Évolution professionnelle : pourquoi et comment évoluer au travail

N'hésitez pas à partager cet article :

L’évolution professionnelle peut consister en une reconversion professionnelle ou en un changement de métier au sein d’une seule et même entreprise. Pour cela, les salariés peuvent bénéficier de leur compte personnel de formation (CPF) qui leur permet, grâce à un cumul de « points », d’être financés concernant des formations qu’ils souhaitent suivre. 

Les parcours professionnels sont souvent loin d’être linéaires et les demandeurs de changement sont nombreux. Recherche d’emploi en adéquation avec ses besoins, bilan de compétence permettant de cerner ses aptitudes, projet de formation en vue de favoriser la mobilité professionnelle… Vous pouvez dès lors mettre en place votre plan d’action si votre objectif est d’évoluer sur le plan professionnel.

Évolution professionnelle : pourquoi et comment évoluer au travail

 

Évolution professionnelle & évolution de métier

Une étude cadremploi nous indique que 83% des cadres pensent ou ont pensé à se reconvertir. Selon cette même étude, les cadres les plus enclins à se reconvertir ont entre 46 et 55 ans. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène.

 

La lourde charge de travail 

Le marché de l’emploi étant saturé, changer de métier est une prise de risque. Cependant, certains souhaitent s’orienter vers de nouveaux projets professionnels afin de ne plus être sujets à la pression qu’ils subissent chaque jour. Qu’il s’agisse de la fonction publique ou du secteur privé, les habiletés à travailler « vite et bien » sont très prisées. Cependant, les charges de travail sont parfois lourdes et les collaborateurs peuvent rapidement décider de s’en aller.

 

Les valeurs professionnelles et les valeurs personnelles

La réorientation peut être accompagnée par des professionnels du coaching. C’est d’ailleurs le cas de ceux qui ne se reconnaissent plus dans l’ensemble des procédures à formaliser, dans les méthodes de travail et qui sont en phase d’investigation personnelle afin de définir si vraiment, la culture d’entreprise est en adéquation avec leurs principes.

 

La soif de connaissance motive l’évolution professionnelle

Avoir un projet professionnel cohérent est relatif à chaque individu. Pour certains, il s’agit davantage d’apprentissage que de réaliser des bilans professionnels en raison de son ancienneté. Face au plafond de verre intellectuel, certains consultants ou autres collaborateurs choisissent la porte de sortie.

 

La routine et l’ennui 

Oui, dès lors que nous connaissons les missions locales qui sont les nôtres, connaissons notre secteur d’activité « sur les bouts des doigts » et faisons tous les jours la même chose, alors les congés qui s’annoncent sont interprétés comme un signe avant-coureur de libération. L’accompagnement des transitions est souvent nécessaire dans de tels cas, afin de ne pas succomber à l’ennui auquel nous sommes contraints par notre CDI.

 

Se recentrer sur ses envies 

Faire un bilan et se rendre compte que nous n’aimons pas notre métier peut s’avérer être particulièrement violent à accepter. Cependant, le plus tôt nous l’acceptons, le mieux c’est. Lors d’une investigation de leurs envies, certains collaborateurs s’aperçoivent que les coopératives agricoles, le secteur public de la santé ou encore le droit individuel des entreprises, « ce n’est pas leur truc ». Conséquence ? Ils souhaitent se recentrer sur leurs (vraies) envies.

 

Le besoin de liberté au cœur de l’évolution professionnelle

Là aussi, se mobiliser durant des mois à son bureau afin de définir les organismes habilités à travailler avec vous peut s’avérer frustrant. Pour certains, la phase préliminaire à la reconversion professionnelle ou la phase qui déclenche l’action, c’est la prise de conscience que nous ne sommes pas libres.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La règle des 3P : protection, permission et puissance pour réussir !

 

L’augmentation des revenus 

Malgré les compétences et aptitudes qu’ils développent, les collaborateurs s’aperçoivent qu’ils ne sont ni rémunérés à leur juste valeur ni conformément à leur ancienneté. Après un bilan de positionnement, ils se rendent compte que la concurrence leur permettrait de mieux assumer la charge financière quotidienne qui pèse sur eux. Que fait-on dans un tel cas ?

 

Le recentrage familial 

Le travail doit permettre de concilier sa vie privée et sa vie professionnelle. Cependant et selon de nombreux professionnels de l’accompagnement du changement, l’une des motivations principales qui favorisent le changement des collaborateurs, c’est le rapprochement avec leurs familles. Après tout, quelle justification permettrait de passer à côté de ce qui doit compter plus que tout ?

 

Le besoin de changement pousse à l’évolution professionnelle

Après un bilan spécifique, vous pouvez vous rendre compte que vous souhaitez changer d’activité, tout simplement. La répétition vous ennuie, vous connaissez les tenants et aboutissants des rapports préliminaires que vous rédigez chaque jour et savez à quoi vous en tenir. Résultat ? Vous changez de voie et partez à l’aventure.

 

Être heureux, tout simplement 

Ah, le bonheur… Dans le cas où vous éprouvez des difficultés à être heureux et épanoui, peut-être qu’un bilan personnel et professionnel pourrait vous aider à prendre des mesures correctives. Définir un projet innovant permet souvent de se sentir mieux et aussi d’être en accord avec soi.

 

Ne plus accepter les méthodes de management 

Certaines entreprises sont défaillantes ; management agressif, toxique, oppressant, micromanagement… Cela est particulièrement vrai concernant les entreprises qui investissent une part non négligeable de leurs efforts dans l’acquisition de nouveaux clients. Aussi, un collaborateur peut se tourner vers les transitions professionnelles (et se voir accompagné dans de telles démarches).

 

Évolution professionnelle & élévation hiérarchique 

En fonction de vos résultats professionnels, de vos compétences, de votre personnalité, de vos motivations intrinsèques, mais aussi de considérations externes comme l’arrivée de nouveaux opérateurs sur le marché ou encore le degré d’employabilité de votre secteur d’activité, vous pouvez évoluer sur le plan professionnel soit de manière horizontale, soit de manière verticale.

 

L’évolution professionnelle horizontale 

L’orientation professionnelle peut vous être proposée en interne ou de votre initiative. Lors d’un entretien professionnel, la question d’une évolution peut se poser dans plusieurs cas de figure.

Par exemple, une réforme de la formation professionnelle vient d’être annoncée. L’entreprise saisit cette opportunité pour vous faire monter en compétence et changer votre poste de travail. Cela tombe bien, vous avez acquis de l’expérience et souhaitez sortir de votre zone de confort ! 

Autre cas de figue. Vous venez d’être parent et souhaitez un poste à mi-temps ou un poste de travail moins prenant afin de consacrer du temps à votre famille, et acceptez d’être moins payé afin d’avoir du temps.

La transition professionnelle est donc multiple et peut survenir au sein de l’entreprise qui souhaite favoriser le bien-être de son collaborateur et bénéficier de ses compétences pour développer telle ou telle branche, étendre tel ou tel service, etc. 

Bien que nous soyons salariés, nous comprenons donc que l’activité professionnelle est mouvante. Les acquis de l’expérience ainsi que la capacité à solliciter un entretien professionnel en vue de bénéficier d’une réorientation professionnelle sont tout à fait possibles. Vous devez simplement clarifier vos envies au préalable afin d’être concis le jour où vous ferez votre demande.

 

L’évolution professionnelle verticale 

L’évolution la plus classique au sein des entreprises reste l’évolution verticale. Bénéficier des compétences clés au poste est un prérequis à l’évolution de tout employé au sein d’une entreprise et un bilan de compétence préalable est souvent nécessaire. 

De concert, il s’agit de définir un projet professionnel afin de savoir si le nouveau poste – d’un niveau hiérarchique supérieur – répond à ses attentes en tant que collaborateur. Un plan de formation peut être mis en place afin d’accompagner ce dernier dans de tels changements. En dehors du temps de travail, les responsabilités intrinsèques du manager sont multiples et complexes. 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment améliorer la Qualité de Vie au Travail ?

En conclusion sur l’évolution professionnelle

Définir un projet professionnel peut prendre du temps, mais il faut comprendre que celui-ci évolue et s’avère loin d’être gravé dans le marbre. Vous pouvez dès lors bénéficier d’un accompagnement personnalisé qui, en dehors des compétences professionnelles, vous permet de comprendre quelles sont vos appétences personnelles. Qui suis-je ? De quoi ai-je envie ? 

L’évolution professionnelle ne peut pas être prise à la légère, car elle doit correspondre à notre personnalité et nos besoins. Il s’agit de deux paramètres trop souvent occultés par les collaborateurs et les entreprises. Pourtant, main dans la main, la prise en considération de l’évolution professionnelle peut prendre des tournures favorables aux premiers comme aux secondes. 

Faire le point et réaliser des bilans de compétences réguliers sont autant de conseils à suivre afin d’être satisfaits sur le parcours de professionnalisation qu’est le nôtre. Le conseil en évolution de carrière pourrait bien être favorable à la mobilité interne et au développement des compétences. D’ailleurs, le centre de bilan de compétences existe et vous permet de vous accompagner dans de telles démarches. 

L’avenir professionnel s’avère intimement corrélé au bien-être et toute demande d’emploi sait à quel point cela est vrai. En France et malgré les critiques acerbes, nous avons la chance d’avoir Pôle Emploi. Cette agence joue un rôle important dans le parcours professionnel des uns et des autres. En effet, l’offre de service gracieuse permet notamment de faire un bilan de compétence.

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :