Prendre soin de soi : 9 bonnes raisons et 7 leviers pour agir

N'hésitez pas à partager cet article :

Le monde actuel est de plus en plus exigeant et il est parfois nécessaire de se montrer « égoïste ». Prendre soin de soi est une forme d’égoïsme « éclairé ». Car dans un sens, si chacun prenait soin de lui, nous aurions moins à prendre soin des autres.

Performances, efficacité, rentabilité et production… des notions qui reviennent régulièrement dans un monde rythmé par la compétitivité. Mais qu’en est-il de vous ? Et si vous aviez oublié de mieux prendre soin de votre personne ? Prendre soin de soi, ce n’est pas arrêter de prendre soin des autres, mais bien s’accorder quelques minutes par jour pour respirer.

Prendre soin de soi : 9 bonnes raisons et 7 leviers pour agir

 

L’intérêt de prendre soin de soi

En se focalisant sur les autres, on s’oublie soi-même. C’est l’une des raisons pour lesquelles il faut apprendre à ralentir et prendre soin de soi.

 

1. C’est en prenant soin de soi qu’on prend soin des autres 

Fatigue, épuisement, burn-out… les conséquences d’une mauvaise hygiène de vie peuvent être néfastes. Comment prendre soin des autres sans prendre soin de soi ? Comment s’occuper d’autrui en délaissant notre bien-être ? En prenant soin de soi, on ne fait pas preuve d’égoïsme, mais on maximise nos capacités à prendre soin des autres. 

Faire preuve d’empathie est loin d’être à proscrire. Mais il faut éviter de tomber dans le piège du syndrome de l’infirmier ou de l’infirmière (ou du simple aide-soignant…) et apprendre à se protéger en apprenant à écouter ses limites.

 

2. Prendre soin de soi et augmenter en sérénité 

Prendre soin de soi permet d’augmenter son niveau de sérénité, et de proscrire les activités stressantes pour notre psychisme et pour notre corps. C’est le fameux adage : « un esprit sain dans un corps sain ». 

Se focaliser sur ses propres besoins, et trouver un juste équilibre en prenant soin de l’autre est indispensable. Cela permet d’éviter de ressentir de la culpabilité, un passage obligatoire lorsqu’on se sent dépassé par les événements et qu’on manque de prendre soin de soi, donc des autres.

 

3. Apprendre à se connaître 

Prendre soin de soi requiert une certaine maturité. Connaître ses limites, connaître ses besoins et savoir ce qui nous plaît nous détend, nous fait plaisir. Dès lors que vous ne prenez pas soin de vous, il va sans dire que vous ne disposerez jamais d’une parfaite connaissance de vos capacités et de vos limites. In fine, cela aura un impact sur les autres.

 

4. Développez votre personnalité en prenant soin de vous

Prenez bien conscience du fait qu’il est vain de vouloir plaire aux autres à n’importe quel prix et de faire preuve d’une empathie exagérée. Il est important de ne pas passer son temps à prendre en considération les besoins des gens qui nous entourent, et de travailler sur nous-mêmes, afin de se demander ce que nous devons améliorer pour nous sentir mieux.

 

5. Prendre soin de soi et mieux s’entourer

Prendre soin de soi, c’est aussi apprendre à s’éloigner des individus potentiellement toxiques (en tout cas, sur le plan émotionnel). De tels comportements peuvent se manifester par l’intermédiaire d’attitudes désobligeantes ou qui entachent votre moral et votre bien-être. En prenant soin de vous, vous allez être amené à prendre conscience de la toxicité de ces personnes… et à vous en éloigner ! Cela peut concerner des collègues toxiques ou des managers toxiques.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mauvaise ambiance au travail : que faire ?

 

6. Prendre soin de soi, et mieux déterminer ses besoins

« Nous sommes ce que nous faisons à répétition. L’excellence n’est donc pas un acte, mais une habitude » (Aristote). Si vous êtes malheureux en raison de la profession que vous exercez et que vous n’aimez pas ce que vous faites au quotidien, le fait de vous accorder du temps peut permettre de remettre en question certains aspects de votre vie et de mieux être à l’écoute de vos besoins.

Ainsi, prenez le temps nécessaire pour réfléchir à cette question afin de vous adapter à une situation qui vous correspond mieux. Posez-vous des questions sur votre réussite professionnelle pour trouver la voie qui vous correspond.

 

7. Prendre soin de soi et éviter le surmenage 

Prendre soin d’autrui est une situation qui peut devenir rapidement contraignante. Si « chouchouter » votre entourage vous fait oublier vos propres besoins, vous augmentez considérablement le risque de surmenage. Pour éviter cela, il faut apprendre à dire non de temps en temps… et donc à prendre soin de vous !

 

8. Prendre soin de soi et apprécier la vie

Prenez le temps d’apprécier la vie ! N’hésitez pas à vous faire plaisir avec des séances de massage, des activités de relaxation et de manucure. Si la situation le permet, pourquoi ne pas prendre une semaine de vacances ?

Il est important de prendre conscience de la réalité et de profiter des courts instants que nous accorde notre vie. En arrêtant de vous plaindre pour ce que vous n’avez pas, vous apprendrez à avoir de la gratitude pour ce qui est en votre possession, c’est-à-dire votre santé à préserver.

 

9. Prendre soin de soi, un signe d’épanouissement

Nous avons tous grandi dans un milieu où l’on est soumis au jugement et au regard des autres. Il n’y a rien d’anormal dans le fait de culpabiliser dès lors que l’image que l’on se donne n’est pas conforme à la personne que nous sommes. Il est donc nécessaire de se reconcentrer sur ce qui est important pour soi et non à ce qui est attendu de nous. En prenant soin de soi, et en prenant conscient que la vie éternelle est une chimère, il est possible de contribuer progressivement à notre épanouissement.

Mieux prendre soin de soi en pleine conscience contribue à notre bien-être ainsi qu’à l’équilibre du temps que nous passons à prendre soin des autres et celui que nous passons à être à l’écoute de soi.

 

Procéder étape par étape pour prendre soin de soi

Contrairement à ce qu’on peut penser, travailler sur soi est facile d’accès. Cela requiert de l’organisation et de la motivation. Aussi, est-il nécessaire de changer ses habitudes. Voici quelques astuces permettant d’apprendre à prendre le temps de faire des concessions autour de soi pour prendre soin de soi et se sentir bien dans sa peau.

 

1. Prendre soin de mon corps

Nous affirmons souvent dans notre langage courant « prends soin de toi ! » ce qui est une belle marque d’attention. Cependant, nous sommes souvent pris par le temps et laissons de côté notre bien-être et notre besoin de nous dépenser. « Je n’ai pas le temps de prendre soin de mon corps… ». Il est donc nécessaire de trouver le temps, et ce, en dépit de votre famille nombreuse ou de votre emploi du temps surchargé. Le jeu en vaut-il la chandelle ? La réponse est OUI !

Pour être en bonne condition physique, il est nécessaire de s’accorder du temps pour soi et d’améliorer la qualité de son alimentation. Il serait intéressant de choisir la meilleure hygiène de vie possible, de recourir à des médecines douces pour réduire le stress et ralentir le vieillissement du corps. Le fait de prendre soin de son apparence est un élément essentiel pour pouvoir véhiculer une image positive à son entourage. Une image qu’on souhaite renvoyer et qui est conforme à ce que nous sommes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Équilibre vie pro vie perso : 5 astuces pour y arriver

 

2. Avoir le sens des priorités

Il est nécessaire de prendre soin de distinguer les choses importantes de celles qui doivent être faites en second lieu et ne sont pas urgentes. Nous nous devons d’accorder du temps à des besoins vitaux comme l’alimentation équilibrée, l’exercice physique, le sommeil et l’hydratation. Aller marcher ou pratiquer des exercices physiques sont autant d’activités qui peuvent être intégrées à la routine quotidienne (ou la routine matinale) afin de maintenir le corps en éveil et d’assurer une meilleure gestion du stress.

 

3. Adoptez un meilleur état d’esprit

Chaque jour est une course d’obstacles qui nécessite que l’on assure les missions proposées dans le cadre de notre vie professionnelle. Il est tout à fait normal de ressentir certaines inquiétudes lorsque l’on s’aventure vers l’inconnu ou que l’on doit prendre des décisions importantes. Cependant, cela ne doit constituer aucun blocage ni excuse pour cesser de prendre soin de soi. Prenez le temps nécessaire pour élaborer une meilleure stratégie au lieu de paniquer et de ne rien faire ou d’arrêter de vous prendre en considération. Aussi, une meilleure organisation permet de diminuer considérablement les risques de burn-out.

 

4. Mettez en place de bonnes habitudes 

Vous pouvez encourager votre concentration en choisissant un rituel adapté à votre situation. Naturellement, cela ne devrait pas vous prendre plus de quelques minutes par jour. Les choix oscilleront entre les méthodes zen diverses et variées, la méditation, la sophrologie ou une autre méthode de votre choix qui permet de se relaxer et de se détacher des problèmes.

 

5. Prendre soin de soi par l’intermédiaire des connaissances

Votre mal de dos est chronique ? Votre peau est abîmée ? Le savoir est un pouvoir et tout professionnel aguerri le sait. Vous pouvez donc vous renseigner sur les possibilités qui s’offrent à vous pour mieux prendre soin de vous et déterminer une liste de choses à faire pour contribuer à votre bien-être.

 

6. Bannir la procrastination 

Comme nous l’affirmons souvent, la procrastination est l’un des plus grands défauts que l’on peut avoir, mais aussi l’un des plus communs chez les êtres humains et l’un des plus nocifs à notre productivité. Il faut donc éviter de remettre à plus tard notre bien-être et minimiser aujourd’hui les activités stressantes de demain.

 

7. L’importance de l’environnement 

Mettre de l’ordre dans votre environnement et dans votre vie (faire du rangement) est important pour soi (et pour les autres), car cela peut influencer grandement votre état d’esprit. Rien ne vaut un environnement apaisant qui permette de s’endormir tranquillement et propre pour nous permettre de nous vider l’esprit.

 

En conclusion

Nous l’avons compris, celui qui prend soin de soi peut mieux prendre soin de l’autre. Prendre soin des gens et prendre soin de soi est donc nécessaire pour prendre soin les uns des autres. Faire preuve de bienveillance requiert donc de s’occuper de soi et d’instaurer des rituels dès le réveil. Cela permet de mieux se connaître, de lâcher-prise et de faire pour soi ce qui sera à terme à faire pour les autres. Il s’agit donc d’un cercle vertueux.

Pratiquer une activité physique, faire des soins du visage, prendre le temps d’apprendre à prendre soin de soi… autant d’habitudes qui permettent de prendre du temps pour soi ! Prenez donc le temps de faire le point, de trouver les remèdes qui vous correspondent, de définir vos soins du corps et cela vous permettra d’augmenter vos capacités à faire preuve d’altruisme, de bienveillance et de tolérance !

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :