Les 5 qualités d’un manager clés pour réussir son management d’équipe

N'hésitez pas à partager cet article :

Vous venez d’être promu à un poste de manager et vous ne savez pas si vous serez à la hauteur ? Vous avez toujours rêvé de gérer une équipe, mais avez-vous les qualités d’un manager ?

La position de « chef » est certes une belle progression dans votre carrière professionnelle, mais elle peut vite devenir difficile à vivre si vous n’avez pas les qualités requises. 

Pour être un bon manager, il faut pouvoir compter sur ses compétences, ses attitudes et son expérience. Diriger une équipe de façon naturelle, dans la bonne entente, tout en atteignant les objectifs fixés par l’entreprise nécessite certaines vertus, communes à tous les bons managers.  

Même s’il n’existe pas de recette miracle pour briller en tant que manager, l’expérience montre qu’il y a 5 qualités de manager incontournables dans la réussite du management d’équipe.

Les 5 qualités d’un manager clés pour réussir son management d’équipe

 

Avoir un leadership certain

Peut-on envisager de devenir manager sans avoir de leadership ? Non ! Il s’agit de la première qualité du manager à avoir. Le leadership, c’est la capacité de donner envie aux équipes de s’impliquer et d’agir pour atteindre des objectifs communs. Le leader a de l’influence sur le groupe et du charisme pour pouvoir fédérer et mobiliser les énergies.

Si certains possèdent un leadership naturel, d’autres devront travailler rigoureusement afin de développer cette qualité essentielle du manager. Comment ? En suivant une formation de développement personnel ou en participant à un coaching de prise de décision par exemple.

Attention toutefois de ne pas confondre leadership et autorité. La nuance est fine, mais il est important de la souligner. L’autorité est un pouvoir formel qui s’impose généralement à l’équipe par la position hiérarchique. À l’inverse, le leadership est un pouvoir informel accordé par les équipes. 

Sans avoir recours aux menaces ou à la punition, le leader se fait respecter naturellement. Il sait gérer les conflits et faire face aux caractères difficiles tout en continuant de responsabiliser et de motiver les équipes. Peu importe votre style de management, il vous faudra toujours du leadership !

 

Rester positif 

Savoir rester positif face aux difficultés rencontrées est une qualité managériale nécessaire pour encadrer une équipe et atteindre les objectifs. Plus qu’une qualité, il s’agit d’un état d’esprit qui fera la différence entre la réussite et l’échec. 

En effet, en tant que manager, vous devez transmettre la positive attitude à vos collaborateurs afin de les dynamiser et de les motiver. Considérez l’échec comme l’occasion d’apprendre pour pouvoir faire mieux la prochaine fois plutôt que de vous apitoyer sur la situation. Encouragez vos équipes afin qu’elles prennent confiance. Elles participeront davantage et deviendront plus autonomes. De plus, n’hésitez pas à jouer sur l’humour pour créer une atmosphère de travail détendue. 

Enfin, en tant qu’êtres humains, nous avons tous des tensions, des déceptions ou des humeurs changeantes. Nous sommes parfois agacés, fatigués ou encore inquiets. Cependant, le rôle du manager sera de montrer l’exemple en restant positif malgré ses humeurs. Un manager ronchon ou mécontent n’a jamais agi de manière positive sur ses équipes.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vouloir tout contrôler : lâchez prise lorsqu’il le faut

Aimer communiquer

La communication fait partie des qualités d’un manager devenues incontournables. Nous le savons, dans une organisation, énormément de problèmes sont dus à une mauvaise communication : erreur d’interprétation d’une information, perte de temps, détérioration des relations entre collaborateurs, etc. En tant que garant de la réussite d’un projet et de l’épanouissement de ses équipes, le manager doit pouvoir communiquer efficacement afin de transmettre les bonnes informations aux acteurs impliqués.   

Un bon manager aime prendre la parole pour expliquer une situation, préciser les besoins de l’entreprise ou faire un retour à ses équipes par exemple. Parfois, le manager peut se montrer strict dans ses décisions, mais il doit essayer de fournir les explications sur les raisons de celles-ci. De plus, il a pour rôle de favoriser la communication entre les membres d’une même équipe et encourager la communication interne en général.   

Si la qualité d’un manager se mesure notamment par son aptitude à communiquer, il est aussi important de prendre en compte sa capacité d’écoute. En effet, la communication se fait à double sens, il est donc nécessaire de savoir transmettre une information, mais aussi de savoir la recevoir. 

 

Être bienveillant

La bienveillance fait partie des qualités d’un bon manager. Fixer des objectifs sans se soucier du ressenti de chacun peut être néfaste. Le collaborateur peut avoir des questions, des incertitudes ou encore des craintes par rapport à son travail. Il est important de l’écouter ! 

En tant que manager bienveillant, vous pouvez recourir à la Communication Non Violente (CNV) pour vous aider dans la gestion des émotions. De plus, vous devez vous rendre disponible pour répondre aux doléances des équipes et les accompagner dans la réalisation de leurs tâches. Fixez des objectifs atteignables et exprimez des retours positifs envers vos collaborateurs.

Un manager de proximité sait déléguer tout en restant bienveillant. Il est attentif aux ressentis de chaque membre de l’équipe, sans laisser personne de côté. Le management par la bienveillance a pour but de développer une relation de travail basée sur la confiance et le respect.  

 

Savoir réagir

Être un manager, c’est aussi endosser le rôle d’homme de solution. En effet, vous serez soumis à un grand nombre de problématiques, provenant de vos supérieurs ou de vos collaborateurs. Vous devrez répondre à ces problématiques avec pragmatisme ou bien accompagner les membres de votre équipe à trouver eux-mêmes les solutions.

Piloter une équipe, c’est aussi faire preuve de réactivité et d’agilité. En effet, la qualité d’un manager c’est aussi d’être réactif dans un contexte qui évolue sans cesse. Appliquer le management agile est un bon moyen de rebondir face à un imprévu et de s’adapter aux demandes des clients.   

Pour être réactif sans risquer de commettre des erreurs conséquentes, un bon manager doit savoir prendre des décisions. Cela nécessite une capacité d’analyse pointue afin de mesurer l’importance des enjeux et une faculté d’anticipation des risques. De plus, le manager doit prendre les décisions de manière objective afin de mettre en avant l’intérêt de l’entreprise et des collaborateurs.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Exemplarité managériale : pas si simple de montrer l'exemple

 

Être un bon manager, c’est donc développer un savoir-être et un savoir-faire pour manager une équipe avec soin et performer dans la gestion de projet. 

Les qualités d’un manager se développent notamment avec :

  • l’expérience professionnelle ;
  • une bonne connaissance des équipes de travail ;
  • le développement des compétences humaines ;
  • une bonne évaluation du domaine de responsabilité. 

Peu importe votre style de management, il vous faudra toujours ces 5 qualités managériales : leadership, positivité, bonne communication, bienveillance et réactivité.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :