Influence et management : pour atteindre ses objectifs collectifs

N'hésitez pas à partager cet article :

Comment avoir une bonne influence auprès de ses collaborateurs ? Managers, manager de transition, manager de proximité, manager marketing, chef de projet… le management et le développement du management des hommes requièrent d’animer et coordonner, de fédérer, de motiver une équipe et d’affirmer son leadership. Pour cela, il est question de bien concilier influence et management.

Les relations humaines sont parfois difficiles à mettre en place. Il existe pour cela des pratiques managériales permettant d’affirmer le leadership.  L’authenticité et l’honnêteté sont d’abord les qualités requises pour parvenir à communiquer et influencer. Le management d’équipe ne fait pas exception à cette règle.

Comment développer les compétences managériales de ses collaborateurs ? Communication digitale, communication marketing… une formation en management pour comprendre quels sont les leviers du management stratégique qui vous correspond est-elle indispensable ? Comment se doter des bonnes compétences managériales ?

Avant d’aller jusqu’à aborder le cas du Nudge Management, comment développer et concilier influence et management ?

Influence et management : pour atteindre ses objectifs collectifs

 

Qu’est-ce que l’influence managériale ? 

Un bon manager doit être capable de générer une bonne influence sur ses collaborateurs. Pour cela, l’instauration d’un climat de confiance est essentielle au sein des membres d’une équipe. 

Un bon leader doit être capable de faire confiance à ses collaborateurs et inversement. Le manager au quotidien délègue les tâches en prenant garde de ne pas trop s’immiscer dans leur travail. 

Quelle que soit la forme de management, travailler ensemble nécessite de l’organisation. Le rôle du manager est donc de structurer l’agencement des missions, de piloter, d’animer, de motiver ses collaborateurs, de savoir anticiper les situations difficiles et de réagir en conséquence. Sa stratégie de communication ainsi que sa capacité à influencer sont importantes pour atteindre les objectifs communs. 

Son management des ressources humaines doit correspondre à la politique de gestion des ressources humaines de l’entreprise. Cependant, il doit être en mesure d’influencer sa hiérarchie par l’intermédiaire de son programme de management innovant, et ce, notamment pour préserver (par exemple) le management de la qualité prodiguée aux clients.

Le pouvoir d’influence d’un manager s’acquiert grâce à ses capacités d’écoute, d’empathie et d’honnêteté. Autant de caractéristiques qui lui permettent de concilier leadership et management. 

Les objectifs managériaux au travers de l’influence ? Favoriser la cohésion d’équipe, formuler des encouragements à coopérer, responsabiliser et impliquer les membres de son équipe. 

Oui, mais, comment influencer efficacement ?

 

Influencer par l’intermédiaire de la confiance

Une solution stratégique permettant de procéder au pilotage d’un projet et d’influencer consiste à instaurer un climat de confiance et de bonnes relations de confiance.

 

Influence et management : comment gagner la confiance d’autrui ? 

Une communication efficace est possible dès lors que la confiance est instaurée entre un manager et ses collaborateurs. Manager une équipe requiert de la confiance. Qu’il s’agisse de la confiance en soi ou de la confiance en l’autre. 

Certaines expériences professionnelles vécues par les managers permettent de développer une telle capacité et également de développer leur leadership. Cela peut s’acquérir en suivant des cours de management. La gestion des ressources humaines peut en effet s’inspirer d’une bonne pédagogie prodiguée par des formations en management concernant le management de l’entreprise et peut représenter une ressource indispensable pour les managers. 

En attendant de tels coachings, vous pouvez apprendre à inspirer confiance sur le plan personnel et professionnel.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Écoute active : 5 astuces pour la développer dans votre entreprise

Tout d’abord, sachez que le chef de projet est d’abord un manager de proximité. C’est-à-dire qu’il est disponible et facile d’accès. En aucun cas, le management ne peut être trop directif et les pratiques managériales destinées à inspirer la crainte. 

Les pratiques managériales doivent être agiles et le savoir-être est indispensable, et notamment le savoir-être… respectueux ! Dès lors qu’il est pris en compte et écouté, le collaborateur ne pourra que faire confiance à son manager. 

Toutefois, notez que vous aurez parfois besoin de temps pour instaurer un climat de confiance, car celui-ci dépend aussi des personnalités qui vous entourent.

 

Maintenir un climat de confiance dans la durée 

Le respect, l’honnêteté, la mise en place d’un programme transversal permettant de créer du lien… Il « suffit » d’avoir certaines qualités et de les maintenir dans la durée afin de préserver un climat de confiance entre collaborateurs et managers. 

Savoir manager requiert également de résoudre les conflits, et d’encourager la cohésion. En outre, il ne faut pas « faire l’autruche » en cas de problème et affronter les difficultés en accompagnant vos collaborateurs. 

Aussi, pensez à échanger concernant les projets professionnels des uns et des autres. Le rôle du manager est de participer au bien-être de ses collaborateurs sur leur lieu de travail. Son mode de management doit être investi de considérations « humaines », et ce, afin de maintenir le climat de confiance et d’influencer au mieux.

 

Poste de manager et stratégie de communication spécifique ? 

Vous pouvez adopter une stratégie de communication spécifique, mais tout dépend de l’objectif poursuivi. 

Un manager influent sait comment faire partager une vision déterminée au sein de son équipe afin d’atteindre un objectif commun. Cela permet de renforcer le sentiment d’appartenance. Assurer le management est l’une des fonctions inhérentes à la gestion d’entreprise et cela requiert un pouvoir d’influence de la part du manager, et ce, notamment afin d’animer une équipe. 

Une certaine autorité hiérarchique est nécessaire, mais il est nécessaire de favoriser le dialogue en toutes circonstances. 

L’équilibre entre « la méthode douce et la méthode forte » dépend de votre équipe, du secteur d’activité, du service ou encore de votre personnalité… Dans tous les cas, la plupart des entreprises dispensent de leur propre style de management, et les managers « répondent en conséquence ».

 

Le respect de la politique de l’entreprise

Dans quelle mesure l’influence du manager va-t-elle dépendre de la politique de l’entreprise ?

 

L’influence du manager et la politique d’entreprise 

L’influence du manager reste intacte dès lors qu’il est capable de préserver les intérêts de l’entreprise et de « tenir sa langue » au sein de son équipe. Son influence sera aussi importante lorsqu’il sera capable de convaincre ses supérieurs hiérarchiques de mener telle ou telle action avec l’objectif de préserver le bien-être de ses équipes. 

En outre, il doit veiller à toujours agir conformément à la politique de l’entreprise, et particulièrement concernant la gestion des ressources humaines, la politique de management de projet ou de management hiérarchique. 

Sa capacité à influencer dépendra notamment de tels paramètres.

 

Les limites de l’influence des managers

L’autonomie du manager est l’une des qualités inhérentes aux bons managers. 

Un travail d’équilibriste est cependant nécessaire. Comment faire preuve d’indépendance et exercer son influence de manière à ne pas entraver la politique interne de l’entreprise ?

Il est donc nécessaire d’être influent envers son équipe, et relativement à la politique de l’entreprise. 

Pour cela, il existe de nombreux outils de management disponibles. Piloter une équipe est une tâche difficile, et certains outils du manager sont précisément conçus pour manager efficacement et développer un certain savoir-être comprenant des traits de personnalités spécifiques.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le slow management : l’humain et le durable au centre

 

La personnalité des managers qui concilient influence et management

Influencer oui, mais comment ? Il est nécessaire d’avoir certaines qualités pour pouvoir exercer son influence efficacement. Le développement des compétences en termes de savoir-être est indispensable.

 

Un manager influent est un manager agile capable d’honnêteté

La sincérité, l’honnêteté, le respect… autant de qualités souvent occultées et pourtant indispensables pour maintenir un climat de confiance, comme nous l’avons mentionné plus haut. 

La carte de la transparence est un atout de taille et vos collaborateurs ne pourront qu’être reconnaissants et mieux se laisser convaincre pour les projets à venir. 

La fonction transversale des managers consiste donc à développer les bons aspects de leur personnalité, et à faire preuve d’authenticité. L’objectif ? Être apprécié pour les personnes qu’ils sont, et pouvoir exercer leur influence avec naturel. 

Oui, mais, existe-t-il des pièges ?

 

Influence et management : ne pas tomber dans le piège de l’arrogance

Gagner en influence, obtenir une poste clé, générer des revenus importants, être à la tête des actions marketing, fixer des objectifs de merchandising à l’échelle mondiale, encourager la fidélisation, valoriser la supply chain d’import-export… autant de responsabilités qui peuvent conduire à des comportements arrogants. 

Il s’agit d’un piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber. D’abord parce que cela ne fera qu’anéantir tous les efforts que vous avez fournis pour arriver au poste que vous occupez. Ensuite, parce qu’un contrat de travail est un accord tacite au sein duquel vous acceptez de ne pas laisser vos émotions interférer dans votre travail. 

C’est donc faire preuve de professionnalisme que d’éviter d’être pollué par un éventuel « sentiment de supériorité ». Restez humble, empathique et humain. Il s’agit là de la meilleure façon de rester influent auprès de vos collaborateurs.

 

En conclusion sur le lien entre influence et management

L’influence est très importante dans le métier du management. C’est le meilleur moyen pour accompagner une équipe vers la réussite et le succès. 

Comme toute qualité managériale, le développement des capacités d’influence peut requérir de suivre une formation continue, formation management, formation mixte… bien que seule la mise en pratique de certaines habitudes puisse ancrer dans votre personnalité des caractéristiques opportunes à l’influence. 

Développer son leadership, développer sa capacité d’influence, et participer au développement commercial d’une entreprise grâce à de telles caractéristiques est tout à fait envisageable. 

Toutefois, soyez vigilants face aux garde-fous de l’influence. Il s’agit de l’éthique bien sûr !

 

Julien Godefroy

Julien Godefroy

Consultant web en Management et Gestion du Temps

J’accompagne les managers à développer leurs compétences en management et en gestion du temps grâce à des articles, vidéos, ebooks, formations en ligne et coachings.


N'hésitez pas à partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :