Expérience collaborateur : favoriser engagement, bien-être et productivité

N'hésitez pas à partager cet article :

L’importance de l’expérience collaborateur va de pair avec les évolutions technologiques, la place prépondérante du digital, des intelligences artificielles. Ainsi, s’inscrit-elle désormais dans les besoins de l’entreprise en général et des collaborateurs en particulier. 

L’expérience collaborateur représente tout ce que va vivre le collaborateur au sein de l’entreprise. Cela concerne les interactions sociales, l’expérience qu’il vit avec son travail au quotidien ou encore les différents événements qui se déroulent dans le cadre professionnel. L’expérience du salarié doit être prise en compte depuis le recrutement jusqu’à son départ.

L’expérience collaborateur est une fonction RH indispensable, et constitue une priorité pour les entreprises de demain. C’est un concept connexe à celui d’expérience client ou d’expérience utilisateur, souvent mieux maîtrisé. 

L’idée est la même en ce qu’un client satisfait devient potentiellement engagé, enthousiaste vis-à-vis de la marque et donc un promoteur naturel (et gratuit). Il est donc important, sinon essentiel, de soigner l’expérience client et de mettre les moyens humains et financiers lorsqu’il s’agit de la relation client, par nature stratégique. 

À l’instar de l’expérience client et du parcours d’achat, l’expérience collaborateur et le parcours d’embauche ainsi que la gestion de carrière au sein de l’entreprise se doivent d’être valorisés. Les collaborateurs doivent donc être estimés au même titre que les clients !

Expérience collaborateur : favoriser engagement, bien-être et productivité

 

Qu’est-ce qu’une expérience collaborateur réussie ? 

 

Soigner le recrutement

La première étape de l’expérience collaborateur consiste en la consultation de l’offre d’emploi. Celle-ci doit être attractive, faire la différence et donner envie. S’ensuit le processus de recrutement, durant lequel le candidat et futur collaborateur doit comprendre les tenants et aboutissants, ses chances de réussite, et doit être tenu au courant des actualisations de sa candidature. 

 

L’intégration des collaborateurs

Plus d’un tiers des CDI sont arrêtés dans la 1re année. L’expérience collaborateur doit donc s’ancrer dans une intégration pertinente et réussie. Elle doit permettre aux entreprises d’accompagner leurs salariés, en tant que nouveaux collaborateurs afin de préparer au mieux leur intégration. Les collaborateurs se doivent d’être conviés à des événements, formés que ce soit sur le plan pratique ou technique, et se sentir intégrés aux équipes.

 

Le suivi des collaborateurs

Former, intégrer, et rendre autonome les salariés dans le cadre de l’expérience collaborateur permet un véritable engagement des salariés. Le suivi des collaborateurs de la part de l’équipe managériale est essentiel et contribue à une expérience collaborateur réussie.

 

Quels sont les objectifs de l’expérience collaborateur ? 

Ce processus permet d’augmenter l’attractivité de l’entreprise. En effet, une personne qui cherche un emploi aura tendance à choisir une entreprise qui prend soin de ses salariés.

 

Une solution aux problématiques de recrutement 

Parce qu’elle est un avantage concurrentiel, l’expérience collaborateur permet de mieux recruter.

Elle est donc d’autant plus importante lorsque l’entreprise a des problèmes pour recruter de nouveaux collaborateurs, soit en raison de la difficulté du poste, soit en raison de la technicité requise.

La stratégie de l’entreprise intègre ainsi les collaborateurs et encourage leur engagement, ce qui renforce indéniablement la fidélisation et amoindrit le turnover.

 

Le développement de l’esprit d’équipe avec l’expérience collaborateur

L’expérience collaborateur s’inscrit dans la culture du collectif. Elle encourage tous les collaborateurs à intégrer, former et motiver les nouveaux venus.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La bienveillance au travail : définition, avantages et vigilances

Cela renforce l’effet de groupe et la bienveillance. Chacun devient responsable du succès de l’autre ce qui renforce les liens et la relation de confiance.

 

Une meilleure relation client

« Prenez soin de vos employés et ils prendront soin de votre entreprise ». Cette citation de Richard Branson illustre à merveille le principe d’une bonne expérience collaborateur.

En effet, en prenant soin de ses salariés, nous les amènerons à prendre soin des clients. L’entreprise ne s’en portera que beaucoup mieux.

 

Une image positive pour l’employeur avec l’expérience collaborateur

Le fait de répondre aux attentes des collaborateurs permet de valoriser la marque employeur en respectant ses engagements auprès des collaborateurs. Les collaborateurs deviennent alors ambassadeurs incontournables de l’entreprise et permettent de donner une image positive, que ce soit dans le cadre de leur travail ou dans celui de leur vie personnelle.

 

Vers une amélioration de la productivité de l’entreprise 

L’expérience collaborateur permet d’encourager efficacité et productivité des collaborateurs. Cela permet d’augmenter les bénéfices de la société. En effet, parce que les salariés sont plus engagés et mieux accompagnés, ils travaillent naturellement mieux.

Son amélioration n’est pas nouvelle puisqu’elle s’inscrit dans l’amélioration du bien-être au travail. Ceci conduit naturellement les collaborateurs à être plus productifs.

 

Comment améliorer l’expérience collaborateur ? 

L’expérience collaborateur peut être mise en place grâce à des consultants spécialistes, qui communiquent le plus souvent à l’aide d’un livre blanc. Les outils digitaux sont aujourd’hui indispensables à la mise en place de la stratégie « expérience collaborateur ».

 

Onboarding et offboarding 

Le processus de recrutement est l’étape phare de l’expérience collaborateur et prend la dénomination d’onboarding. Il s’agit de « l’intégration d’un nouveau collaborateur ». Cela permet de fidéliser le collaborateur depuis le départ, et de favoriser son engagement. La période d’essai est essentielle, car le collaborateur pourra déterminer si oui ou non le poste est fait pour lui. 

Pour ce faire, vous pouvez lui demander son avis avec un rapport d’étonnement.

L’objectif de l’expérience collaborateur est également de faire de la rétention de talent, et éventuellement de mettre en place une stratégie d’offboarding. 

Le départ du collaborateur doit se faire dans de bonnes conditions. Cela participera à une bonne marque employeur. Ce collaborateur va évoquer son expérience professionnelle dans son entourage et celle-ci se doit d’être bonne du début à la fin.

Les anciens collaborateurs doivent donc être intégrés à la stratégie de l’expérience collaborateur et ce, au même titre que les nouveaux.

 

Les outils RH pour une bonne expérience collaborateur

Malheureusement, les tâches administratives jugées chronophages de la part de la fonction RH inhibe son rôle principal : celui de prendre soin et de valoriser le capital Humain. 

Les outils d’automatisation contribuent à mettre en place la transformation digitale, permettant ainsi à la fonction RH de mener à bien les objectifs stratégiques comme la fidélisation de l’ensemble des collaborateurs.

Fidéliser le personnel au travers de la culture d’entreprise et valoriser les différents points de contact avec les managers et l’équipe de direction est pour cela essentiel.

 

Collaboration et communication RH 

Les collaborateurs doivent être entendus. Ainsi, est-il d’une importance capitale de favoriser aussi bien la collaboration que la communication. 

Ainsi, les outils digitaux tels que Slack sont formidables parce qu’ils permettent des interactions en live sur des sujets divers.

 

L’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle 

L’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle permet de favoriser le bien-être au travail. Les entreprises et leurs salariés peuvent conjointement élaborer des axes d’amélioration des conditions de travail grâce à la mise en place d’horaires flexibles, de jours de télétravail, d’espaces de travail dédiés ou autres espaces permettant de se détendre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pot de départ : comment l’organiser et quel discours ?

 

Qualité de Vie au Travail : répondre aux attentes de vos collaborateurs

La fonction RH ne prend plus seulement en considération les « clients » externes à l’entreprise, mais favorisent l’intégration et le bien-être des « clients » internes comme les managers ou les collaborateurs.

Attention toutefois, car de nombreuses entreprises s’aventurent dans des tentatives d’amélioration de l’expérience collaborateur, mais peu d’entre elles parviennent à atteindre leurs objectifs stratégiques.

 

Le renforcement de la culture d’entreprise

La culture d’entreprise se doit d’être définie, gravée dans le marbre, martelée, communiquée. Par conséquent, vous devez en être fier ! Cela permet d’ailleurs de fidéliser les collaborateurs les plus talentueux. Il serait donc dommage de s’en priver.

La culture d’entreprise n’est pas liée à une quelconque politique de rémunération, mais bien au partage de valeur. Par exemple, il peut s’agir de l’éthique au travail ou des méthodes de vente.  Cela va permettre à vos collaborateurs de faire la différence entre l’entreprise que vous représentez, et ses concurrents. 

La DRH ne peut donc plus ignorer les leviers (notamment en termes de digitalisation) permettant d’améliorer l’environnement de travail, la communication interne, l’expérience candidat, l’engagement des collaborateurs, et l’importance du bien-être sur son lieu de travail, qui sont autant d’éléments permettant de contribuer à l’expérience collaborateur, etc.

 

Julien Godefroy 160

Julien Godefroy

Consultant et Formateur en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :