Entretien de manager : bien se préparer pour obtenir le poste voulu

N'hésitez pas à partager cet article :

Un manager est essentiel à une entreprise au sein de laquelle le dirigeant souhaite s’affranchir du management et poursuivre son développement stratégique. L’entretien de manager est donc une étape incontournable.

Le rôle du manager est celui de fédérateur. Il doit être capable de donner du sens au travail de ses équipes. 

Devenir manager est difficile, et c’est souvent en raison de notre expérience et de notre expertise que nous avons la chance de gravir les échelons et de devenir progressivement responsable.

Pourtant, certaines entreprises recrutent en externe des postes de manager.

Entretien de manager : bien se préparer pour obtenir le poste voulu

 

L’entretien du responsable d’équipe en pratique 

Le profil de votre interlocuteur vous permettra de savoir s’il s’agira ou non d’un chef d’équipe fiable.

 

L’entretien d’embauche ou l’observation bilatérale

Est-il sincèrement possible d’évaluer les capacités d’un individu à devenir un bon responsable et un manager charismatique lors d’un entretien d’embauche ? Cela semble délicat de prime abord, mais certains critères peuvent « mettre la puce à l’oreille » lors du processus de recrutement.

L’objectif de l’entretien de recrutement est de se correspondre mutuellement. 

Vous ne devez pas seulement convaincre le recruteur. Ce dernier doit être capable de vous montrer l’intérêt du poste pour votre parcours professionnel.

 

Les détails qui ne trompent pas (côté candidat) lors de l’entretien de manager

Certaines questions (et réponse) pourront vous permettre d’avoir une idée de la personnalité de l’individu qui se trouve en face de vous. Ainsi, vous pouvez vous poser la question du déroulement de vos échanges précédemment à l’entretien de recrutement (respect, professionnalisme…)

La première impression étant pour certains (souvent) la bonne, vous pouvez également évaluer la qualité de votre premier contact. Avez-vous attendu ? Étiez-vous à l’aise ? Vos questions sont-elles restées sans réponse ? Les réponses étaient-elles claires ou au contraire évasives ? Avez-vous compris les missions du poste? La stratégie de l’entreprise ? Les questions posées en entretien étaient-elles pertinentes ? Quel est le style de management de votre interlocuteur ?

Chacune des parties doit être amenée à poser des questions. Il doit s’agir d’un échange, d’une vraie conversation ! Vous pouvez également observer le langage non verbal. Votre interlocuteur semble-t-il (dé)intéressé ? Quelle est sa posture ? Son regard est-il franc ? …

 

Les conseils à suivre lors de l’entretien de manager

Lors des entretiens pour devenir manager, les recruteurs auront à cœur de savoir qui vous êtes (savoir-être) et quelle est votre personnalité, votre savoir-faire (compétences techniques notamment) étant indéniable au vu de votre expérience professionnelle.

 

La compréhension du poste

Réussir votre entretien d’embauche, cela suppose de connaître les attentes relatives au poste de travail. Dès lors que l’entretien d’embauche concerne un poste de responsable, il ne s’agit plus de compétences techniques ni nécessairement de savoir-faire, mais bien de savoir-être.

Il est nécessaire de faire bonne impression, de montrer votre capacité d’analyse des enjeux du poste. 

Aussi, lors d’un entretien, il est nécessaire de mettre en avant votre parcours professionnel.

L’expérience professionnelle est nécessairement en lien avec le poste désiré. Vous devez également montrer comment vous êtes parvenu à gérer certains problèmes, à mettre en place des plans d’action et à gérer vos équipes. L’objectif est de montrer votre capacité à réagir face aux situations stressantes, et donc à être un bon leader.

L’entretien d’embauche requiert d’être préparé et vous pouvez anticiper vos réponses à l’aide de quelques exemples.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Compétences du manager : 15 leviers pour un management moderne

 

La structure de votre discours de l’entretien de manager

Convaincre lors d’un entretien d’embauche est difficile et cela est d’autant plus vrai si vous êtes stressé et perdez vos moyens. 

C’est la raison pour laquelle vous vous devez de préparer l’entretien dans son intégralité, afin de montrer que votre capacité de communication est l’un des points forts de votre personnalité.

Lors de l’entretien d’embauche, les questions posées sont anticipées et vos réponses doivent être structurées et organisées.

 

Quel est votre style de leadership ? 

Réussir un entretien, cela requiert de montrer qui vous êtes. Organisé, bienveillant, efficace, proactif, rapide, procédurier, paternaliste, directif… il existe de nombreuse manière de gérer des équipes.  

Les recruteurs doivent être capables d’appréhender votre manière de travailler en tant que responsable. Pour ce faire, vous devez expliciter vos compétences en tant que chef d’équipe et illustrer votre méthode de management.

 

L’importance de l’humour

Sans être le boutentrain de service, il est possible de faire preuve d’humour pendant l’entretien. Naturellement, adaptez-vous à votre public et ne forcez pas trop si vous êtes en face d’une personnalité qui est non réceptive. 

L’idée est d’avoir confiance en vous et de montrer qui vous êtes. L’entretien d’embauche est aussi mis en place pour savoir si des affinités sont possibles (sans nécessairement que de grandes amitiés se créent) afin de pouvoir travailler ensemble.

L’importance du sourire, le fait d’être chaleureux, enthousiaste, et positif, permettra d’atténuer votre nature éventuellement stressée et de vous détendre vous-même ainsi que votre interlocuteur. 

Dès lors que votre recruteur répond à votre sourire par un sourire, votre entretien est déjà un succès…

 

La posture lors de l’entretien de manager

Poignée de main, tenue vestimentaire, premières impressions… passer un entretien d’embauche pour le job de vos rêves requiert de soigner votre savoir-être.

Si vous désirez faire bonne impression, il est nécessaire de se tenir droit. Ne négligez surtout pas ce point. C’est une marque de respect pour votre interlocuteur. 

Pendant cet entretien d’embauche, le langage non verbal est aussi important que ce que vous dites.

 

Bien préparer son entretien

Comme nous l’avons déjà souligné, il est important de préparer son entretien. Il est nécessaire de faire des recherches approfondies sur l’entreprise. 

Préparer son entretien, cela permet de maximiser ses chances de réussite et représente une grande partie de ce qu’il adviendra du résultat. 

Cela permet de répondre à des questions telles que « Que savez-vous de l’entreprise ? »

 

Créer du lien avec votre recruteur lors de l’entretien de manager

Vous devez mettre en corrélation vos expériences professionnelles avec les attentes du poste. 

Pensez aussi à créer du lien entre vous et le recruteur. Vous aussi adorez le tennis, êtes originaire de Nantes, avez des origines turques… évidemment, ne mentez surtout pas ! 

Réussir un entretien d’embauche s’apparente à une épreuve de séduction. Vous devez montrer le meilleur de vous-même tout au long du processus de recrutement.

 

Les questions types – quelles questions types lors de l’entretien de manager ?

La lettre de motivation et le CV ne suffisent plus. Il est désormais nécessaire de savoir quelles sont les bonnes questions à se poser avant un entretien, mais surtout quelles sont les bonnes réponses…

 

Comment vous y êtes-vous pris pour réaliser tel objectif ?

Ce type de question est récurrent en entretien de manager d’embauche. 

Une telle question permet de prendre en considération votre capacité à intégrer le groupe à votre réussite, et donc de savoir si vous avez l’esprit collectif.

 

Quid de vos axes d’amélioration ?

Au-delà de la question classique des trois qualités/trois défauts, vous pouvez préparer avant l’entretien d’embauche la question (classique elle aussi) du recruteur relatif à vos axes d’amélioration.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Courage managérial : une compétence importante du manager

Cela requiert de faire preuve d’humilité, mais également d’honnêteté et de montrer votre volonté à changer.

 

Pouvez-vous nous citer une bonne expérience au cours de votre carrière ?

Lors de l’entretien de manager, cette question permet de savoir si le candidat est orienté « expertise » (respect du protocole et atteinte des objectifs) ou « humain » (développement des compétences de son équipe).

Il n’y a pas de bonne réponse. Cela dépend du secteur d’activité, de la culture d’entreprise, et de votre interlocuteur…

 

Pouvez-vous nous citer une mauvaise expérience au cours de votre carrière ? 

Ce type de question est également posée en entretien d’embauche afin de savoir si 1. Le candidat est capable d’assumer des échecs et 2. Quelle est la leçon tirée de cet échec ? 

C’est aussi une manière d’appréhender la maturité (émotionnelle) du candidat.

 

Qu’est-ce que « être un bon manager », selon vous ? 

Cette question permet de comprendre quelles sont les principales qualités du candidat, car il répondra très souvent par différentes caractéristiques qui sont en réalité les siennes. 

Vous pouvez donc préparer une liste de cinq qualités requises, par ordre d’importance, et trouver des exemples des situations dans lesquelles vous avez pu mettre en pratique ces atouts (bienveillance, écoute active, directivité, leadership, communication…).

 

Comment pourriez-vous décrire vos capacités opérationnelles ?

Les managers doivent être capables de mener des actions, et si les compétences techniques ne sont pas nécessairement vérifiées, les compétences organisationnelles et la capacité à mettre en place des plans d’action doivent être communiquées. 

Les entreprises ont des modes de fonctionnement qui peuvent varier et il est important de savoir si le candidat sera capable soit de s’adapter, soit d’apporter de la nouveauté.

 

Comment appréhendez-vous la gestion de conflit et les tensions (au sein de votre équipe notamment) ?

Le recruteur doit être capable de savoir comment vous gérez les conflits, et à quel point vous êtes en mesure d’engendrer de la cohésion voire de l’harmonie au sein de votre équipe. 

Le recruteur va également s’intéresser à votre capacité d’écoute active et à votre leadership. Il pourra donc appréhender votre capacité à gérer un conflit.

 

Quels sont les axes de progrès que vous avez introduits lors de vos expériences professionnelles ?

Une telle question permet d’évaluer votre propension à respecter les règles, les procédures, ou au contraire à les remettre en question. 

Cela permet de déterminer votre créativité, votre capacité d’innovation et le recruteur peut être sensible à votre réponse si elle s’avère originale. En effet, les chefs d’entreprise sont tous à la recherche de collaborateurs capables de leur apporter de bonnes idées et d’atteindre les objectifs, mais ils sont aussi ouverts à une évolution de stratégie éventuelle. 

Quels sont les leviers que vous avez utilisés pour apporter de la nouveauté ? (Leviers humains, technologiques, matériels…)

 

En conclusion sur l’entretien de manager

Préparer un entretien est essentiel pour atteindre vos objectifs de projet professionnel. 

L’entretien professionnel est un entretien d’évaluation, un entretien individuel pour un poste à pourvoir. 

Conduire des entretiens constructifs, comprendre vos motivations et vos aptitudes en face à face n’est pas facile. Les questions ouvertes peuvent cependant être préparées, ce qui permet d’éviter les pièges et de clarifier ses réponses dans une trame d’entretien dédiée.

Il existe également l’entretien individuel d’évaluation (entretien annuel d’évaluation) qu’il faut préparer afin d’aborder certains points clés, de bénéficier d’un plan de formation éventuel et de déterminer ses perspectives d’évolution. La DRH organise régulièrement un point annuel ou tous les deux ans afin de mener des évaluations de compétence et de réaliser une évaluation du salarié. 

Le déroulement de l’entretien (bilan individuel) et son issue permettent de faire le point (grille d’entretien), d’évaluer les besoins de formation, les résultats de l’année écoulée, d’adapter l’outil de management, de formuler des requêtes, de déterminer les étapes-clés des dernières années et de définir les apports de l’entreprise.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mad Skills : les nouvelles aptitudes recherchées par les recruteurs

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant Web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :