et c’est la raison pour laquelle… ils sont leaders et surtout peuvent s’enorgueillir de leurs réussites !

S’affirmer, oser dire non et surtout faire confiance à ses propres idées, faire ses propres choix et désirer réaliser ses objectifs (à n’importe quel prix) demande certaines qualités et une personnalité dotée d’un fort caractère permet d’y parvenir.

Avoir une forte personnalité n’est pas inné, cela se travaille, et vous pouvez tout à fait décider de changer, sans devenir une autre personne ni opérer de modifications radicales.

S’affirmer et apprendre à dire non est du ressort de nous tous, et si votre objectif n’est pas de devenir leader ni de réaliser vos rêves démesurés, inspirez-vous de certains préceptes a minima pour vous protéger du monde parfois hostile au sein duquel nous vivons.

 

Avoir du caractère n’est pas avoir mauvais caractère

La force de caractère se distingue du fait d’avoir mauvais caractère ou de faire preuve d’agressivité.

Il s’agit d’individus qui connaissent leurs forces et leurs faiblesses, mais s’acceptent comme elles sont. Elles savent se mettre des limites et sont donc dans le respect d’autrui.

Au contraire, une personne qui a mauvais caractère pense avoir toujours raison et cherche à convaincre les autres de s’allier à sa cause. Ces personnes peuvent donc manquer de respect et regarder de haut les autres.

Autoritarisme et irrespect sont les traits de personnalités saillants de ces derniers individus.

 

La force de caractère – quels avantages ? 

Le fait de savoir s’affirmer et de disposer d’une force de caractère permet d’améliorer l’estime de soi, le respect de soi, la confiance en soi et de respecter les limites des autres. 

Le contrôle sur soi est bénéfique au quotidien, et notamment dans la réalisation des projets. 

À l’inverse, un manque d’affirmation de soi peut entraîner un mal-être, des difficultés relationnelles.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Gestion de projet : les 3 étapes d’une bonne gestion de projet

 

S’affirmer plus, est-ce possible ?

Qu’est-ce que l’affirmation de soi ? 

Cela consiste en la capacité d’exprimer sincèrement ce que nous pensons ou ce que nous ressentons et sans manquer de respect envers les autres.

Prendre conscience de ses droits, affirmer ses valeurs et les faire respecter, poser des limites à ne pas franchir… autant de caractéristiques qui concourent à l’affirmation de soi. 

S’affirmer peut s’avérer compliqué dès lors que vos limites ont été franchies durant votre enfance et/ou votre adolescence. C’est à dire lorsque vous étiez en période de construction.

Aussi, si vous ne savez pas comment vous affirmer en raison d’une mauvaise pédagogie et d’un enseignement autoritaire durant vos premières années de vie, cela n’est pas irrémédiable. 

Vous pouvez développer votre caractère, connaître vos faiblesses, vos points forts et déterminer vos limites. Cela requiert du temps et de l’endurance.

 

Comment renforcer son caractère ? 

Prendre conscience des premiers points énumérés est déjà une première étape. Comprendre ce qu’est la force de caractère, prendre conscience de la possibilité de développer l’affirmation de soi, et déterminer ses forces, ses faiblesses, et les accepter.

 

1. Faites preuve d’empathie

L’empathie, c’est la « capacité de s’identifier à autrui, d’éprouver ce qu’il éprouve ».

L’objectif de l’empathie est de se mettre à la place des autres et d’avoir une réaction émotionnelle active (et non passive à l’instar de la sympathie).

L’empathie vous permettra de développer votre intelligence émotionnelle, de mieux comprendre les autres et donc de mieux vous comprendre vous-même et ainsi de développer votre force de caractère.

 

2. Vous devez être optimiste

Soyons pragmatiques, le pessimiste n’apporte jamais rien de bon…

Vous devez être optimiste lorsqu’une personne expose un projet, vous devez être optimiste quant à votre avenir, quant à l’état de santé de votre entourage. Faire preuve d’optimisme, c’est déjà se comporter comme un leader, c’est remonter le moral de ses troupes et se faire du bien à soi. 

Le fait de se concentrer sur les choses positives qui arrivent dans votre vie vous permettra de développer votre personnalité dans le « bon sens ».

 

3. Le danger de l’impulsivité

Vous pouvez vous complaire dans vos décisions impulsives, car « vous êtes comme ça », mais il se pourrait bien qu’un jour ou l’autre, vos « coups de tête » vous portent préjudice.

 

4. La zone de confort (et son évitement)

Être doté d’une force de caractère, cela suppose de prendre des risques. Vous vous devez d’affronter la bataille, de sortir de votre zone de confort et d’aimer relever des défis.

Pour cela, il est nécessaire de faire preuve de courage et d’assumer ses responsabilités.

Et n’oubliez pas : « ce que nous craignons le plus de faire est généralement ce que nous avons le plus besoin de faire » (Tim Ferriss). 

Sortir de votre zone de confort suppose d’affronter vos peurs et de les surmonter. Ainsi, pourrez-vous être fier de vous et de vos accomplissements tout en renforçant votre confiance en vous.

 

5. Évitez de vous laisser influencer

Il ne s’agit pas d’imposer ses idées, mais plutôt de s’imposer certaines lignes de conduite pour mener à bien un projet qui nous tient à cœur. 

Vous n’allez pas plaire à votre entourage en faisant preuve d’ambition, et les objections qu’ils vous opposeront seront celles qui reflètent les limites qu’ils s’imposent à eux-mêmes.

Vous allez échouer, mais vous allez vous relever et votre caractère en sortira vainqueur, car plus fort.

 

6. Le contrôle des émotions

Personne ne prend de bonnes décisions dans l’angoisse et la précipitation. 

Rester calme, garder la tête froide, ne pas avoir peur irrationnellement, gagner en confiance en soi, faire taire le doute de soi… il est nécessaire de PRENDRE SUR SOI afin de développer sa force de caractère.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Travailler de chez soi : tout savoir pour faire les bons choix

 

7. Patience !

La patience est une vertu qui est souvent peu valorisée, alors qu’elle est indispensable au succès de n’importe quel projet. 

Si vous souhaitez développer votre assertivité et développer votre confiance en vous grâce à l’atteinte de vos buts, apprenez à être patient et à vous concentrer sur un objectif à la fois.

 

8. La thérapie cognitivo-comportementales (TCC)

S’affirmer par l’intermédiaire des thérapies cognitivo-comportementales est tout à fait envisageable et aide les individus dans cette voie.

Informations pratiques, exercices individuels, jeux de rôle… l’approche « Cognitive, Comportementale et Emotionnelle (CCE) » permet d’apprendre à se connaître et à trouver sa place par rapport aux autres. Cela permet donc d’encourager l’affirmation de soi.

 

En conclusion pour mieux comprendre comment avoir du caractère

Le leadership requiert une bonne estime de soi pour prendre pleinement ses responsabilités.

Le manque de confiance en soi n’est pas une fatalité. Prendre confiance s’apprend, se dévaloriser se désapprend, faire des compliments aux autres et à soi même s’entretient au fur et à mesure du temps. 

À tous ceux dont la confiance en eux est ébranlée : une telle situation n’est pas irrémédiable. 

Sans devenir un extraverti de première ni vaincre sa timidité complètement, vous pouvez stimuler la confiance, regagner l’estime, surmonter les échecs et vaincre vos phobies.

Pour commencer, il existe différents types de personnalité définis par des tests de personnalité comme le MBTI. Cela pourra déjà vous permettre de mieux faire confiance aux points forts cités dans la description. 

Osez vous connaître, ayez confiance, et développez vos points forts.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

2 réflexions sur “Comment avoir du caractère : mieux comprendre et 8 leviers pour agir

  • à
    Permalien

    Bonjour, tous ces thèmes sont aussi importants les uns que les autres.
    Merci pour les avoir traité dans le cadre du Management…

    Bien cordialement…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :