Les 14 compétences du management de demain

N'hésitez pas à partager cet article :

Dans notre imagination, l’avenir ressemble beaucoup à un thriller de science-fiction : rapide, high-tech et extrêmement efficace. L’inclusion de technologies émergentes comme le machine Learning et l’intelligence artificielle (IA) dans diverses filières signifie que de nombreux emplois seront redéfinis par la technologie à l’avenir. D’où l’importance de se poser la question du management de demain.

En fait, la plupart des secteurs devraient être entièrement numérisés d’ici 2025.

Au fur et à mesure des progrès technologiques, les innovations aideront les employés et les employeurs à mieux se connecter et communiquer entre eux. En conséquence, des business models intégrés contribueront à remodeler les compétences. 

Selon le Harvard Business Review, 90% des grandes entreprises déclarent avoir mis en place une stratégie numérique. Mais le rythme rapide des changements crée un déficit de compétences, ce qui empêche de nombreuses entreprises de progresser plus rapidement.

Par conséquent, l’ensemble des compétences doivent s’adapter à de nouvelles méthodes de travail et les managers devront répondre à ces exigences. 

SBA Compta, expert comptable en ligne, vous dévoile les 14 compétences que les managers devront continuer à adopter et à apprendre pour réussir d’ici 2025.

Les 14 compétences du management de demain

 

1 – Être un leader

Il existe depuis longtemps une distinction entre les managers et les dirigeants. Les managers étaient les dictateurs et les leaders étaient les visionnaires. 

À l’avenir, un manager DOIT être un leader, c’est-à-dire qu’il doit gagner des adeptes et ne pas imposer le respect. Être un manager est quelque chose que l’on gagne et non pas quelque chose que l’on doit faire.  

Un manager ne peut pas être quelqu’un placé en position de pouvoir simplement parce qu’il rapporte le plus d’argent ou qu’il est le meilleur pour déléguer.

 

2 – Devenir un coach

Il faut constamment aspirer à plus d’agilité dans les équipes. De ce fait, l’importance d’un manager devient plus une question de coaching, de mentorat et de développement personnel qu’une question de commandement et de contrôle. 

Un manager devra savoir comment tirer le meilleur parti d’un individu. Il peut s’agir d’une combinaison de mentorat sur certaines capacités spécifiques, ou d’accompagnement d’une certaine croissance personnelle – tout dépend de ce qui fonctionnera pour l’individu.

 

3 – Savoir communiquer dans le management de demain

Pour être un manager efficace, la communication doit être au cœur de tout ce que vous faites. L’essentiel est que votre style de communication soit adaptable, en fonction de la situation et du message que vous essayez de faire passer. 

Qu’il s’agisse d’un retour d’information sur l’évolution d’une personne ou d’un soutien, vous devez être capable de changer de style afin de communiquer efficacement. La seule façon de le faire est de s’entraîner et d’obtenir un retour d’information. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez lire dans un livre.

 

4 – Prêcher par l’exemple

Un manager doit être la première personne à démontrer un nouveau comportement, à soutenir une technologie pertinente ou à adopter un nouveau concept. 

Un manager ne peut pas diriger en déléguant et en ordonnant, un manager ne peut diriger qu’en démontrant. Ce sont les cobayes, ceux qui sont en première ligne, et ceux qui aideront à conduire le changement.

 

5 – Adopter la vulnérabilité

Un manager doit être suffisamment ouvert pour :

  • demander de l’aide, 
  • admettre quand il a tort ou quand il ne sait pas quelque chose, 
  • et se sentir à l’aise quand les membres de l’équipe posent des questions et expriment leurs opinions, même si elles sont en contradiction avec les leurs. 

Ce n’est pas un signe de faiblesse ou de manque de compétences, c’est même au cœur de l’établissement d’une relation de confiance solide, qui conduira en fin de compte à de meilleures performances. 

Cela n’aurait jamais été considéré comme un trait essentiel d’un manager par tradition, mais c’est certainement le cas aujourd’hui. Il est difficile de développer la vulnérabilité : il s’agit de faire tomber la façade stéréotypée que les managers sont censés avoir (être des robots) et être des humains. 

Nous parlons déjà de robots qui remplacent de nombreux emplois humains, ne sautons pas sur l’occasion en demandant aux managers d’agir comme des robots « humains ». Les managers doivent être des personnes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Évolution numérique : les 4 impacts managériaux

 

6 – Savoir gérer les crises dans le management de demain

Les managers jouent un rôle extrêmement important dans la gestion de crise.

Il convient de diriger de l’avant. Il faut faire preuve de confiance et de constance. Prendre entièrement en charge la situation.

Les managers qui sont amenés à prendre des responsabilités en temps de crise doivent être formés à quatre comportements afin d’être le plus efficace possible dans leur rôle. Ils doivent :

  • décider avec rapidité plutôt qu’avec précision, 
  • s’adapter aux circonstances changeantes avec audace, 
  • tenir leurs promesses de manière fiable malgré les facteurs environnementaux 
  • et s’engager profondément avec leurs équipes. 

Toute question négligée au départ peut devenir une préoccupation majeure par la suite. 

Les problèmes doivent être traités immédiatement. Il ne faut pas ignorer les problèmes, même mineurs, ni attendre que quelqu’un d’autre prenne l’initiative. Toute question laissée sans réponse pourrait conduire à une crise et à des troubles majeurs par la suite.

 

7 – Déléguer

Habituellement, si vous parliez des traits de caractère des bons managers, vous auriez mentionné la délégation, la gestion du temps et les compétences organisationnelles. Mais une grande partie de ces problèmes est résolue par la capacité d’un manager à responsabiliser et à faire adhérer son équipe. 

Ces choses ne seront pas un problème si vous avez mis en place votre équipe de la bonne manière. Plus l’équipe sera capable d’exécuter les choses elle-même, avec l’aide de son manager, plus ce dernier sera efficace.

 

8 – Management d’équipes diversifiées

Avec les nouveaux modes de fonctionnement, les équipes collaboreront probablement davantage avec les entrepreneurs, les consultants et entre elles. Les managers devront apprendre à créer des cultures dans des environnements de travail non traditionnels. En conséquence, les équipes deviendront plus diversifiées. 

Avec l’entrée de la génération Z sur le marché du travail et le fait que les baby-boomers travaillent au-delà de l’âge de la retraite, une collaboration intergénérationnelle sera nécessaire. 

Ces changements démographiques signifient que des équipes diversifiées sont essentielles pour garder le niveau, et que les managers et les dirigeants devront être inclusifs et sensibles à tout le monde.

Il est évident que des équipes harmonieuses sont un idéal, mais ce n’est pas toujours la réalité. Les managers et les dirigeants d’entreprise devront donc favoriser des environnements de collaboration engageante et de débat constructif. 

 

9 – Compétences technologiques pour le management de demain

Les managers n’ont pas besoin de devenir des experts à chaque nouvelle technologie qui se présente. Cependant, maintenant que la technologie est devenue une partie si cruciale de notre mode de vie et de travail, il n’a jamais été aussi important pour les managers de saisir quelles technologies ont le potentiel de profiter à l’entreprise et quelles nouvelles technologies pourraient faire leur apparition dans un avenir proche. 

Les managers devront comprendre la technologie avec précision afin d’utiliser ses défis et ses opportunités dans les domaines de :

  • la gestion des données, 
  • du développement des carrières et des compétences, 
  • des différents rôles sur le lieu de travail 
  • et de la protection de la vie privée, pour ne citer que quelques sujets importants. 

Un manager doit savoir prendre le pouls de la technologie.

 

10 – Transparence

Le monde numérique apportera des moyens de communication plus clairs et plus immersifs. En conséquence, les managers auront besoin de niveaux de transparence et de communication plus élevés. 

Aujourd’hui, les managers sont constamment soucieux de protéger la vie privée de leur entreprise et de préserver la confidentialité des informations. Cependant, dans un monde où les fuites numériques sont plus susceptibles de se produire, les managers devront contribuer à façonner des stratégies de transparence qui permettent aux employés d’en savoir plus sur les salaires et les pratiques de travail. 

Il a même été prouvé que la productivité était plus élevée lorsque les compétences en matière de management et de communication interpersonnelle sont moyennes ou supérieures à la moyenne. 

Les équipes diversifiées ont besoin de managers en qui elles peuvent avoir confiance. Une communication ouverte et directe est la solution.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment se faire respecter au travail en tant que manager ?

 

11 – Focus sur les résultats

Les managers devront savoir comment tirer le meilleur parti de la productivité de leur personnel. 

Les pratiques de travail axées uniquement sur les résultats (ROWE : Results-Only Work Environment) seront un état d’esprit que les managers devront appliquer dans le cadre de la culture du travail. 

Ces pratiques de travail axées sur les résultats reposent sur des principes tels que la responsabilité et la liberté. Par conséquent, les spécificités du lieu et de la manière dont les employés travaillent n’auront pas autant d’importance. 

Les managers se concentreront davantage sur les résultats et la production. Dans de nombreux secteurs, les employés indépendants et contractuels seront de plus en plus nombreux. 

Étant donné que les processus et l’accomplissement des tâches seront plus fluides grâce aux gadgets automatisés et à d’autres innovations, il s’agira davantage d’optimiser certaines compétences que le processus de travail. 

Il s’agira moins d’heures de travail et plus de résultats. Avec une plus grande flexibilité sur le lieu de travail, les managers devront se concentrer sur la stratégie de communication et les relations, et la gestion des conflits aura une plus grande priorité.

 

12 – Le leadership excentrique est central dans le management de demain

À l’avenir, les managers efficaces seront également moins hiérarchiques et plus coopératifs. Les managers devront comprendre leurs employés et, en tant que dirigeants, ils travailleront dans des marchés de travail restreints. 

Il faudra prévoir d’accroître la communication et la collaboration entre les cadres supérieurs et les employés. Les politiques excentriques initiées par le manager peuvent contribuer à mettre l’accent sur le développement des employés et des équipes afin que tous les employés puissent être des contributeurs actifs et appréciés. 

Le manager écoutera les membres de l’équipe, plutôt que de leur dicter, afin d’améliorer leurs besoins. Potentiellement, pour recruter le bon manager, il sera nécessaire de regarder ses mad skills.

 

13 – Intelligence émotionnelle 

Au cours des 8 à 10 prochaines années, l’intelligence émotionnelle devrait devenir une composante plus importante des principes commerciaux. 

Un niveau élevé d’intelligence émotionnelle signifie que les employés sont conscients d’eux-mêmes. Par conséquent, ils connaissent leurs forces et leurs faiblesses. Non seulement les managers devront disposer d’une évaluation correcte de leurs compétences relationnelles. Mais ils devront aussi demander l’aide de leur mentor et de leurs collègues pour identifier les personnes émotionnellement intelligentes. 

Ceux dont l’intelligence émotionnelle est plus élevée ont tendance à faire preuve d’une plus grande empathie envers leurs clients et à mieux comprendre la mentalité de leurs concurrents. Une étude récente de l’Université du Commonwealth de Virginie indique que les employés émotionnellement intelligents réussissent mieux dans leur travail.

Lorsque cela est nécessaire, les managers peuvent acquérir une meilleure compréhension et évaluer ce qui ne fonctionne pas bien dans leurs équipes. Car ils peuvent le comprendre du point de vue de leurs employés. 

En répondant aux exigences des employés du millénaire et de la génération Z, les managers peuvent créer de meilleurs environnements pour les employés et améliorer une culture de gestion plus développée.

 

14 – Mettre en avant le partage et l’intelligence collective

Un manager comprend et accepte le fait qu’il peut ne pas avoir toutes les réponses ou ne pas prendre les meilleures décisions, et qu’il ne doit pas non plus vouloir ou être attendu de lui. 

Un manager sait qu’il est bien plus efficace de s’appuyer sur l’intelligence collective d’une équipe plutôt que sur les directives d’une seule personne. Il reconnaît également l’intérêt et la valeur du partage de l’information au lieu de sa conservation. Ce qui est largement rendu possible par les technologies de collaboration.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment faire des présentations efficaces avec la méthode Pecha Kucha ?

 

Conclusion : manager au futur

La technologie peut vous aider à vous adapter à des pratiques de travail plus saines pour vous-mêmes et pour l’économie. En apprenant les ficelles des nouvelles technologiques comme l’Intelligence artificielle et le machine learning, les managers apprendront également des pratiques plus efficaces qui intègrent l’empathie, la pensée critique et la créativité pour des pratiques commerciales plus efficaces et de meilleurs environnements de travail.

Les cols bleus comme les cols blancs devront s’adapter à un travail plus mobile, plus collaboratif et plus ouvert dans un monde de plus en plus interconnecté et rapide. Il s’avère que ce paysage de haute technologie ne ressemble pas pour autant au paysage froid et artificiel de la science-fiction. En réalité, il vous aide à gérer et à comprendre le côté humain et compatissant des affaires tout en remodelant votre façon de travailler pour le mieux.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :