Matrice RACI : définir qui fait quoi pour responsabiliser les équipes

N'hésitez pas à partager cet article :

La matrice RACI est un outil indispensable à la gestion de projet et notamment les projets informatiques. 

Quelles que soient les missions du chef de projet, celui-ci doit être capable de mettre en place une méthode de pilotage et de planification du projet en vue d’assurer au mieux la gestion de celui-ci.

 L’objectif ? Éviter tout désagrément ou préjudice lors du cycle de vie du projet. 

Originaires des États-Unis, les méthodologies apportées par cette matrice permettent d’assurer l’échéance des livrables, d’assurer la conduite de projet et d’assurer la mise en place d’un système au sein duquel les ressources humaines s’avèrent optimisées. 

Alors, qu’est-ce qu’une matrice RACI ?

Matrice RACI : définir qui fait quoi pour responsabiliser les équipes

 

Qu’est-ce qu’une matrice RACI ?

D’abord, la matrice RACI est l’acronyme de « Responsible Accountable Consulted Informated ».

Il s’agit en premier lieu d’un outil de management de projet apportant une meilleure gestion des ressources en répondant à la question la plus basique dans le management : « qui fait quoi ? »

À l’instar d’un tableau de bord, l’objectif de cette méthode est de consigner l’avancement du projet. Ceci en prenant en considération le rôle de chacun conformément au projet collaboratif. Ainsi, sera-t-il possible d’optimiser les chances de succès. 

Grâce à la méthode RACI, le responsable du projet met en place une méthodologie de conduite de projet pour lequel :

  • Les temps sont mieux appréhendés 
  • Chaque individu est au fait des responsabilités et tâches qui lui sont attribuées

Au travers d’une liste des parties prenantes établie, le manager de projet doit être en mesure de livrer le projet à échéance. 

Aussi, cette méthode vise à améliorer la coordination et la communication entre collaborateurs.

 

Comment réaliser un « RACI » ?

Aussi et afin de mener à bien un projet, le directeur de projet a parfois recours à la matrice RACI. 

Adapter au mieux la méthodologie de conduite de projet requiert de « décortiquer » les étapes de la matrice RACI. Celle-ci reprend les fondamentaux de la gestion en incluant des « points d’entrée » comme les livrables, les jalons, la liste de tâches et d’autres entrées (abscisses) tandis que les membres de l’équipe collaborative se trouveront dans une colonne (ordonnées).

Matrice RACI : responsabiliser les équipes et de définir qui fait quoi

 

Chaque intersection illustre donc le rôle des différents consultants ou intervenants. La mission et la responsabilité sont définis.

 

Que signifie le « R » de Responsible ?

Les personnes qui ont la charge de la réalisation des tâches de la mission sont « responsible ». Ce sont les consultants ou développeurs par exemple dans le cadre d’un projet informatique. Celui qui est « en charge » se doit d’être agile. ceci afin de mener à bien les étapes du projet en collaboration avec ses collègues. Dans le cas où il rencontre des problèmes dans le bon déroulement du projet, celui qui est « en charge » est tenu d’informer « A » c’est-à-dire le pilote.

 

Que signifie-le « A » de Accountable ?

Le « Accountable » est celui qui a la charge de piloter les projets. Il est le pilote et conduit des projets jusqu’à leurs termes. En tant que gestionnaire des projets, il est celui qui est tenu de « rendre des comptes » concernant les résultats obtenus. En outre, il s’agit du N+1 de « R » dans la plupart des équipes de développement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Intelligence collective : définition, mise en place et outils utilisés

 

Que signifie le « C » de Consulted ?

Le « consulted » est celui ou celle qui a la charge d’établir la matrice RACI et « place » les personnes qui doivent être impérativement être consultées avant qu’une décision ne soit prise. Généralement, il s’agit d’un expert dont les avis et conseils sont précieux, voire indispensables à la faisabilité du projet. Les personnes classées dans cette catégorie ont pour rôle de répondre aux questions qui leur sont posées.

 

Que signifie le « I » de Informed ?

Planification, problèmes rencontrés, écueils éventuels… Les personnes informées de l’état d’avancement du projet sont les « informed ». Cette catégorie de collaborateurs n’interfère pas dans la réalisation ou les décisions à prendre dans la conduite de projets. 

Remarque : Selon le projet web concerné, le « RACI » peut être décliné en « RASCI » où le « S » signifierait « support ». Cela indique par la même qu’il est possible qu’une tâche soit ajoutée ou qu’une personne intervienne en « support ». Ceci, afin de garantir une meilleure gestion des risques.

 

Quel est l’intérêt de la matrice RACI ?

La matrice RACI permet d’identifier toutes les parties prenantes au sein d’un projet et d’établir rapidement une communication efficace entre celles-ci. Ainsi, le directeur de projet pourra facilement mettre en place son leadership. Il pourra s’assurer par la même que chaque collaborateur comprend son rôle et effectue ses missions avec agilité. Ceci, même dans le cadre de projets complexes.

La matrice permet de gagner en efficacité et en vitesse d’exécution. Il est possible d’effectuer un sprint (management agile) pour terminer le travail collaboratif tout en respectant les échéances et en minimisant les risques du projet, car certains décideurs sont tenus de donner leur avis quant aux tâches à prioriser et aux méthodes de pilotage à adopter. Ainsi, le fait de minimiser l’« intervention des opinions » garantit la rapidité des prises de décisions.

Grâce à l’application de la matrice RACI, il est non seulement possible d’assurer le suivi des projets, mais aussi de mobiliser des ressources pour venir en aide aux acteurs du projet à qui des tâches spécifiques sont attribuées. Les objectifs et les attentes sont bien définis de manière à ce que chaque personne impliquée soit responsabilisée et que les conflits potentiels concernant les actions à effectuer soient anticipés, et ce, malgré les imprévus.

 

Qui met en place la matrice RACI ?

La personne chargée de réaliser la matrice RACI est bien entendu le gestionnaire de projet. Il peut s’agir du collaborateur en charge de la direction de projet, de la gestion de portefeuille de projets, du responsable des ressources humaines, du responsable du contrôle interne ou encore du garant de la qualité. Bref, il s’agira surtout d’un collaborateur faisant partie de l’équipe d’encadrement et occupant un poste hiérarchique supérieur à l’équipe de développement.

 

Devenir celui qui met en place la matrice RACI

Afin de gérer au mieux vos projets, vous aurez besoin de mettre en place la matrice RACI. Au départ, vous pourriez cependant avoir besoin de suivre une formation, car gérer des projets par l’intermédiaire de cette matrice requiert de comprendre les enjeux de la gestion de projet en pratique.

Une formation management de projet ou une formation en gestion de projet vous permettra de vous initier aux méthodes de pilotage des projets. Dans un tel cas, vous pouvez consulter les programmes des Project Management Institute ou MOOC qui permettent de comprendre le Project Management Office (PMO) et mettent en œuvre des projets utilisant des méthodes de gestion spécifiques à certains cas de figure.

 

Les outils de celui qui fait le RACI

Celui qui doit gérer des projets doit jongler entre de nombreuses méthodes agiles, telles que Kanban. Le chargé de projet aura aussi la possibilité d’intégrer dans sa méthodologie de conduite de projet l’utilisation d’outils, de progiciel et de logiciels de gestion de projet afin d’améliorer son efficacité. Les plus connus sont Microsoft Project (MS-Project), Excel ou encore le diagramme de Gantt.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment être un bon manager ?

 

En conclusion sur la matrice RACI

Pour être efficaces, les chefs de projets doivent constamment faire preuve d’ingéniosité, qu’il s’agisse du planning, des spécifications des tâches à attribuer ou de l’utilisation des outils de gestion. L’emprunt de la matrice RACI aux professionnels outre-Atlantique permet d’améliorer de manière considérable l’efficacité des managers dans le domaine de la « chefferie de projet ». 

Ainsi, établir des projets comporte grâce à cette méthode moins de risque d’échouer qu’auparavant. La matrice RACI regroupe tous les fondamentaux du management, que ce soient la mise en place des sprints ou l’échéance prévisionnelle. Son avantage principal réside dans le fait d’adapter sa méthodologie de conduite de projet partout dans le monde. 

Aussi, cette matrice est en réalité une solution de gestion utile parmi tant d’autres.

De nombreux établissements de formation permettent de devenir des gestionnaires opérationnels. Ils conduisent les intéressés à acquérir des connaissances solides à travers des cours de gestion de projet, de maniement de logiciels de gestion de projet et de gestion des systèmes d’information.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :